Journal de bord au Japon – Introduction

Journal de bord au Japon – Introduction

 

Lundi 2 Avril, 12h30 : Me voilà arrivé à Nagoya, ville principale de la préfecture d’Aichi sur l’île principale du Japon, Honshū. Après une petite escale à l’aéroport de Séoul – Incheon en Corée du Sud, mon voyage ne fait que commencer avec mes deux (monstrueux) bagages et mon imposant sac à dos. Mais avant de continuer mon récit, je vous explique la raison de mon séjour à Nagoya.

 

Je suis actuellement en Master 2ème année en Anthropologie section recherches à l’Université de Strasbourg. Après avoir validé mes semestres de Master 1 et le premier du Master 2 (de belle manière), l’objectif de ce dernier semestre est d’effectuer un terrain concernant le mémoire. Mon sujet de prédilection porte sur les personnes en état de hikikomori. Je parlerai davantage de ce terme nippon au fur et à mesure des articles, mais je peux déjà dire globalement qu’il s’agit de personnes fuyant la société et les responsabilités, aussi bien pour le travail, les études, la vie de famille et diverses obligations sociales. Ils se mettent en marge en s’enfermant souvent dans leur chambre et passent leur temps à lire, écouter ou jouer sur différents supports : jeux vidéos, livres, films, etc. C’est un phénomène propre au Japon à la base qui connaît une forme similaire en France, d’où mon intérêt pour le sujet à l’origine en plus de ma passion pour la culture japonaise.

Je suis déjà allé au Japon durant l’été 2015. La destination était Tokyo, immense capitale du pays du Soleil Levant. Je n’était « que » touriste mais cela m’a appris beaucoup de choses déjà, notamment sur quelques idées reçues. Et cela en a confirmé aussi. Ce séjour à Nagoya est profondément différent de par la raison du séjour, sa durée (5 mois, au moins pour le Master) et ce qu’il va m’apprendre. Dans ce journal de bord, je vous propose le récit de mon aventure sur ma vie dans cette charmante ville « à taille humaine ». Je vais vous présenter à la fois le mode de vie à Nagoya : comment la propreté de l’endroit est sauvegardé, comment les gens se saluent, comment sont disposés les espaces, mais aussi ce que je fais dans le cadre de mon mémoire. Pour mes recherches, je serais le plus « vague » possible afin de ne pas divulguer trop d’informations, je me contenterai de raconter les activités que j’effectue dans leur globalité. Tout cela sera illustré de photos et vidéos diffusées sur YouTube en « non répertorié ».

 

J’espère de tout coeur que ce voyage vous intéressera. J’essaierai de ne pas être trop répétitif par rapport à d’autres articles sur le Japon, je me concentrerai vraiment sur ma vision d’ethnologue. Nous nous retrouvons bientôt !

Charles Gravouille

Charles Gravouille (Rédacteur Le Coin des Critiques Ciné) Bonjour à tous. Je m'appelle Charles, j'ai 27 ans et je suis actuellement en Master Anthropologie. Venant de Caen en Normandie, j'ai effectué mon cursus durant un an et demi à Strasbourg et je vis en ce moment à Nagoya au Japon pour effectuer un terrain d'étude dans le cadre de mon mémoire. Cela fait plusieurs années maintenant que je fais partie de l'équipe du site et je suis toujours ravi de partager mes passions, aussi bien dans le cinéma, le jeu vidéo et bientôt les livres, voir plus. Je suis intéressé par tous les supports. J'aime particulièrement le cinéma japonais entre les années 1940 et 1970, les films de gangsters, de samouraï, les œuvres dystopiques, les biopics, et de plus en plus le cinéma de Bollywood. Je joue et j'étudie divers types de jeux vidéo, aussi bien des jeux occidentaux que des jeux japonais. Je tente à travers mes articles de réfléchir sur les messages des œuvres en plus de mettre en lien mes recherches universitaires et les films, jeux vidéo ou livres que j'étudie.

More Posts - Facebook - YouTube

Laisser un commentaire