Le Complexe du Castor de Jodie Foster

Le Complexe du Castor de Jodie Foster avec : Mel Gibson ,Jodie Foster ,Anton Yelchin ,Jennifer Lawrence …

trés bon

“Un film sur la dépression bien traité”

Synopsis

La vie de Walter n’est plus ce qu’elle était. Déprimé, vivant au ralenti, il s’éloigne de sa famille et de ses proches. Sa femme finit par le chasser de la maison pour le bien de leurs enfants. Touchant le fond, il s’accroche malgré lui à une marionnette de castor trouvée un soir par hasard. Par jeu ou par désespoir, il utilise cette marionnette pour extérioriser toutes les choses qu’il n’ose pas dire à sa famille et ses collègues. La marionnette devient alors comme une nouvelle personnalité, un nouveau Walter, plus positif et sûr de lui. Rapidement il reprend le contrôle de sa vie mais découvre peu à peu qu’il ne peut plus vivre sans son castor. Parviendra-t-il à se débarrasser de lui ?

19701953.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx 19701961.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Comment faire un film sur la dépression ? eh bien comme ça ,comme l’a fait Jodie Foster dans sa brillante réalisation où elle dirige de fantastiques comédiens .Jodie Foster est aussi devant la caméra pour ce film ,où elle joue la femme de Mel Gibson, qui lui, est un homme en pleine dépression et trouve un jour un castor en peleuche qui sera pour lui une sorte de thérapie pour sortir de cette dépression .Mais il n’est vraiment à l’aise qu’avec cette peluche et ce castor est un autre Walter plus positif .Ce drame familial original nous livre un joli récit : c’est émouvant et drôle et on a beaucoup d’attachement pour ce personnage que joue Mel Gibson .

19621180.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx 19621181.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Plus habitué à voir Jodie Foster devant la caméra, là,elle est devant et derrière . Elle signe avec “le complexe du castor” son deuxième film derrière la caméra .Le début du film nous présente “Walter” un homme dépressif qui quitte sa famille. Il tente de se suicider sans succès .Il trouve alors ce cator qui est un autre lui, avec une personnalité différente et c’est là que le film devient vraiment intéressant .Tout de suite Walter est quelqu’un d’autre et la fabuleuse réalisation de Jodie Foster filme , sans fausse note, sans cliché .La mise en scène est quant à elle ,aussi splendide. Mel Gibson livre une prestation incroyable en interprétant la double personnalité de Walter ,mais il est aussi convaicant en Walter dépressif. Il se réconcilie avec sa femme ,mais toujours en froid avec son fils ainé ,qui n’a pas envie de devenir comme son père et fait tout pour .On découvre aussi Jennifer Lawrence peu connue encore. Elle joue une jeune fille fragile ,mal dans sa peau après la mort de son jeune frère .Tous les personnages du film ont des facettes intéressantes on ne reste pas impassible devant une telle réalisation .Il y a une scène dans le film que j’ai adorée particulièrement, située vers la fin du film ,avec en fond musical “Radiohead” bourré d’émotions .Jodie Foster sait jongler avec les sentiments des spectateurs en offrant des moments drôles et émouvants .Une mise en scène touchante et un film coup de coeur .

19701949.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx 19701952.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Jodie Foster très emballée par le scénario, le voulait alors que celui était confié à un autre réalisateur ,cette dernière a contacté son producteur et a déclaré que si le réalisateur ne voulait plus du film elle le ferait avec joie ,et c’est ce qui s’est passé. Le film fut confié à la réalisatrice .Le scénario est écrit par Kyle Killen qui aborde le sujet de la dépression avec finesse ,sans tomeber dans les clichés habituels du genre ,un scénario comme on aimerait en voir beaucoup plus, juste ce qu’il faut pour ce film .La bande originale s’en sort aussi bien que le reste ,avec des partitions émouvantes et d’autres plus guillerettes musiques composées par Marcelo Zarvos .Le casting du film avec Mel Gibson en tête d’affiche,une de ses prestations les plus touchantes .Quand à Jodie Foster aussi à la réalisation,elle livre une trés bonne prestation ,en second rôle Jennifer Lawrence et Anton Yelchin sont convaicants avec chacun leurs blessures .Le film nous livre un final émouvant ,un film fort et touchant dans son ensemble une petite perle a découvrir absolument .

Bande annonce

Orel

Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

More Posts

Laisser un commentaire