Training Day de Antoine Fuqua

Training Day de Antoine Fuqua avec : Denzel Washington, Ethan Hawke, Tom Berenger, Harris Yulin, Snoop Dogg, Scott Glenn, Eva Mendes, Raymond J. Barry, Macy Gray, Dr Dre…

trés bon

Flic et voyou

Synopsis

Jake Hoyt est une nouvelle recrue de la police de Los Angeles. Décidé à devenir inspecteur, il sollicite une mise à l’essai de 24 heures auprès du sergent chef Alonzo Harris, un vétéran de la lutte antidrogue qui opère depuis douze ans dans les quartiers les plus chauds de la ville.
D’emblée, Harris fait monter la pression, considérant Jake comme un gamin, raillant sa candeur et son inexpérience. Commencent alors une longue et périlleuse tournée à travers les bas-quartiers, les premiers contacts rudes avec les dealers et les informateurs, la découverte d’un monde trouble où Harris se meut en grand seigneur.
Peu à peu, Jake apprend à connaître le policier : son cynisme et son jusqu’au-boutisme fanatique, qui les entraîneront dans des situations de plus en plus dangereuses.

69216907_ph4.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx 19036925.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Après la critique de la chute de la maison blanche, voici la critique d’un autre film de Antoine Fuqua. Cette fois-ci il s’agit du film Training Day sortie en 2001, où le réalisateur raconte l’histoire d’un jeune flic qui, pour faire ses preuves ,doit faire équipe avec le policier Alonzo Harris. La jeune recrue doit faire ses preuves, et à 24 heures, mais il va vite se rendre compte que Alonzo l’entraîne dans des situations de plus en plus dangereuses. Denzel Washington est le flic Alonzo, qui depuis douze ans, opère pour la lutte anti-drogue. Un film d’action qui nous plonge aussi à l’époque où la guerre des gangs sévit encore, avec en toile de fond évidemment Los-Angeles.

19036924.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx 376835

La Californie dans toute son horreur, les trafics de drogue, la guerre des gangs. Une ville plongée dans une violence inouïe, où les trafics de drogue n’ont pas de limites, les gangs contrôlent leur quartier et n’aiment pas les visites des flics. Alonzo Harris est un flic aux méthodes un peu étranges et même rudes dirais-je surtout, en faisant fumer de la drogue à Jake ,où le jeune homme refuse, puis finit par accepter, menacé par ce dernier. Au fil de la journée ,Jake découvre que Alonzo cache un double jeu, c’est un flic, mais aussi un ripoux plongé dans le trafic de drogue, il est entouré aussi d’autre flics aussi ripoux que lui. On se doute dès le début du film, que Alonzo n’est pas clair, à sa tenue vestimentaire assez étrange pour un policier ,mais aussi son comportement plus que limite. Une fois de plus, Antoine Fuqua signe une mise en scène exemplaire, qui en met plein les yeux. Du grand art pour ce réalisateur, qui nous immerge dans les quartiers les plus chauds de Los-Angeles. Il filme avec génie les deux protagonistes principaux, où Jake Hoyt se sent obligé de suivre Alonzo dans ses situations risquées. En même temps Alonzo doit une forte somme d’argent à des Russes, ce qui le pousse à agir aussi mal, mais Alonzo est un homme imprévisible et dangereux. Antoine Fuqua livre une réalisation soignée, avec des personnages surprenants, Training Day est un film efficace dans son genre avec une réalisation où assure Antoine Fuqua.

maxresdefault 376833

Au scénario on retrouve le grand David Ayer réalisateur de Fury et prochainement Suicide Squad, un scénario survitaminé avec des personnages très bien écrits. David Ayer assure un scénario grandiose où il mélange action et thriller, un grand réalisateur qui gère aussi dans l’écriture ,en tout cas pour ce film. Si le casting s’offre Denzel Washington et Ethan Hawke, on peut apercevoir aussi Snoop Dog, Tom Berenger mais aussi la magnifique Eva Mendes. Il y a même les apparitions de Dr Dre et Macy Gray. Grandiose dans sa mise en scène et son casting, Training Day est un film du genre qui impressionne du début à la fin avec son final explosif.

Bande annonce

Orel
Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

One thought on “Training Day de Antoine Fuqua

Laisser un commentaire