Batman / Superman World’s Finest, de Toshihiko Masuda

 

Date de sortie : 4 octobre 1997 (1h 01min)
Réalisateur : Toshihiko Masuda
Doubleurs : Richard Darbois, Emmanuel Jacomy, Alain Dorval, Véronique Augereau
Genre : Animation, super-héros
Nationalité : Américain
Compositeur : Michael McCuistion

Toujours le mot pour rire !

Compilation de trois épisodes de la série télévisée Superman : l’Ange de Métropolis, Batman / Superman World’s Finest marque la première rencontre animée des deux super-héros légendaires de DC Comics dans un scénario où ils ne se connaissent pas encore. En quête d’argent, le Joker imagine en effet un plan diabolique à la croisée de Gotham City et de Métropolis. Accompagnée de sa fidèle Harley Quinn, il dérobe une statue faite de kryptonite afin de la revendre un milliard de dollars à Lex Luthor, mettant Batman et Superman face à leurs plus redoutables ennemis respectifs. Leurs premiers échanges ne sont d’ailleurs pas de tout repos tandis que Batman projette Superman au loin afin d’interroger lui-même un sbire du Joker, provoquant sa riposte avant de se faire maîtriser par un éclat de kryptonite.

Superman face à sa plus grande faiblesse.
Une relation inattendue qui laisse présupposer pas mal de choses.

Plus que les confrontations pour sauver Métropolis d’une destruction certaine, la relation entre les personnages principaux apporte une complexité intéressante au scénario, à commencer par l’étrange romance qui se crée entre Bruce Wayne et Loïs Lane, comme s’il cherchait juste à lui soutirer des informations. Un triangle amoureux surprenant se dessine alors entre Bruce, Loïs et Clark, ce dernier ressentant alors une certaine méfiance à l’égard de Bruce, notamment quand il découvre que c’est lui qui se cache sous le costume de Batman. La coopération entre les deux héros se veut alors de bonne guerre, s’amusant alors de voir Loïs amoureuse de Bruce et de Superman, touten étant indifférente à Clark et à Batman.

La combinaison bloque la kryptonite, pas l’acide…
Des affrontements toujours aussi tordants !

Proche de celle de la première série animée Batman, la direction artistique fait efficacement le lien entre la série animée Superman et The New Batman Adventures, dont les premiers épisodes sont diffusés à la même période. L’animation est aussi fluide que les combats sont dynamiques, entre coups de feu incessants et explosions à tout-va. L’humour vient même se mêler à certaines de ces séquences avec la rivalité entre Harley et Mercy Graves, qui se battent au premier plan pendant que le Joker négocie avec Luthor. Réuni en un seul long métrage à l’occasion d’une sortie en VHS puis DVD, Batman / Superman World’s Finest entame alors efficacement le DC Animated Universe en tant que premier cross-over entre deux personnages phare.

Emmanuel Delextrat

Salut à tous ! Fasciné par le monde du cinéma depuis toujours, j'ai fait mes débuts avec Mary Poppins et La soupe aux choux, mais aussi de nombreux dessins animés (courts métrages Disney avec Mickey, Donald et Dingo ; longs métrages Disney avec Alice au pays des merveilles en tête ; animés japonais avec Sailor Moon et Dragon Ball Z ; j'aime aussi particulièrement Batman et Tintin). Mes années 90 ont été bercées par les comédies de Jim Carrey (Dumb & Dumber en tête), ou d'autres films que j'adore comme Les valeurs de la famille Addams, Street Fighter, Mortal Kombat, Casper et Mary à tout prix). C'est pourtant bel et bien Batman Returns qui figure en haut de mon classement, suivi de près par The Dark Knight, Casino Royale, Dragon l'histoire de Bruce Lee ou encore Rambo. Collectionneur, j'attache de l'importance au matériel et j'ai réuni deux étagères pleines de films classés par ordre chronologique. Il va sans dire qu'il m'en reste encore beaucoup à voir...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :