TAU de Federico D’Alessandro

Date de sortie 29 juin 2018 sur Netflix (1h 37min)
De Federico D’Alessandro
Avec Maika Monroe, Ed Skrein, Gary Oldman…
Genres Science fiction, Thriller
Nationalité Américain
Musique Bear McCreary

La  fille et la machine

Synopsis

Une fille vivant d’escroquerie est kidnappée et retenue captive pour une étrange expérience. Elle est prisonnière de TAU, une intelligence artificielle avancée développée par Alex, son ravisseur. TAU commande un bataillon de drones et une maison futuriste intelligente. Une course contre la montre commence alors pour Julia, qui doit repousser les limites entre l’homme et la machine, se connecter à TAU et gagner sa liberté avant de subir le même sort que les précédents cobayes…

 

 

La plate-forme Netflix serait-ce la chose idéale, pour les jeunes réalisateurs et leur premier film? En tout cas, c’est peut-être un tremplin idéal, avant que leurs films suivants connaissent des sorties en salles. Après calibre, dont la critique est tout juste sortie, on avait droit à un tout jeune réalisateur et son premier film. Frederico d’Alessandro signe avec TAU, son premier long-métrage également et avec beaucoup de talent. Un thriller S. F, avec beaucoup de charme avec a l’affiche Maika Monroe, qui ne cesse de se faire un nom. L’intelligence artificielle est le sujet traité du film, un sujet d’actualité traité ici comme thriller. On pourra y voir aussi, des choses comme la captivité mais aussi la communication établie avec une intelligence artificielle. Ce thriller high-tech, offre de belles choses même si ce dernier empreinte, la facilité. Le jeune réalisateur pour un premier film, maîtrise son sujet et sait de quoi il parle. Le film rentre le vif du sujet rapidement, donc on est assez vite pris au jeu. Car cette jeune fille, va se retrouver captive-elle ne sait où, retenu par un homme qui la retient comme cobaye pour une de ses expériences. Durant sa captivité elle fera, la connaissance de TAU une intelligence artificielle conçu par le ravisseur à Julia. TAU est un film qui a beaucoup plus d’importance qu’on ne le pense, il explore en quelque sorte la psychologie de l’être humain face à l’enfermement, mais pas que.

Julia est une jeune femme qui pour gagner sa vie, vole des objets dans une boîte de nuit pour les revendre. Elle vit de ça, et ça ne lui rapporte que très peu. Elle vit dans un petit appartement, alors qu’elle rentre juste chez elle un intrus s’introduit chez elle est la kidnappe. À son réveil elle est attachée, sur un siège ou un homme semble faire des expériences il lui a introduit un dispositif dans la nuque puis il l’a transfére dans une cellule avec deux autres personnes. La jeune femme cherche tout de suite à s’échapper, mais ce n’est pas chose facile. Elle trouve un moyen, en bricolant un truc vite fait et provoque une explosion et peut sortir de sa cellule. On se doute bien que sa liberté sera de courte durée. Elle est prisonnière d’une maison high-tech qui fait plus forteresse qu’autre chose. Tout ça appartient a un homme, qui semble riche et travail dans la technologie des intelligences artificielles. Le problème de cet homme, c’est qu’il retient cette fille et qu’elle n’a aucun moyen de sortir. La journée il est absent, et elle est surveillée par une intelligence artificielle du nom de TAU. C’est à partir de là, que le film prend rapidement de l’intérêt, ou la jeune fille et TAU commencent à communiquer. On découvre ainsi que TAU, est bien plus humain qu’il n’y paraît. Il ressent des douleurs, qui ne sont pas les mêmes que les nôtres mais les ressent. D’ailleurs on le voit souffrir, quand son créateur le puni s’il a oublié une tâche à effectuer. Souffrance qui se traduit par la suppression de ses souvenirs, qui sont précieux pour lui car Julia lui a appris beaucoup de choses. TAU est un film, qui parle de communication entre l’humain et la machine puis d’une amitié qui se lie. On découvre avec TAU, une mise en scène de Federico D’Alessandro vraiment réussi. Un huis clos, avec une ambiance efficace, qui fonctionne parfaitement et qui aborde ses thèmes avec beaucoup de finesse. Un film sur l’intelligence artificielle, qui gère bien sa réalisation.

Le film se penche sur des thèmes importants, l’enfermement, mais aussi bien entendu l’intelligence artificielle dont on parle beaucoup car cela fait partie des progrès de notre époque. Mais il y a aussi la communication, puis l’amitié. Au cours du récit TAU, doit avant tout protéger son créateur mais au cours du film, Juila est pour lui plus importante. On voit que TAU a plus de sentiments, que son créateur et qu’il est plus humain. Une écriture qui dispose d’une écriture intelligente, bien développée où l’on peut avoir de l’attachement pour l’A.I. On doit l’écriture à Noga Landau, qui prend aussi le temps de développer ses personnages et celui d’Alex reste inquiétant et mystérieux. Les prestations des comédiens, son excellente Maika Monroe livre une prestation parfaite, Éd Skrein est aussi parfait il est sombre et inquiétant. Puis Gary Oldman fait la voix de TAU, qu’on aura du mal à reconnaître mais dont il ressort beaucoup d’émotion. TAU un film Netflix, qui prouve une fois de plus, que toute leur production est loin d’être toute à jeter.

Bande annonce

Orel
Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

Laisser un commentaire