La Boîte a Critiques

Pour cette première boîte à critiques deux petites critiques Pan et Hatchi …

377029

Pan de Joe Wright avec : Levi Miller (II),Hugh Jackman, Rooney Mara, Adeel Akhtar, Amanda Seyfried, Cara Delevingne, Garrett Hedlund…

bof

Un flop compréhensible

Synopsis

Proposant un nouveau regard sur l’origine des personnages légendaires créés par J.M. Barrie, le film s’attache à l’histoire d’un orphelin enlevé au Pays Imaginaire. Là-bas, il vivra une aventure palpitante et bravera maints dangers, tout en découvrant son destin : devenir le héros connu dans le monde entier sous le nom de Peter Pan.

des-paysages-magnifiques-et-plein-de-magie cara-delevingne-cara-delevingne-pan-movie

Le réalisateur de Hanna et Anna Karenine n’avait plus rien fait depuis 2012, le voilà de retour en 2015 avec Pan nouvelle adaptation du conte de JM Barrie qui se concentre surtout sur les origines de l’orphelin. Six films à son actif, plus ou moins bien. Joe Wright hélas fera un flop avec Pan l’adaptation de trop sans doute. Un flop oui, mais assez compréhensible ,car ce dernier est loin d’être parfait, il fait donc partie des films de 2015 qui n’ont pas marché et rejoint le très bon : A la recherche de demain et le moins bon Terminator Genysis. Qu’est-ce qui ne va pas dans Pan alors?

pan-5 PAN-Image-4-du-film-Joe-Wright-2015-Go-with-the-Blog

Visuellement c’est très beau, rien à redire, là- dessus la scène d’ouverture laisse présager quelque chose de bon, c’est assez sombre et la photographie est belle. Mais en le regardant on n’a pas tellement l’impression de regarder un Peter Pan. Alors oui, on a tous les personnages et ça reste assez fidèle à ce niveau- là. Nous avons un Capitaine Crochet gentil, qui deviendra sans doute méchant du coup dans le futur. Le méchant ici est barbe noire qu’interprète Hugh Jackman, qui surjoue et qui a un look des plus ridicules. Un barbe noie qui n’effraie pas, autant que celui de Pirates des Caraïbes, était plus convaincant. Je n’ai rien contre Hugh Jackman bien au contraire, mais là ça ne passe pas,Il n’est pas convaincant et n’impressionne pas du tout. Venons en à Pan le héros, cette fois-ci interprété par Levi Miller, qui se défend bien dans son rôle mais qui hélas n’en fait pas plus pour faire un excellent Peter Pan, c’est assez moyen. Même si on y retrouve la quasi totalité des personnages de l’oeuvre de JM Barrie, comme je disais on ne retrouve pas l’univers de Peter Pan, peut- être à cause de cette photographie trop sombre mais certes très belle. C’est dommage, car ce ce film avait du potentiel, et puis cette reprise de Smells Like Teen Spirit de Nirvana quelle horreur et en Français c’est pire encore. On se demande pourquoi ils ont fichu, cette chanson cultissime dans ce film.

PAN this-new-pan-trailer-with-hugh-jackman-could-be-the-craziest-take-on-peter-pan-yet-620x330

Le scénariste Jason Fuchs, s’inspire des personnages de JM Barrie, en proposant un nouveau regard sur les origines du héros cette fois-ci, nous avons un petit garçon orphelin vivant dans un orphelinat, avec de méchantes bonnes soeurs. Puis, le soir des enfants disparaissent , enlevés par Barbe noire, depuis le pays imaginaire, les personnages sont assez mal écrits avec en plus un capitaine Crochet sans crochet. Il est donc appelé Hook, qui deviendra Crochet sans doute dans le futur, et deviendra l’ennemi de Peter. Si la Warner avait prévu une suite c’est raté vu le flop, du film: un scénario qui semble bâclé et qui ne respecte pas grand chose, hormis les personnages. Quant au casting je ne m’attarderai pas encore sur la prestation moyenne de Levi Miller ou encore Hugh Jackman, finalement c’est surtout Garrett Hedlund en Hook qui livre une bonne prestation. On peut voir également Rooney Mara qui s’en sort bien, très peu présente comme dans tous ses films, Cara Delevingne mais rien à dire de plus sur son rôle.On pourra également aussi sauver John Powell à la musique, ce dernier livre de bons scores. Pan est donc une adaptation sans grande saveur, on retiendra aussi quelques plans spectaculaires, sinon il n’en reste pas grand chose.

Bande annonce

19282162

Hatchi de Lasse Hallström avec : Richard Gere, Joan Allen, Sarah Roemer, Cary-Hiroyuki Tagawa, Jason Alexander, Erick Avari …

trés bon

Emouvant et attendrissant

Synopsis

Pour Parker, professeur de musique à l’université, l’arrivée du chien Hatchi dans la famille fut un heureux événement. L’animal prit sa place auprès de chacun, mais c’est avec Parker qu’il passait le plus de temps. Chaque matin, le chien accompagnait son maître à la gare où il prenait son train, et chaque soir, l’animal venait l’y attendre. Cet attendrissant rituel rythmait la vie de tous ceux qui en étaient témoins… jusqu’au jour tragique où Parker ne revint pas. Hatchi continua à l’attendre. Il l’attendit chaque jour, jusqu’à la fin. À force de fidélité et de patience, l’animal devint non seulement une légende, mais il bouleversa tous ceux qui connurent son histoire.

Zur ARTE-Sendung Hachiko - Eine wunderbare Freundschaft 4: Ein Mann und sein Hund: Parker (Richard Gere) und sein „bester Freund“ Hachiko © ARD/Degeto Foto: ARD Honorarfreie Verwendung nur im Zusammenhang mit genannter Sendung und bei folgender Nennung "Bild: Sendeanstalt/Copyright". Andere Verwendungen nur nach vorheriger Absprache: ARTE-Bildredaktion, Silke Wölk Tel.: +33 3 881 422 25, E-Mail: bildredaktion@arte.tv getImage

Basé sur une histoire vraie au Japon, ici cette adaptation se déroule aux Etats-Unis où Parker reccueille un petit chiot exceptionnel, qu’il bâptise Hatchi. L’homme et le chien deviennent les meilleurs amis, tous les jours Hatchi attend Parker à la gare ,au retour de son travail, mais un jour il n’est pas de retour, ce dernier fut emporté par une crise cardiaque. Durant des années Hatchi a continué à attendre que son maître, soit de retour il mourut sur la place, où il avait habitude de l’attendre. Lasse Hallström, réalisateur Suédois, dispose d’une filmographie assez importante, mais les films eux, ne sont pas forcément marquants.

Hatchi maxresdefault (2)

En 2009 sort Hatchi, et avec ce film, Lasse Hallström signe une mise en scène très émouvante, la fidélité de l’animal est très touchante .La prestation de l’animal est impressionnante. Hatchi et Parker sont les meilleurs amis, et la relation entre l’homme et l’animal est très bien retranscrite.Durant tout le film, Lasse Hallström, arrive à toucher le spectateur. C’est surtout à la mort de Parker, que le film monte en émotion et pas qu’un peu. Une mise en scène donc très convaincante, qui ne laisse pas de marbre. Une émotion accentuée avec la musique Jan AP Kaczmarek, qui fait rapidement monter les glandes lacrymales pour les plus émotifs d’entre nous. En somme une réalisation quasi-parfaite, que la réalisateur gère très bien. Richard Gere dans le rôle du maître ,livre une très bonne prestation. Pour conclure, Hatchi est un film réussi, ou Lasse Hallström mélange quelques moments drôles, mais arrive surtout à émouvoir.

Bande annonce

Orel

Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef)

Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori
Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré
Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films
comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky
sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les
oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

More Posts

Laisser un commentaire