La Chute de Londres de Babak Najafi

La Chute de Londres de Babak Najafi avec : Gerard Butler, Aaron Eckhart, Morgan Freeman, Alon Aboutboul, Angela Bassett, Robert Forster, Jackie Earle Haley, Melissa Leo…

bof

Londres a feu et a sang

Synopsis

Les plus grands leaders du monde occidental sont attendus à Londres aux funérailles du Premier ministre britannique, mort dans des circonstances plus que douteuses. Mais ce qui avait commencé comme l’évènement le plus sécurisé de la planète tourne rapidement au désastre. Cible d’un complot terroriste, la capitale anglaise est mise à feu et à sang et la plupart des chefs d’état faits prisonniers. Seuls ont pu s’échapper le président américain et l’agent secret Mike Banning, qui vont devoir à la fois combattre pour survivre et mettre fin aux agissements des terroristes.

LHFDavidAppleby_CS26_030815_0163.NEF LHF_00633.NEF

Après un premier film correct signé Antoine Fuqua, pour cette suite c’est Babak Najafi qui prend le relais et si on a quelques bonnes scènes, ça ne suffit pas à en faire un bon film. Alors que La chute de la maison blanche, offrait une réalisation largement correcte de Antoine Fuqua, Babak Najafi avec très peu d’expérience, livre un film d’action qui ne fait pas de miracles. Avec seulement quelques épisodes de la série Banshee à la réalisation, et un film qui passera la case télévision directement en juin, sa première réalisation cinéma aurait pu être bien. On retrouve le duo du premier film Mike Banning et Benjamin Asher toujours président des Etats-Unis, face à des terroristes à Londres.

DSC_4213.NEF 296563.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Alors que Mike Banning accompagne le président à Londres pour les funérailles du 1er ministre britannique, la capitale britannique est violemment attaquée par des terroristes. Tous les présidents ou presque du monde entier qui étaient en visite là -bas sont tués, sauf un évidemment le président Américain accompagné de son garde du corps Mike Banning. Après les terroristes Asiatiques du premier film, ici on affaire à des Pakistanais. Le trafiquant d’armes Aamir Barkawi est a l’origine de l’attaque et pourquoi ? Deux ans auparavant un drône Américain tire un missile sur sa propriété, lors du mariage de sa fille.Sa fille est tuée et son fils mutilé donc il cherche à se venger. Comme le premier film, tout est tellement prévisible que ça devient vraiment lassant. Tout d’abord le même genre de terroristes comme prévu, on sait qu’il perdront. Ce n’est pas un spoil car même s’il gagne la première manche, Banning et Asher vont leur donner du fil à retordre. Le film nous offrira au début des explosions aux quatre coins de la ville, spectaculaire ? Non pas vraiment pas assez convaincant à vrai dire, car même si quelquefois ça passe ,des fois non c’est plutôt mal fait et ça ne passe pas du tout. Dommage que Antoine Fuqua n’ait pas repris, et puis une suite était- t-elle vraiment nécessaire ? Disposant de dialogues d’une niaiserie sans nom, les personnages sont encore plus pathétiques que le premier. Le garde du corps trop fort, et le président Américain et sa tête d’innocent. La mise en scène s’en tire donc assez mal dans l’ensemble, avec quelques scènes sympas tout de même : ça n’en fera pas un excellent film, même pas un excellent divertissement comme son prédécesseur, qui avait le mérite d’avoir une bonne mise en scène grâce à un réalisateur plus expérimenté.

LHFDavidAppleby_CS21_030115_0227.NEF DSC_4054.NEF

,
Donc ici hélas, pas de surprises dans la réalisation, qui ne fait qu’un simple film d’action sans nous surprendre. Pourtant le scénario s’offre trois scénaristes Katrin Benedikt, Creighton Rothenberger et Chad St. John, signant un scénario assez pauvre dans l’ensemble et c’est dans l’écriture des personnages qu’il se plante surtout. Autant les personnages étaient bien écrits dans le premier, ici ils sont encore plus clichés et deviennent limite insupportable, que ce soit du côté des terroristes ou même des héros. Scénario très simpliste, qui n’a pour but que d’offrir au spectateur lambda un beau bordel dans Londres, rien de plus. Un film à la réalisation sans surprise, disposant d’un scénario pauvre, vous ne loupez rien :la chute de Londres sera sans doute, le pire film de l’année.

Bande annonce

Orel

Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

Une pensée sur “La Chute de Londres de Babak Najafi

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :