Wind River de Taylor Sheridan

Date de sortie 30 août 2017 (1h 47min)
De Taylor Sheridan
Avec Elizabeth Olsen, Jeremy Renner, Kelsey Asbille, Jon Bernthal, Julia Jones…
Genre Thriller
Nationalité Américain
Musique: Nick Cave & Warren Ellis

Un meurtre dans le Wyoming

Synopsis

Cory Lambert est pisteur dans la réserve indienne de Wind River, perdue dans l’immensité sauvage du Wyoming. Lorsqu’il découvre le corps d’une femme en pleine nature, le FBI envoie une jeune recrue élucider ce meurtre. Fortement lié à la communauté amérindienne, il va l’aider à mener l’enquête dans ce milieu hostile, ravagé par la violence et l’isolement, où la loi des hommes s’estompe face à celle impitoyable de la nature…

Le réalisateur Taylor Sheridan signe avec Wind River son deuxième film, le premier étant Vile un film d’horreur. Le réalisateur est bien parti pour devenir, le metteur en scène de films indépendants de la nouvelle génération aux côté de Jeff Nichols ou Derek Cianfrance. Pour son nouveau long-métrage Taylor Sheridan, entraîne les spectateurs au coeur d’une enquête policière. Le réalisateur plante le décor au Wyoming, ou les tempêtes de neiges font rage, dans cette région un meurtre est commis une jeune femme violée et tuée. Cory un pisteur, fait appel au F.B.I pour résoudre cette enquête. Une jeune femme débarque, elle sera aidée de Cory pour résoudre cette enquête. Le film à eut le droit à un prix au dernier Festival de Cannes, dans la catégorie un certain regard en remportant le prix de la mise en scène. Un prix amplement mérité, quand on voit déjà rien que l’ambiance que dégage le film. Mais Wind River est-t’il un film à voir?

 

Cory Lambert est un pisteur du Wyoming, il a un fils et il est divorcé depuis la mort de sa fille qui n’était qu’une ados. La douleur est toujours en lui, et jamais elle ne s’en ira. Malgré ça il continue à vivre sa vie, jusque au jour ou une jeune femme qui était ami avec sa fille est retrouvée morte, les pieds nus dans les plaines neigeuses du Wyoming. Cory fait appel immédiatement au F.B.I, pour résoudre cette affaire de meurtre. Débarque alors Jane Banner, une agent du F.B.I, qui se sent un peu perdu. La jeune femme débute l’enquête, avec l’aide de Cory. Une enquête qui amènera Cory à parler de sa fille décédé, où la jeune enquêtrice semble extrêmement touchée par le récit de Cory. Au fur et a mesure, que l’enquête avance, la jeune femme se met en danger, ainsi que Cory, car les criminels ne sont jamais vraiment loin. On saura alors au cours du film, ce qui c’est réellement passé, et que le danger est plus proche qu’ont ne le pensent. Une enquête entraînante, avec une fin juste. La film se penche beaucoup sur le deuil, notamment sur Cory est sa reconstruction face au décès de sa jeune fille, la tristesse des parents, les parents de la victime est également mise en-avant. Cory Lambert s’implique énormément dans l’enquête, car tout ça lui rappelle sa fille. Le film est d’ailleurs très touchant, dans sa façon d’aborder le sujet, et quand Cory raconte a Jane, comment sa fille est partie ont ne peut-être que toucher. On pourra retenir de ce long-métrage, aussi la magnifique photo de Ben Richardson qui est remarquable, avec des plans des plaines du Wyoming vraiment très belle. En ce qui concerne la mise en scène de Taylor Sheridan, elle est saisissante avec un rythme qui nous laisse de marbres et cette ambiance prenante.

Le réalisateur Taylor Sheridan, signe l’écriture de son film. On est pris rapidement par cette enquête, où les coupables ne sont pas ceux qu’ont pensent. Le réalisateur écrit également des personnages passionnant, surtout en ce qui concerne Cory Lambert. C’est un personnage très touchant, qui à une blessure celle de la mort de sa fille parvenue quelques mois auparavant. Cette enquête le rapproche un peu plus de son ami, qui est père de la victime. Une enquête ou Cory s’implique personnellement, car la victime était ami avec sa fille à l’époque. Dans l’ensemble des personnages intéressants, et très bien écrit. Un film qui séduit par les prestations de Jeremy Renner et Elizabeth Olsen, puis on ne se lasse pas de cette ambiance que dégage le film. Wind River à mériter amplement son prix, lors du dernier Festival de Cannes, et reste l’un des thriller les plus efficaces de l’année.

Bande annonce

Orel

Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef)

Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori
Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré
Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films
comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky
sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les
oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

More Posts

Laisser un commentaire