Aller à la barre d’outils

Amanda de Mikhaël Hers

Sortie 21 novembre 2018
Durée 1h 47min
Genre Drame
De Mikhaël Hers
Avec Vincent Lacoste, Isaure Multrier, Stacy Martin, Ophélia Kolb, Marianne Basler, Jonathan Cohen…
Nationalité Français
Musique Anton Sanko et Mathieu Sibony

 

Faire son deuil

Paris, de nos jours. David, 24 ans, vit au présent. Il jongle entre différents petits boulots et recule, pour un temps encore, l’heure des choix plus engageants. Le cours tranquille des choses vole en éclats quand sa sœur aînée meurt brutalement. Il se retrouve alors en charge de sa nièce de 7 ans, Amanda.

Il était quand même important que nous revenions, sur le film Amanda sortie en 2018 où Vincent Lacoste livre une prestation touchante. Une occasion pour aussi découvrir le réalisateur Mikhael Hers, qui ne signe pas son premier film, mais le réalisateur semble avoir un amour pour Paris car tous ses films semblent se dérouler là-bas. C’est d’ailleurs le cas d’Amanda, ou l’intrigue se passe à Paris. Amanda est un film dramatique sur le deuil, qui parle de David qui se voit contraint de garder nièce, après le décès de sa soeur qui a perdu la vie dans une attaque terroriste. Un film extrêmement poignant, ou la réalisation et l’écriture sont d’une grande maîtrise dans le sujet aborder.

David a 24 ans et vit à Paris, il vit de petits boulots avec des relations amoureuses de courte durée. Un jour comme les autres une attaque terroriste a lieu, dans un parc de la ville. Des gens meurent, dont la mère d’Amanda qui est la soeur de David. Le jeune homme se voit confier la garde de sa nièce, soudainement et il doit annoncer à la jeune fille que sa mère est décédé. Une annonce qui ne sera évidemment pas sans douleur. Entre sa vie et celle d’Amanda David doit gérer, au mieux. Il se confie à son meilleur ami Axel, et lui parle du chagrin qui le ronge et lui avoue qu’il hésite pour avoir la garde définitive de sa nièce. Il fait alors la rencontre d’une jeune femme Léna, dont la relation devient plus sérieuse. Bien qu’il soit proche de sa nièce, il doit s’occuper d’elle il doit trouver aussi du temps pour lui ce qui s’avère compliqué. David du jour au lendemain, doit être avec sa nièce à temps plein et doit en plus faire le deuil de sa soeur. Nous découvrons à travers des flash-back, qu’Amanda et sa mère étaient très proches elle voyait son oncle de temps en temps. Mikhael Hers offre une mise en scène pleine d’émotion, où nous suivons deux personnages touchants. Les moments entre David et Amanda, sont pleins de tendresse. Il y a des scènes tellement poignante, comme quand David lui annonce la mort de sa mère et pleure avec elle. Le film ne cherche pas à être larmoyant loin de là, c’est un film sur le deuil et sur la reconstruction de soi.

Au scénario Maud Ameline et Mikhael Hers, ou le deuil est abordé ou un jeune homme au train de vie simple va voir sa vie bousculer avec la garde de sa nièce. L’attentat de ne sera pas montré, mais la détresse y sera un peu remarqué puis ensuite à travers David et Amanda ça sera le deuil, qu’ils doivent faire. David c’est la perte d’une soeur et Amanda c’est une mère, faire le deuil pas chacun de leur côté mais ensemble même si cela s’avère difficile pour David et Amanda. Mais David ne sait pas trop comment lui parler, elle est triste et le dialogue n’est pas simple. Il y a l’annonce à la jeune fille pour lui dire que sa mère, est décédé une scène poignante où Vincent Lacoste est sensationnel. Ce casting est d’ailleurs fabuleux, car Vincent Lacoste livre une prestation émouvante. Isaure Multrier qui interprète Amanda, jouant ainsi son premier rôle est surprenante. On retiendra aussi la prestation de Stacy Martin, dans le rôle de Léna puis l’apparition de Jonathan Cohen, dans le rôle de l’ami de David. Amanda est un film sur le deuil, vous l’aurez compris, mais aussi sur la reconstruction c’est une réalisation remarquable qui arrive à nous transmettre beaucoup d’émotion.

Bande annonce

Orel

Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :