Phénomènes de M. Night Shyamalan

Date de sortie 11 juin 2008 (1h 31min)
De M. Night Shyamalan
Avec Mark Wahlberg, Zooey Deschanel, John Leguizamo, Ashlyn Sanchez, Betty Bucley, Alan Ruck…
Genres Science fiction, Thriller
Nationalités Américain, Indien
Musique James Newton Howard

 

Shyamalan baisse en qualité

Synopsis

Surgi de nulle part, le phénomène frappe sans discernement. Il n’y a aucun signe avant-coureur. En quelques minutes, des dizaines, des centaines de gens meurent dans des circonstances étranges, terrifiantes, totalement incompréhensibles. Qu’est-ce qui provoque ce bouleversement radical et soudain du comportement humain ? Est-ce une nouvelle forme d’attaque terroriste, une expérience qui a mal tourné, une arme toxique diabolique, un virus qui a échappé à tout contrôle ? Et comment cette menace se propage-t-elle ? Par l’air, par l’eau, ou autrement ?
Pour Elliot Moore, professeur de sciences dans un lycée de Philadelphie, ce qui compte est d’abord d’échapper à ce phénomène aussi mystérieux que mortel. Avec sa femme, Alma, ils fuient en compagnie d’un ami, professeur de mathématiques, et de sa fille de huit ans.
Très vite, il devient évident que personne n’est plus en sécurité nulle part. Il n’y a aucun moyen d’échapper à ce tueur invisible et implacable.
Pour avoir une mince chance de survivre, Elliot et les siens doivent à tout prix comprendre la véritable nature du phénomène, et découvrir ce qui a déchaîné cette force qui menace l’avenir même de l’espèce humaine..

18939290

Phénomènes 1

L’année 2008 fut l’année où Shyamalan commença a baisser en qualité, Phénomènes n’est pourtant pas mauvais ,il a de nombreuses qualités, mais voilà, on a vu mieux. Le réalisateur s’intéresse à la nature, plus sur les hommes face à la nature ,car ils sont une menace pour la planète. Plusieurs thèmes sont abordés: tout d’abord « le terrorisme » puis « l’homme face à la nature ». Pourquoi le terrorisme ? Tout d’abord l’homme pense que le phénomène est d’origine terroriste, qu’ils ont mis quelque chose dans l’air et que ça se propage. La nature en est la cause, elle provoque des phénomènes inattendus qui poussent les gens au suicide Dès que le vent souffle la menace est là, les gens se figent, reculent d’un pas et se tuent. Ce film de Shyamalan est sans doute le plus choquant de sa carrière, car il livre des images assez dures, comme un homme au zoo se faisant volontairement tuer par des lions après être rentré dans l’enclos. On le voit se faire arracher les bras, avec du sang qui jaillit. Les façons dont se suicide les gens sont aussi choquantes pour certaines.

Phenomenes1

Phenomenes2

C’est le ras le bol de la nature face à l’homme, elle se venge du comportement de l’homme, mais ce n’est qu’une hypothèse. La scène d’ouverture se déroule à Central Park, c’est ici que le phénomène commence avec le suicide d’une jeune femme. Juste avant le suicide la personne prononce des phrases incohérentes. Ensuite des employés de travaux publics se jettent du haut d’un immeuble en construction. Dès le début Syamalan instaure cette ambiance inquiétante, un très grand mystère s’installe. Puis entre en scène Elliot Moore un professeur de sciences de Philadelphie, qui va devoir faire face au phénomène qui s’approche. Avec sa femme Alma avec qui il a des problèmes de couple, et Julian son ami professeur de mathématiques, et sa fille il fuit quelque chose dont tout le monde ignore l’origine. En cours de la route il rencontreront des personnes, au destin funeste pour beaucoup. Le phénomène n’épargne pas ceux qui sont sur sa route, on aura droit à un groupe de personnes qui se suicide en passant sous une tondeuse à gazon, scène choc du film mais assez originale. On retiendra la scène avec Mme Jones, une vieille dame vivant seule chez elle, qui se révèle être un peu dingue sur les bords. Hélas même avec de très bonnes idées, le film manque de beaucoup de choses. Tout d’abord pas de twist-ending, comme à son habitude et ce n’est pas ça qui énerve le plus. On a l’impression que Shyamalan est incapable de nous expliquer son film, car nous n’avons finalement aucune réponse.Est-ce que le phénomène est vraiment causé par la nature ? On en sort avec beaucoup de questions, sans réponses et c’est vraiment dommage. Le film marque également des points, dans sa mise en scène plutôt bien fichue avec de vraies scènes terrifiantes qui font leur effet. Disposant d’une histoire intéressante avec un potentiel, Shyamalan maîtrise en partie son film ,mais embrouille le spectateur sur la fin.

Phenomenes3

s,725-f5a384

On sait que Shyamalan assure toujours dans ses scénarios, alors dans ce film il signe un bon scénario avec de bonnes idées, mais ne l’exploite pas à fond en livrant une fin assez foireuse. Un chouette petit twist-ending aurait été sympa, et la fin aurait pu être mieux. On a des personnages bien écrits et une bonne intrigue, mais hélas nous n’aurons que très peu de réponses à nos questions. Mark Whalberg tient le rôle principal, celui d’un professeur de sciences, qui, face à ce phénomène va devoir réfléchir grâce à ses notions de professeur de sciences. Ce dernier ,marié à Alma interprétée par Zooey Deschanel, une femme qui a des difficultés dans son couple, bien que marié avec Elliot ,elle a du mal dans son engagement avec lui. Dans le rôle de Julian John Leguizamo, tous livrent de très bons jeux d’acteurs. Une fois de plus James Newton Howard signe la musique du film, le thème principal est terrifiant,et c’est particulièrement très réussi. En conclusion : le film tient un bon sujet, des personnages attachants et une bonne mise en scène. Hélas on restera déçu sur son final.

Bande annonce

Orel
Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

Laisser un commentaire