Festival de Cannes 2019: La sélection

Le 72ème Festival de Cannes se déroulera  du 14 au 25 mai, c’est jeudi que  la selection fut dévoilé avec le retour de Pedro Almodovar et Terrence Malick. Alejandro González Iñárritu est le président du jury, de cette nouvelle édition qui annonce pas mal de choses intéressantes.

EN COMPETITION

The Dead Don’t Die de Jim Jarmusch (Etats-Unis)
Douleur et gloire de Pedro Almodovar (Espagne)
Il Traditore de Marco Bellochio (Italie)
The Wild Goose Lake de Diao Yinan (Chine)
Parasite de Bong Joon Ho (Corée du Sud)
Le jeune Ahmed de Jean-Pierre et Luc Dardenne (Belgique)
Roubaix, une lumière d’Arnaud Desplechin (France)
Atlantique de Mati Diop (Sénégal)
Mathias et Maxime de Xavier Dolan (Canada)
Little Joe de Jessica Hausner (Autriche)
Sorry we missed you de Ken Loach (Grande-Bretagne)
Les misérables de Ladj Ly (France)
A Hidden Life de Terence Malick (Etats-Unis)
Bacurau de Kleber Mendonça Filho et Juliano Dornelles (Brésil)
La Gomera de Corneliu Porumboiu (Roumanie)
Frankie de Ira Sachs (Etats-Unis)
Portrait de la jeune fille en feu de Céline Sciamma (France)
It must be heaven de Elia Suleiman (Palestine)
Sybil de Justine Triet (France)

HORS COMPETITION

Les plus belles années d’une vie de Claude Lelouch (France)
Rocketman de Dexter Fletcher (Etats-Unis)
Too old to die young – North of Hollywood, West of Hell de Nicolas Winding Refn (Danemark)
Diego Maradona de Asif Kapadia (Grande-Bretagne)
La belle époque de Nicolas Bedos (France)

SEANCE DE MINUIT

The Gangster, the cop and the devil de Lee Won-Tae (Corée du Sud)

SEANCES SPECIALES

Share de Pippa Bianco (Etats-Unis)
For Sama de Waad Al Kateab et Edward Watts (Syrie)
Family Romance, LLC. de Werner Herzog (Autriche)
Tommaso de Abel Ferrara (Etats-Unis)
Être vivant et le savoir de Alain Cavalier (France)

UN CERTAIN REGARD

A Vida Invisivel de Karim Aïnouz (Brésil)
The Beanpole de Kantemir Balagov (Russie)
Les hirondelles de Kaboul de Zabou Breitmann et Eléa Gobé Mévellec (France)
La femme de mon frère de Monia Chokri (Canada)
The Climb de Michael Covino (Etats-Unis)
Jeanne de Bruno Dumont (France)
Viendra le feu de Oliver Laxe (Espagne)
Chambre 212 de Christophe Honoré (France)
Port Authority de Danielle Lessovitz (Etats-Unis)
Papicha de Mounia Meddour (Algérie)
Liberté de Albert Serra (Espagne)
Bull de Annie Silverstein (Etats-Unis)
Summer Of Changsha de Zu Feng (Chine)
Evga de Nariman Aliev (Ukraine)

Orel
Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

Laisser un commentaire