[Sortie Blu-Ray] La 9ème vie de Louis Drax de Alexandre Aja par Orel & Amandine

De Alexandre Aja
Avec Aiden Longworth, Jamie Dornan, Sarah Gadon, Aaron Paul, Oliver Platt, Molly Parker, Barbara Hershey, Anjali Jay …
Genres Thriller, Fantastique
Nationalités Américain, Canadien, Britannique

Synopsis

Le jour de son neuvième anniversaire, Louis Drax frôle la mort dans un accident. Bien décidé à connaitre les circonstances, le docteur Allan Pascal plonge dans une enquête qui va l’amener aux frontières du réel et du fantastique.

L’AVIS D’OREL

Quand Aja, notre Français, laisse de côté l’horreur pour nous livrer un film d’une beautée incommensurable, c’est assez étonnant. Je pense avoir été le premier surpris du fait qu’Alexandre Aja se mette à la réalisation d’un film de ce genre : il change totalement de registre, entre conte fantastique et dramatique. Le réalisateur montre ainsi qu’il a plus d’un tour dans son sac. Il dirige des comédiens donnant le meilleur d’eux-même, pour une histoire très touchante. Les fans du réalisateur n’apprécieront peut-être pas ce nouveau genre auquel Aja s’adonne, mais après tout le changement réserve souvent des surprises, et ce film en est la preuve. Donc, le réalisateur met l’horreur de côté, pour nous raconter l’histoire d’un jeune garçon pas comme les autres.

Louis Drax, un jeune garçon, échappe de justesse à la mort à chaque fois : comme les chats, le jeune garçon a plusieurs vies. Sauf que le jour de son neuvième anniversaire, il tombe d’une falaise, accident qui lui est presque fatal. Entre la vie et la mort, le jeune garçon ne sait quel chemin prendre. Le Dr Allan Pascal prend le cas du jeune garçon en charge, et enquête sur son état : il en conclut que ce jeune garçon est un cas à part, et qu’il est plein de mystères. La police est chargée de retrouver le père du jeune garçon, accusé du meurtre, mais rien n’est sur. Pendant ce temps, le Dr Pascal, de plus en plus intrigué par le cas de Louis, se rapproche de la mère de ce dernier pour qui il a une attirance. Le film nous permet de savoir à travers des flash-backs le passé de Louis et les nombreuses fois où il frôlé la mort. La cause de son accident est aussi révélée, ce qui nous permet d’en savoir plus sur son déroulement. Le film dispose d’une mise en scène soignée : difficile de dire que c’est Aja derrière tout ça, car on nage plus vers un conte, qui est quand même plus destiné aux adultes. Le réalisateur parvient à émouvoir et a fasciner le spectateur devant son film. Le dénouement est surprenant, car on ne s’attend pas à ce qui a causé son coma. La relation entre lui et son père est touchante, particulièrement sur une scène entre les deux protagonistes qui discutent lors d’un flashback. Espérons qu‘Alexandre Aja nous livre, une autre réalisation du genre, car cela lui réussit très bien.

Au casting, Max Minghella qui adapte l’oeuvre de Liz Jensen. A savoir si le scénario suit fidèlement le bouquin, je ne peux vous le dire, ne l’ayant pas lu. Cependant, le scénario est très riche. Une histoire magnifique, mêlant romance et fantastique : Max Minghella excelle dans son scénario en livrant un traitement des personnages très réussi. Le petit garçon est très attachant, et on découvre toute son histoire a travers les flash-backs. Le Dr Allan Pascal est également un personnage très intéressant, c’est celui qui s’occupe de Louis, qui fait tout pour comprendre ce qu’a Louis, et qui est attiré par la mère de ce dernier en parallèle. Pour le casting, on pourra être époustouflé par la prestation du jeune Aiden Longworth dans le rôle de Louis Drax. On retiendra également Jamie Dornan, qui est bien mieux dans ce registre que dans celui de Christian Grey : son personnage est ici beaucoup plus intéressant. Egalement a l’affiche, Aaron Paul, peu a l’écran, qui livre des séquences pleines d’émotion. En conclusion, Alexandre Aja livre sans doutes l’une de ses plus belles oeuvres et prouve qu’il est capable du meilleur.

L’AVIS D’AMANDINE

Ce film n’est pas une claque esthétique, mais il regorge de belles scènes.
Ce film n’est pas à couper le souffle, mais il vous garde en haleine !
Ce film est sans action mais plein de rebondissement et de questionnement…

Un montage spectaculaire qui regorge de beauté visuelle et de stratégie qui nous font rentrer dans l’histoire, sans jamais nous lâcher,notamment grâce à des questions incessantes sur ce qu’il se passe, s’est passé et se passera ! Rien ne cloche, tout est réfléchi et minutieusement réalisé. Alexandre Aja nous offre avec ce film une pureté et une beauté sans égales, mais aussi des frissons et des angoisses pour certains passages ! La fin si réfléchie vous laissera soit sans voix, soit vous disant « je le savais ! »
Le seul problème, qui est sûrement bête et futile – mais il faut bien trouver des problèmes dans un film – c’est la voix du monstre qui apparait vers le milieu du film. Voix grave et cassée, mais qui n’arrive parfois pas à se faire comprendre (j’ai dû énormément me concentrer pour bien comprendre chacun de ses mots).

 

Les acteurs sont géniaux et il n’y a rien à dire ! Chacun joue son rôle à merveille, sans sur-jeu, mais en nous donnant une passion ! On entre dans l’histoire avec eux, on s’attache à eux, et on essaie de les analyser sans jamais vraiment comprendre, et ce jusqu’à la fin …
Certains passages de dialogues ou de flash-back sont superbes. Parfois, les dialogues sont fort familiers, comme la policière qui utilise le terme « Baiser ». Très perturbant quand on découvre certaines choses, mais je vous laisse la surprise !

En gros : un film à voir par n’importe qui, car il est vachement bien, et il nous prend pour ne nous lâcher qu’à la fin !

Détails du Blu-Ray

Acteurs : Aiden Longworth, Jamie Dornan, Sarah Gadon, Aaron Paul, Oliver Platt
Réalisateurs : Alexandre Aja
Audio : Anglais (DTS-HD 2.0), Anglais (DTS-HD 5.1), Français (DTS-HD 2.0), Français (DTS-HD 5.1)
Sous-titres : Français
Région : Région B/2 (Plus d’informations sur les formats DVD/Blu-ray.)
Rapport de forme : 2.39:1
Nombre de disques : 1
Studio : Carlotta Films
Date de sortie du DVD : 21 juin 2017
Durée : 108 minutes

Bonus

Making of
2 spots TV
Bande-annonce

Orel

Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef)

Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori
Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré
Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films
comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky
sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les
oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

More Posts

Laisser un commentaire