Star Trek Into Darkness de J.J Abrams

Date de sortie 12 juin 2013 (2h 10min)
De J.J. Abrams
Avec Chris Pine, Zachary Quinto, Benedict Cumberbatch, Zoe Saldana, Alice Eve, Karl Urban, John Cho, Anton Yelchin…
Genres Science fiction, Action, Aventure
Nationalité Américain
Musique Michael Giacchino

 

Un terroriste dans l’espace

 

Synopsis

Alors qu’il rentre à sa base, l’équipage de l’Enterprise doit faire face à des forces terroristes implacables au sein même de son organisation. L’ennemi a fait exploser la flotte et tout ce qu’elle représentait, plongeant notre monde dans le chaos…
Dans un monde en guerre, le Capitaine Kirk, animé par la vengeance, se lance dans une véritable chasse à l’homme, pour neutraliser celui qui représente à lui seul une arme de destruction massive.
Nos héros entrent dans un jeu d’échecs mortel. L’amour sera menacé, des amitiés seront brisées et des sacrifices devront être faits dans la seule famille qu’il reste à Kirk : son équipe.

On peut détester et aimer J. J. Abrams n’empêche que l’homme réalise et produit beaucoup de choses. Il se fait connaître en produisant les séries: Alias et Lost puis par la suite Fringe et actuellement Westworld. Sa première réalisation en tant que long-métrage fut Mission: Impossible III, et c’est une réussite. Par la suite il ne reprend que des suites de franchises, pour Star Trek il relance la saga sous forme de reboot où l’on découvre la connaissance entre Kirk et Spock. Entre les deux volets il réalise son film le plus personnel Super 8, un très grand hommage à Steven Spielberg son film le plus réussi où il montre son amour pour, les 7e art. Puis ce fut après qu’il réalise Star trek into Darkness. Avec ce deuxième volet, il marque un grand tournant dans la saga un film sombre avec des thèmes abordés fort intéressant. Star trek into Darkness, n’est pas qu’un simple film de science-fiction il est tellement de choses, qui font que c’est une saga aussi ambitieuse que star Wars.

Spock et Kirk sont en mission de sauvetage, sur une planète afin de sauver un peuple puis il rentre à Star Fleet espérant être félicité. Mais c’est le plutôt le contraire, Kirk ayant mis son équipage en danger est renvoyé et Spock ne fait rien pour aider son ami. Son supérieur Christopher Pike, qui est aussi son mentor vient le chercher car il a besoin de lui à la base. Star Fleet est en états d’urgence. Un attentat a eu lieu à Londres, dans un centre d’archives, puis le criminel a fui dans la Galaxie afin de poursuivre d’autres crimes. Le terroriste est John Harrison, portant aussi le nom de Khan. Pour l’attentat de Londres, il a demandé à un homme de le produire et en échange il guérirait sa fille gravement malade avec un sérum qu’il a en sa possession. Puis Khan attaque la base de star Fleet, provoquant beaucoup de morts dont celle de Christopher Pike. Touché par sa mort, Kirk décide de partir à la poursuite de Khan, en demandant l’autorisation à son nouveau commandant. Khan ne tardera pas à ce retourné contre l’Enterprise une fois ce dernier parti à sa poursuite. C’est chose faite cette suite de Star Trek, fait mieux que le précédent. Parlons tout d’abord de ce méchant, camper par un incroyable Benedict Cumberbatch doté d’un charisme faisant de lui un méchant plus que convaincant. Mais aussi un méchant bien plus redoutable, car Khan n’est pas qu’une simple menace, car il est aussi manipulateur. Khan est guidé par une vengeance, qui fait de lui un des êtres les plus redoutables que Kirk et son équipe vont devoir affronter. Ce deuxième volet aborde aussi délicatement « le terrorisme » toujours d’actualité. La façon dont réagi le monde face à la menace est intéressante. L’amitié entre Kirk et Spock est bien plus mise en avant, et on peut enfin voir que Spock a de réels sentiments et que les blessures du passé le hantent encore et toujours. La mise en scène de J. J. Abrams, reste toujours intéressante et spectaculaire et encore plus dans cette suite. Le réalisateur offre un tas de scènes spectaculaires, comme l’attaque de Khan sur star Fleet, et les scènes émouvantes sont très bien retranscrites. Une fois de plus le réalisateur, signe un film fort en émotion et en spectacle.

 

Une si bonne réalisation, que l’on doit aussi évidemment à une écriture vraiment maîtrisée. Une écriture de: Alex Kurtzman, Damon Lindelof et Roberto Orci. Ces gars ne sont pas inconnus, ce sont même des amis à J. J. Abrams puisqu’ils ont bossé avec lui sur Lost c’était les scénaristes de la série, même sur Fringe. Les scénaristes très bons dans Lost, qui ont bossé également sur le premier Star Trek sauf Damon Lindelof. Les scénaristes s’intéressent beaucoup au terrorisme dans ce nouveau volet, avec l’écriture d’un méchant géré jusqu’au bout. Et cette fois il se concentre vraiment sur l’amitié entre Spock et Kirk, des liens fort que l’on ressent surtout vers la fin du long-métrage. Car la mort de Kirk, qui ne l’est pas vraiment apporte une séquence très forte en émotion où l’on découvre que Spock a des sentiments, et qu’il tient beaucoup à son ami. L’écriture des personnages, fait beaucoup la force du film, une évolution des personnages très travaillés pour un résultat plus que satisfaisant. Le casting livre des prestations toujours aussi bonnes, le, duo Chris Pine et Zachary Quinto fonctionne toujours autant. Le plaisir de revoir aussi Karl Urban, Anton Yelchin ou encore Simon Pegg. Le personnage le plus marquant de cet épisode sera Benedict Cumberbatch dans le rôle de Khan (John Harrison), incroyable dans ce rôle. Star trek into Darkness, n’est pas qu’un simple blockbuster, il est bien plus que ça car il aborde des thèmes qui lui apportent beaucoup de qualité. Un film à voir, car c’est un film de S. F proposant beaucoup de choses et qui dispose d’une puissante réalisation que maîtrise son réalisateur.

 

Bande annonce

Orel
Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

Laisser un commentaire