Hook ou La revanche du Capitaine Crochet, de Steven Spielberg

 

Date de sortie : 1er avril 1992 (2h 16min)
Réalisateur : Steven Spielberg
Acteurs principaux : Robin Williams, Dustin Hoffman, Bob Hoskins, Julia Roberts
Genre : Aventure
Nationalité : Américain
Compositeur : John Williams

Peter et sa famille.

Près de quarante ans après la popularisation de Peter Pan par Walt Disney, une suite librement inspirée de l’œuvre de James Matthew Barrie paraît en film live sous l’objectif de Steven Spielberg (Les dents de la mer, E.T. l’extra-terrestre, Indiana Jones). Interprété par Robin Williams (Popeye, Le cercle des poètes disparus, Madame Doubtfire), Peter est devenu adulte, a fondé une famille, travaille comme avocat et semble avoir oublié ses aventures au Pays Imaginaire. Sous les traits de Dustin Hoffman (Papillon, Rain man, Dick Tracy), le Capitaine Crochet se souvient quant à lui de tout et enlève les deux enfants de Peter pour le défier à nouveau. Alors que Peter était retourné à Londres, il retrouve sa chère Wendy, jouée par Maggie Smith (Othello, Le choc des titans, Sister Act), bien plus âgée que lui car ayant commencé à vieillir plus tôt.

L’emblématique Fée Clochette.
Les enfants perdus veulent s’assurer qu’il s’agit bien de Peter.

On retrouve ici l’esprit bon enfant caractéristique du style de Spielberg, avec l’émotion ressentie lors des retrouvailles et la transposition de l’univers de Peter Pan en véritable film d’aventure ayant aussi bien enfants et adultes comme public cible. La rigidité de l’esprit adulte est ici remise en question avec un Peter Banning plutôt sévère qui nie avoir vécu de telles choses et qui demande à ses enfants de grandir lorsque ceux-ci s’amusent. Arrivé au Pays Imaginaire, il est mis à l’épreuve pas les enfants perdus et commence petit à petit à avoir une pensée agréable pour voler de nouveau, aidé par la Fée Clochette sous les traits de Julia Roberts (Pretty woman, L’expérience interdite).

Le succulent Monsieur Mouche !
Crochet est prêt à tout pour remporter la victoire.

Dustin Hoffman offre une interprétation mémorable du Capitaine Crochet, grâce à un costume et un comique très fidèles à la version de Disney. Son entourage est enrichi par la présence de son bras droit, l’inoubliable Monsieur Mouche, pour un des meilleurs rôles de la carrière de Bob Hoskins (Othello, Brazil, Qui veut la peau de Roger Rabbit ?). Si le crocodile ayant mangé sa main n’est pas présent et sans doute même mort, le clin d’œil est bien là avec la statue du même animal donc le museau tombe sur Crochet à la fin de la dernière bataille. Les musiques de John Williams, grand habitué des films du réalisateur, renforcent encore plus la dimension aventure et onirique de l’œuvre. Adulé dès sa sortie, Hook est très rapidement devenu un classique du genre et un des films préférés des enfants ayant grandi pendant les années 90.

Tu t’envoles, tu t’envoles…

Emmanuel Delextrat
Salut à tous ! Fasciné par le monde du cinéma depuis toujours, j'ai fait mes débuts avec Mary Poppins et La soupe aux choux, mais aussi de nombreux dessins animés (courts métrages Disney avec Mickey, Donald et Dingo ; longs métrages Disney avec Alice au pays des merveilles en tête ; animés japonais avec Sailor Moon et Dragon Ball Z ; j'aime aussi particulièrement Batman et Tintin). Mes années 90 ont été bercées par les comédies de Jim Carrey (Dumb & Dumber en tête), ou d'autres films que j'adore comme Les valeurs de la famille Addams, Street Fighter, Mortal Kombat, Casper et Mary à tout prix). C'est pourtant bel et bien Batman Returns qui figure en haut de mon classement, suivi de près par The Dark Knight, Casino Royale, Dragon l'histoire de Bruce Lee ou encore Rambo. Collectionneur, j'attache de l'importance au matériel et j'ai réuni deux étagères pleines de films classés par ordre chronologique. Il va sans dire qu'il m'en reste encore beaucoup à voir...

Laisser un commentaire