The X Files, Le Film de Rob Bowman

 

Date de sortie 21 octobre 1998 (2h 01min)
De Rob Bowman
Avec David Duchovny, Gillian Anderson, Mitch Pileggi, John Neville, Martin Landau, William.B.Davis…
Genres Fantastique, Thriller
Nationalités Canadien, Américain
Musique Mark Snow

 

 

Mulder et Scully au cinéma!

Synopsis

Les inénarrables aventures de l’agent Fox Mulder et de sa coéquipière Dana Scully adaptées ici pour le grand écran. Tout commence par la découverte, au nord du Texas, d’ossements préhistoriques dans une grotte par un jeune garçon. A leur contact un mystérieux parasite pénètre sa peau et envahit son organisme. Le corps de l’enfant est évacué par un certain Bronschweig avant l’arrivée des secours. Mulder et Scully vont bientôt découvrir un projet de guerre bactériologique par la propagation d’un virus. Le nord du Texas servirait de champ d’expérimentation…

La série emblématique fantastique, aura eu le droit à son premier film 5 ans après le début de la série. Le film suit le cours de la série, il se situe exactement entre la cinquième et sixième saison. Les fans surtout auront attendu ce film, car si on le regarde comme ça, ça peut-être compliquait pour ceux qui ne suivent pas la série. Mais où est l’intérêt, de voir ce film si on ne suit pas la série? car Mulder et Scully sont quand même des personnages emblématiques du petit écran. Quand on sait, comment ils sont proches, et quel est leur rapport dans le film ce sont les mêmes. À la réalisation, ce n’est pas le créateur mais Rob Bowman. Le succès, est tel que pour Chris Carter il fallait en faire un film en restant dans la continuité de la série, et en voyant pour la première fois des aliens hostiles. Rob Bowman, en tout cas, est celui qu’il fallait pour cette réalisation parce qu’il a travaillait sur la série avant en réalisant plusieurs épisodes. Il a continué à réaliser, sur la série même après le film. Pour le film, plus de moyens et heureusement, c’est quand même The X. Files, et ces moyens permette au film d’avoir des effets spéciaux dignes de ce nom. Même si le film, ne fut pas un grand succès, il ne fit pas un bide il plut à beaucoup de fans ravi de voir les agents sur grand écran. Evidement vu que cette série, est le bébé à Chris Carter il reste attaché au projet puisque c’est lui a voulu le faire, mais il est au scénario et à la production. Le film de Rob Bowman, reste dans l’esprit de la série, avec l’humour mais aussi on a des références à des films de SF. Brillant sur le petit écran, Mulder et Scully le sont aussi sur le grand.


Les affaires classées, sont fermées Mulder et Scully sont donc assignés à un nouveau service. Le film débute où l’on apprend, que bien avant que Jésus ne viennent au monde les petits hommes verts étaient venus sur notre planète. C’est là que, deux hommes préhistoriques, s’aventure dans une grotte, et font la rencontre d’un extraterrestre. Cet extraterrestre hostile, tue lors de cette scène d’ouverture l’un des deux hommes préhistoriques, et de manière très agressive. Quant à l’autre homme de Neandertal, il tue la créature mais se voit vite contaminé par une substance noire qu’avait la créature en elle. Des années plus tard, un gamin tombe dans un trou là où les deux hommes préhistoriques sont morts, le gamin est alors contaminé par la même substance noire, qui survécut dans cette grotte durant des siècles. Les sauvetages arrivent, où les pompiers n’ont aucune idée de ce qui se passe dans cette grotte. Des camions gigantesques arrivent, le gouvernement a était rapidement mis au courant sur ce qui se passe, et place le gamin dans un caisson en verre. Plus tard nous voyons enfin Mulder et Scully à Dallas, il cherche une bombe et sont sur un toit. C’est Mulder qui trouvera la bombe, Darius Michaud l’agent chargé de l’opération doit la déconnecter et il fait évacuer l’immeuble. Mulder trouve que quelque chose cloche, en effet Michaud n’a aucune intention de déconnecter la bombe et la laisse sautée avec lui. Une explosion spectaculaire, fait sauter l’immeuble où des preuves étaient à l’intérieur, des preuves sur l’existence d’un pathogène extraterrestre et des corps contaminé par cette chose. Pour Chris Carter, le film est l’occasion de montrer pour la première fois dans l’histoire de la série des aliens. Alors oui en a déjà vu, dans la série mais des gentils dans le film ils sont extrêmement agressifs. Chris Carter, ne voulait pas que nous découvrions des aliens, avant la saison 5 et bien ça sera carrément après la 5 et dans le film qui plus est. Avec ce long-métrage, Chris Carter met les petits plats, dans les grands.

Avec X-Files il y a toujours cette touche d’humour, présente dans la série bien évidemment. On pourra apercevoir lors d’une scène, Mulder qui urine sous l’affiche d’Independence Day, et on sait ce que pense Chris Carter de ce film rien qu’avec cette scène. On pourra voir aussi, que le film s’inspire d’Alien lorsque la créature attaque ainsi que son mode de reproduction. Rob Bowman, a donc une lourde tâche avec ce long-métrage, celui de transposer la série sur grand écran. Et comme c’est un film, il faut voir plus grand nous ne sommes plus sur un format de 45 mns par épisodes mais un film de presque 2 heures. Rob Bowman maîtrise, sa mise en scène et sait parfaitement comment y faire, alors bien entendu il y aura toujours des déçus et pourtant le résultat est plutôt satisfaisant. Les effets spéciaux sont impressionnants, notamment a la fin lorsque Mulder part secourir Scully. Puis il y a toujours ce gouvernement, prêt a tout pour cacher la vérité. Cette vérité qui est toujours ailleurs, comme le dit si bien la série. Mulder et Scully auront des comptes à rendre, a la commission d’enquête. Une réalisation donc brillante, pour Rob Bowman qui réalise le long-métrage le plus réussi de sa carrière. Le plaisir de voir, nos deux agents préférés au coeur d’un long-métrage où les moyens sont mis en oeuvre pour offrir un film qui montre ce que cette série est capable d’offrir.

 

Le film a déjà vingt ans, et ce que l’on peut en dire aussi c’est que ce dernier est sous-estimé et c’est dommage car il livre des choses vraiment intéressantes. L’écriture du scénario est de Chris Carter et Frank Spotnitz qui a beaucoup travailler sur la série. Dans l’écriture la relation entre Mulder et Scully, est au coeur du récit autant dire qu’elle prend une grande place. C’était certes visible, dans la série mais ici plus encore et vu les évènements qu’ils vivront les liens seront encore plus fort par la suite. Mais l’écriture se concentre aussi, évidemment sur la fin de la cinquième saison pour en faire une suite dans ce film. Nous assistons, a une des plus grandes conspirations à laquelle les deux agents sont confrontés et risque leur vie encore et toujours. Cette fois des aliens d’une grande férocité sont inclus dans le récit, c’est une des grandes surprises de Chris Carter. Une écriture très riche, avec des rebondissements un format en long-métrage intéressant dans son écriture et sa réalisation. David Duchovny et Gillian Anderson, sont toujours éblouissants dans leurs rôles respectifs de Mulder et Scully. Mais on y retrouve aussi des personnages qui font le charme de la série: Mitch Pilleggi, William.B.Davis dans le rôle de l’homme à la cigarette. Mais également Martin Landau ou encore Jeffrey DeMunn. Tout le monde est presque présent même les Lone Gumen, qui sont très peu présents. Rob Bowman retranscrit brillamment, l’univers de la série sur grand écran, l’effort est là! The X-Files le film, reste fidèle a l’esprit de la série et c’est ce qui fait aussi la réussite de ce long-métrage.

Bande annonce

Orel
Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

Laisser un commentaire