Le Loup-garou de Londres de John Landis avec : David Naughton, Griffin Dunne, Jenny Agutter, John Woodvine, Lila Kaye, Paddy Ryan …

bien

Un loup-garou a Londres

Synopsis

David Kessler est le seul survivant de l’agression d’un animal féroce qui a tué son ami Jack Godmann dans le nord de l’Angleterre.
Transféré à l’hôpital de Londres sous la direction du docteur Hirsch, l’américain essaye de reprendre des forces avec l’aide d’une jeune infirmière, Alex , qui l’accueille bientôt chez elle. En proie à des hallucinations, il reçoit la visite de Jack, revenu d’entre les morts pour lui annoncer une terrible nouvelle : il serait atteint de lycanthropie. Se croyant fou, le jeune homme ignore les conseils de son ami mort-vivant. Mais lors d’une nuit de Pleine lune, il se transforme avec horreur en Loup-garou et se met en chasse dans la capitale britannique…

438390 download

Réalisateur de Blues Brothers et Le Flic de Beverly Hills 3 entre autre, John Landis se concentre sur des films genre comédie ou horreur. En 1981 il nous sort Le loup-garou de Londres, qui reste a actuellement le meilleur film du genre. Pas toujours facile de faire un film sur les lycans, mais pas pour John Landis, qui, du coup livre le meilleur film de loup-garou. En cette période de Halloween quoi de mieux, que d’en faire faire une critique. Le film raconte l’histoire de deux Américains, venus passer des vacances en Angleterre, les deux jeunes hommes sont dans le nord de l’Angleterre ,dans un village paumé en pleine campagne. La nuit ils sont alors attaqués par une bête féroce, qui s’avère être un loup-garou, en réalité. La bête tue sauvagement l’ami de David et lui est gravement blessé. Il se réveille à Londres à l’hôpital, il ignore encore qu’à la prochaine pleine lune, il se transformera en loup-garou car la bête lui a laissé des traces et lui a transmis la malédiction.

le-loup-garou-de-londres-00332 loupgardelond03

Le film commence dans ce petit village dans le nord de l’Angleterre, où nous deux Américains débarquent. Paysage plutôt triste, c’est calme, puis David et Jack, les deux Américains repèrent un petit Pub, histoire de boire et manger quelque chose après cette longue route. A leur entrée tout le monde se tait, et les fixe bizarrement. Apparemment ces deux étrangers ne sont pas les bienvenus ici. Puis Jack pose une question à propos d’un pentacle dessiné au mur… la question qu’il ne fallait pas poser, pas ici en tout cas. Les deux jeunes hommes sont contraints de quitter cet endroit, mais on les avertit de ne pas quitter la route. Mais lors de leur marche, ils quittent la route. Un cri retentit dans la nuit, les voilà attaqués par une créature tuant Jack, et blessant gravement David. La scène suivante nous emmènera à Londres, où David se réveille. Jack revient en tant que mort vivant lui annonçant que son ami va se transformer en loup-garou à la prochaine pleine lune. Bien évidemment David ne le croit pas, mais il ne cesse de l’avertir et à chacune de ses visites, le corps de Jack pourrit de plus en plus, c’est assez répugnant d’ailleurs. Le film impressionne surtout, lors de la métamorphose de David en loup garou, un réalisme saisissant pour l’époque, c’est un spectacle horrifique terrifiant. Jamais un film de loup garou, n’égale à ce jour ce film, surtout au niveau de la métamorphose. La mise en scène, est brillante sur tous les points, la scène finale en pleine ville où le loup attaque, est impressionnante, la créature provoque carambolage, panique: il y a du gore ça part dans tous les sens. Un spectacle horrifique tellement jouissif qu’on en redemande. Le visionnage du film en blu-ray, permets d’apprécier encore plus cette mise en scène spectaculaire que maîtrise John Landis,le réalisateur , d’une main de maître . Le loup garou de Londres, reste en tout cas une référence du genre, encore à ce jour.

vlcsnap-348282 loup-garou-londres1

Au scénario du film John Landis, qui signe un récit simple mais qui qui fonctionne à merveill,e on a beaucoup d’humour et quelques frissons notamment dans les scènes au nord de l’Angleterre ,au début. John Landis, que ce soit dans le scénario ou la réalisation s’applique, à livrer un film au récit intéressant, le traitement des personnages, est très appliqué et on prend plaisir à les suivre. Au casting on y retrouve David Naughton jouant David Kessler, le loup-garou, Griffin Dunne dans le rôle de Jack. Dans le rôle de l’infirmière Jenny Agutter. De très bonnes prestations dans l’ensemble, pour un film que John Landis maîtrise jusqu’au bout. Même si quelques effets, peuvent paraître un peu plus » kitch » il reste pourtant un des meilleurs films du genre, mais rien à redire sur la métamorphose de David assez réaliste. Le loup-garou de Londres, est une référence du genre ,à voir et revoir sans modération.


Relecture : David

loup-garou-de-londres-kiss

Scène culte transformation


Article précédentIron Man 3 de Shane Black
Article suivantBande annonce : Life
Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

Laisser un commentaire