Pourquoi il faut aller voir « Deux fils » le 13 février.

Un casting prestigieux. Pour le grand public (si l’on considère que le grand public s’intéressera à ce film, ou si l’on se dit que le « grand public » existe), « Deux fils » sera d’abord un film réunissant Benoit Poelvoorde et Vincent Lacoste, avec une Anaïs Demoustier pour animer les débats. Les plus puristes

En 2016 je me souviens…

C’était il y a deux ans, mais certains films résonnent encore dans mon cœur d’amoureux du cinéma ! Le trio de tête             « Divines » restera le gros choc ! Caméra d’Or à Cannes pour la réalisatrice Houda Benyamina, trois Césars, histoire notamment de récompenser la géniale Oula Amamra (revue depuis avec beaucoup de

Le grand bain : Comment en un film, Lellouche s’est retiré l’image du gros beauf ?

A une époque où cinéma populaire est trop souvent synonyme de médiocrité parce qu’après tout, « on ne va pas au cinéma pour se prendre la tête », le Grand bain – présenté hors compétition à Cannes - sort la tête de l’eau pour donner un grand coup de fraicheur au feel

Pourquoi j’ai aimé Eva ?

J’avais hâte de voir ce film et lorsque les notes des critiques presse et spectateurs sont tombées, je me suis demandé si ça valait quand même le coup. Mais puisque l’on se dit souvent qu’il faut se faire un avis par soi-même et que le sujet m’intéressait vraiment, j’y suis