Sicario La guerre des Cartels de Stefano Sollima

Date de sortie 27 juin 2018 (2h 03min)
De Stefano Sollima
Avec Benicio Del Toro, Josh Brolin, Isabela Moner, Matthew Modine, Jeffrey Donovan, Catherine Keener…
Nationalités Américain, Italien
Musique Hildur Guðnadóttir

 

Les cartels en guerre…

Synopsis

Les cartels mexicains font régner la terreur à la frontière entre le Mexique et les États-Unis. Rien ni personne ne semble pouvoir les contrer. L’agent fédéral Matt Graver fait de nouveau appel au mystérieux Alejandro pour enlever la jeune Isabela Reyes, fille du baron d’un des plus gros cartels afin de déclencher une guerre fratricide entre les gangs. Mais la situation dégénère et la jeune fille devient un risque potentiel dont il faut se débarrasser. Face à ce choix infâme, Alejandro en vient à remettre en question tout ce pour quoi il se bat depuis des années…

Denis Villeneuve avait livré un fantastique travail, avec son Sicario avec une éblouissante Émily Blunt. On ne pensait pas, qu’une suite se ferait, pour ce film et pourtant c’est bien le cas. C’est le réalisateur Italien Stefano Sollima qui est à la réalisation, peu connu il a réalisé quelques films dans son pays et des épisodes de séries comme Gomorra. C’est une réalisation importante qu’on lui confie aujourd’hui, à savoir que Denis Villeneuve n’est même pas à la tête du projet, et ne supervise rien. Par contre c’est Taylor Sheridan, qui revient pour cette suite à l’écriture du scénario. Même si Denis Villeneuve n’est plus, à la réalisation Stefano Sollima a quelque chose et livre une suite qui s’avère être une réussite. On y revoit deux des personnages du premier film, Matt Graver et Alejandro qui vont devoir enlever Isabel Reyes la fille d’un gros cartel afin de déclencher une guerre pour en finir. Le film ne se contente pas, que de raconter une simple histoire de cartel car des sujets d’actualité en ressortent comme l’immigration et le terrorisme. Sicario 2 n’est donc, pas qu’une simple suite.

Le monde impitoyable, des cartels est au coeur du film un monde fait de violence ou le sang ne cessera de coulé tant que les cartels régnerons. À Kansas City, des individus provoque un attentat dans un magasin et le bilan est lourd. Matt Graver arrête, un suspect est tout ça le conduit aux cartels de la drogue au Mexique. Tout ça Matt Graver connaît, il fait appel a son ami Alejandro, pour en finir. Avec le gouvernement, il décide de déclencher une guerre des cartels qui semble être le meilleur moyen pour arrêter tout ça. Pour déclencher tout ça, Matt et son équipe enlèvent la fille de Reyes le gros cartel Mexicain. Sur le sol Mexicain, Matt ne tardera pas à se faire attaquer même par la police Mexicaine qui est corrompue. La situation dégénère rapidement, et la jeune fille pose vite problème lors d’une attaque la fillette s’enfuit Alejandro la rattrape, et se charge de la protégée comme si c’était sa fille. Il est clair qu’avec ce deuxième volet, on n’en saura un peu plus sur les personnages surtout sur celui d’Alejandro. Cette jeune fille, lui rappelle la sienne qu’il a perdue, tué par le cartel. Loin de la mise en scène, ingénieuse de Denis Villeneuve, Stefano Sollima parvient quand même à livrer des scènes puissantes. Une scène d’ouverture, sur des migrants passant la frontière réussie et réaliste. La scène de l’attentat, dans le magasin est assez choquante. Une réalisation qui aborde des thèmes actuels: le terrorisme et l’immigration. Intéressant dans sa façon de les aborder, Stefano Sollima reste convaincant dans sa mise en scène respectable.

 

Tout comme le premier film, même si Villeneuve, n’est pas là Taylor Sheridan reste a l’écriture du film. Une fois de plus, on lui reconnaîtra ses talents de scénariste. Il ne tombe pas dans le déjà-vu, et nous montre une autre facette des personnages qu’on n’a pu connaître dans le premier film. Taylor Sheridan s’intéresse un peu plus à ses personnages, leur apportant une certaine sensibilité qu’on ressentira plus chez Alejandro. Il met en avant des thèmes fort actuels, les migrants et le terrorisme. Le récit est donc maîtrisé, et offre quelque chose de captivant. Pour le casting, Josh Brolin et Benicio Del Toro reprennent leurs rôles respectifs. Dans le nouveau casting, on retrouve Catherine Keener ou encore Jeffrey Donovan. Moins puissant, dans sa mise en scène que dans le précédent volet cette suite reste efficace, sur de nombreux points. Une suite réussie, à laquelle on n’aurait pu craindre le pire.

Bande annonce

Détails du Blu-Ray

Acteurs : Benicio Del Toro, Josh Brolin, Isabela Moner, Jeffrey Donovan, Catherine Keener
Réalisateurs : Stefano Sollima
Audio : Anglais (DTS-HD 7.1), Français (DTS-HD 7.1)
Audio description : Français
Sous-titres : Français
Sous-titres pour sourds et malentendants : Français
Région : Région B/2 (Plus d’informations sur les formats DVD/Blu-ray.)
Nombre de disques : 1
Studio : Metropolitan Vidéo
Date de sortie du DVD : 27 octobre 2018
Durée : 122 minutes

Bonus

Du film à la franchise (8’25 »)
Making of (15’32 »)
Les acteurs et leurs personnages (14’02 »)

Orel
Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

Laisser un commentaire