Le bal de l’horreur de Paul Lynch

Pays : Canada
Année : 1980
Casting : Jamie Lee Curtis, Leslie Nielsen, Casey Stevens, …
Genre : Slasher

L’édition disponible chez Rimini permet de jeter un œil neuf sur un titre reconnu dans le milieu du slasher.

Une petite fille meurt accidentellement des conséquences d’un jeu organisé par des enfants. Ceux-ci décident de ne jamais révéler la vérité. Six ans plus tard, quand ces mêmes enfants participent à leur bal de fin d’année, un mystérieux tueur va s’appliquer à ce que ce soit leur dernier…

« Le bal de l’horreur » marque le retour de Jamie Lee Curtis au sous-genre horrifique du slasher après la réussite légendaire d’Halloween. Déjà installée en scream queen, l’actrice prend, par son aura, plus de place que ses autres partenaires de jeu. Il faut avouer que la gestion des personnages se fait avec une écriture archétypale que les amateurs reconnaîtront avec facilité. De plus, la gestion du récit peut mettre à part ceux qui espéraient un slasher au rythme meurtrier plus régulier tant il faut patienter pour le climax, ledit bal, pour que l’hémoglobine se mette réellement à couler.

Néanmoins, il y a quelque chose d’appréciable à revoir ce titre, cristallisant dès son entrée une vengeance se répercutant sur une jeunesse responsable de son autodestruction par ses propres erreurs non assumées. Ainsi, la séquence d’ouverture fonctionne par la nature du drame posé et l’esthétique du film est pleinement assumée, bien que certains trouveront à redire. Les quelques meurtres sont prenants bien que les amateurs d’hémoglobine trouveront sans doute à redire par sa présence réduite.

Le livret accompagnant le Blu-Ray de l’édition procurée par Rimini s’avère enrichissant pour mieux découvrir les coulisses du film. Quant au disque même, il n’y a, comme souvent avec Rimini, rien à redire sur les qualités techniques de celui-ci.

Les amateurs du genre peuvent donc se tourner vers cette édition du « Bal de l’horreur ». Quant à ceux qui découvrent seulement le film, ils auront droit à un slasher encore amusant à suivre et loin de la simple copie du « Halloween » de Carpenter, modèle de l’époque toujours indépassable de nos jours. Bref, toujours autant appréciable presque 40 ans après sa sortie !

Liam Debruel
Amoureux du cinéma. À la recherche de films de qualités en tout genre,qu'importe la catégorie dans laquelle il faut le ranger. Le cinéma est selon moi un art qui peut changer notre vision du monde ou du moins nous faire voyager quelques heures. Fan notamment de JJ Abrams,Christopher Nolan, Edgar Wright,Fabrice Du Welz,Denis Villeneuve, Steven Spielberg,Alfred Hitchcock,Pascal Laugier, Brad Bird ,Guillermo Del Toro, Tim Burton,Quentin Tarantino et Alexandre Bustillo et julien Maury notamment.Écrit aussi pour les sites Church of nowhere et Le quotidien du cinéma. Je m'occupe également des Sinistres Purges où j'essaie d'aborder avec humour un film que je trouve personnellement mauvais tout en essayant de rester le plus objectif possible :)

Laisser un commentaire