Kodachrome de Mark Raso

Date de sortie 20 avril 2018 sur Netflix (1h 40min)
De Mark Raso
Avec Jason Sudeikis, Ed Harris, Elizabeth Olsen, Bruce Greenwood, Gethin Anthony…
Genres Drame, Comédie dramatique
Nationalité Américain

Sur la route

Synopsis

Un photographe mourant et son fils tout juste réapparu dans sa vie entament un périple vers le dernier laboratoire développant encore des pellicules Kodachrome.

Pour son premier film, Mark Raso signe un road-movie émouvant sur la relation houleuse entre un père mourant et son fils. Le film forme un trio le fils, le père et l’infirmière de ce dernier. Le film raconte l’histoire de Matt Ryder, bossant dans une maison de disques sur le point d’être viré il promet à son patron, de faire signer un groupe qu’il désire dans sa maison de disques. Riche en émotion, le film possède également une très bonne bande originale. Décidément les réalisateurs en ce moment qui signe leur premier film, sont des réussites. Kodachrome est un film Netflix, car cela reste du cinéma quoi qu’en disent les puristes.

Matt Ryder bosse, dans une maison de disques il est divorcé. Alors qu’il est sur le point d’être viré, il promet à son patron, de faire signer un label avec un groupe que désire son patron. Pour Matt c’est sa dernière chance, pour conserver son emploi. Puis une jeune femme lui rend visite sur son lieu de travail, la jolie Zooey qui lui apprend que le père de ce dernier est mourant, qu’il est atteint d’un cancer et qu’il ne lui reste que quelques mois à vivre. Avant de partir le père de Matt souhaite se rendre au Kansas, dans une ville ou il développe encore des pellicules Kodachrome. Zoey lui propose de l’accompagner, mais Matt refuse car lui et son père ne se sont jamais entendu. La jeune femme finit par lui faire accepter car durant son trajet, il en profitera pour faire signer le label avec le groupe. Durant ce long trajet, ils s’arrêteront, chez le frère de son père dont Matt est plus proche qu’il ne l’a jamais été avec son père. Pendant ce périple, Matt se rapproche aussi de Zooey, et commence à avoir des sentiments pour elle. Son père sera odieux durant ce long voyage, mais alors que son père se rapproche de la mort il commence avouer à son fils ce qu’il n’avait jamais osé lui dire avant. Kodachrome est un road-movie très touchant, sur la relation entre un père et son fils, un père mourant atteint d’un cancer. Son fils lui en veut, et ne lui pardonne pas de l’avoir abandonné comme ça avec sa mère. Les retrouvailles avec son père, ne seront pas faciles et elles seront houleuses. Son père est un homme au caractère difficile, dont la maladie ne le rend pas plus facile. Son attirance pour la jeune femme, le pousse à poursuivre le voyage. Mark Raso signe une mise en scène exemplaire, c’est rythmé grâce a une très bonne originale. Le film ne tombe, pas dans les clichés c’est un fabuleux road-movie, avec beaucoup d’émotion qui sans en faire trop et justement c’est ce qui séduit dans ce film. La relation entre Matt et Ben, bien que difficile progresse, pour au final nous offrir un grand moment d’émotion. Kodachrome reste un film, intéressant qui aborde avec intelligence les relationS père/fils, puis le film s’intéresse aussi à cette relation amoureuse entre Matt et Zooey infirmière de son père. Une réalisation qui a beaucoup de mérite, surtout quand on sait qu’il s’agit du premier film de Mark Rosa.

Kodachrome est sur un scénario de Jonathan Trooper, ou ils nous décrivent le long voyage d’un trio: deux hommes un père et un fils puis une jeune femme. Le père ayant était photographe, possède des pellicules Kodachrome et dans le Kansas, dans une petite ville dans un laboratoire ils sont les seuls encore à les développer. Mais le film, ne parlent pas de photos pour autant il nous raconte une histoire d’un père et d’un fils, dont les relations sont difficiles. Ce long voyage sera le dernier, pour son père et le moyen de pouvoir se rapprocher de son fils. Dans son récit Jonathan Trooper apporte beaucoup d’émotion, et arrive à émouvoir. Les personnages sont également très bien écrits, avec un père pas facile à vivre en fin de vie, puis un fils sur le point de perdre son boulot et un peu paumé. Puis il y a Zooey cette jeune infirmière attachée à Ben, mais le supporte et se rapproche de son fils. Un trio attachant, énormément touchant. Un casting qui se compose d’Ed Harris, Jason Sudeikis qui s’illustre dans un rôle plus dramatique, les rôles comme ça lui vont bien, puis également Elizabeth Olsen des prestations agréable pour le trio. Si vous avez le temps, prenez la route avec ces trois personnages et passés, un grand moment de cinéma.

 

Bande annonce

Orel

Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

More Posts

Laisser un commentaire