Becket de Peter Glenville

Pays : États-Unis
Année : 1964
Casting : Richard Burton, Peter O’Toole, John Gielgud, …

Rimini ressort en Blu-Ray le duel entre deux acteurs de légende.

Angleterre, 12ème siècle. Thomas Becket est promu archevêque par son ami le roi Henri II. Cette nomination va amener des tensions entre les deux hommes…

Richard Burton et Peer O’Toole. Comment ne pas être déjà happé par la présence de ces deux monstres de cinéma dans un même film ? Il est alors logique de constater qu’ils sont le moteur de Becket, par leur charisme incandescent et la friction qui émane de leur rivalité. La complicité entre les deux acteurs dans la vraie vie permet de créer ce même sentiment à l’écran. En émane donc une véritable sincérité ainsi qu’une force d’interprétation qui tire Becket par le haut.

Ne soyons pas négatifs : le film en l’état est déjà très bon. Peter Glenville parvient à tirer de cette adaptation de la pièce de Jean Anouilh ses thématiques et interrogations sur les tractations entre le pouvoir de l’état et celui religieux. Néanmoins, son aspect théâtral pourrait en rebuter certains, notamment avec certaines scènes fortement dialoguées. Il n’y a évidemment rien d’honteux. S’en dégage simplement une forme de classicisme qui laissera de côté ceux qui préfèrent la modernité de réalisation à la composition méticuleuse de tableaux médiévaux.

L’éditeur Rimini offre encore une édition qualitative techniquement. Les bonus comportent les interviews de la monteuse Anne Coates et du compositeur Laurence Rosenthal, ainsi qu’une bande annonce et le commentaire audio de Peter O’Toole.

Rimini nous permet donc de tenter d’appréhender un peu plus une œuvre aux thématiques passionnantes et au casting à l’interprétation élevée. En cela, Becket mérite d’être redécouvert avec ce nouveau support tirant encore plus vers le haut une œuvre de grande qualité.

Liam Debruel
Amoureux du cinéma. À la recherche de films de qualités en tout genre,qu'importe la catégorie dans laquelle il faut le ranger. Le cinéma est selon moi un art qui peut changer notre vision du monde ou du moins nous faire voyager quelques heures. Fan notamment de JJ Abrams,Christopher Nolan, Edgar Wright,Fabrice Du Welz,Denis Villeneuve, Steven Spielberg,Alfred Hitchcock,Pascal Laugier, Brad Bird ,Guillermo Del Toro, Tim Burton,Quentin Tarantino et Alexandre Bustillo et julien Maury notamment.Écrit aussi pour les sites Church of nowhere et Le quotidien du cinéma. Je m'occupe également des Sinistres Purges où j'essaie d'aborder avec humour un film que je trouve personnellement mauvais tout en essayant de rester le plus objectif possible :)

Laisser un commentaire