Palm Springs de Max Barbakow

Sortie disponible sur Hulu / 1h 30min
Genre Comédie, Romance, Fantastique
De Max Barbakow
Avec Andy Samberg, Cristin Milioti, J.K. Simmons, Peter Galllagher, Meredith Hagner, Camilla Mendes, Tyler Hoechlin…
Nationalité américain

 

Demain c’est demain…

Synopsis

L’insouciant Nyles fait la connaissance lors d’un mariage à Palm Springs de Sarah, soeur de la mariée et demoiselle d’honneur. Les choses se compliquent rapidement lorsque le duo se retrouve piégé dans l’espace-temps de ce mariage, contraint de revivre sans cesse la même journée.

 

Max Barbakow signe son premier film, avec Palm Springs pour la plate-forme Hulu et on peut dire que c’est une réussite. Pour son film il utilise un concept déjà utilisé au cinéma quelques fois (la boucle temporelle), tout comme un jour sans fin un film qui est le précurseur de ce concept (à ma connaissance) ou encore le génial Edge of Tomorrow. Ce concept est bien sûr: la boucle temporelle, et quand cela est traité correctement ça donne quelque chose de bon…voir très bon. Palm Springs utilise donc ce concept, mais en plus en fait une comédie romantique mais ne fait jamais dans la mièvrerie. Le réalisateur ne fait pas de son film du vu et revu, le concept est déjà plaisant mais en plus on rigole, grâce à des personnages très bien écrits. C’est un duo qui fonctionne très bien, et qu’on suit avec plaisir. L’intrigue se déroule durant un mariage, ou une jeune femme en rentrant dans une grotte se remet à vivre la même journée avec un homme qu’elle a rencontré durant ce mariage. Le film a beau être une comédie, il bénéficie de quelques moments touchants, c’est aussi ce qui est plaisant dans ce long-métrage.

Nyles et sa petite amie, se préparent pour un mariage, qui n’est autre que celui de la meilleure amie de la copine de Nyles. Ils logent dans la maison familiale de la future mariée, puis il fait la rencontre de Sarah la soeur de la future mariée. Nyles s’entend très bien avec elle, il sait que sa copine le trompe donc sa rencontre avec Sarah est une bonne chose. Le soir ils s’éloignent tous les deux de la fête et commencent à s’embrasser, c’est alors que Nyles se fait tirer dessus par un homme qui semble le connaître. Sarah prise de panique fuit, Nyles lui se réfugie dans une grotte et elle le suit alors que ce dernier lui supplie de ne pas le suivre. Une fois entrée elle se réveille, dans son lit dans la même chambre que la nuit précédente elle comprend vite qu’elle est en train de revivre la même journée. Elle attaque Nyles, et tente d’avoir des explications sur ce qui sa passe. Nyles lui explique qu’en entrant dans la grotte, elle a condamné sa propre existence à revivre la même journée. Lui revit la même journée depuis bien longtemps, et maintenant il partage cette sorte de malédiction avec elle. Mais Nyles n’est pas en sécurité pour autant, car Roy est à ses trousses et veut sa peau. Malgré cette journée qu’ils revivent, Nyles et Sarah en profitent pour s’amuser et même faire parfois faire tout et n’importe quoi. Tout ça rapproche Nyles et Sarah, et ils éprouvent des sentiments encore plus fort l’un envers l’autre. Une expérience où ils vont comprendre, qu’ils doivent faire un point sur leur vie. Comme Nyles dont sa petite amie le trompe, et dont il doit tirer un trait dessus. Quant à Sarah, elle se retrouve dans une position compliquée ou elle a couché avec le futur mari de sa soeur la veille du mariage. Une expérience qui au final n’est pas une si mauvaise chose, que ce soit pour Nyles où Sarah car c’est une remise en question sur leur vie, et c’est à eux de faire les bons choix. Si le concept est connu, il est très bien utilisé avec ce long-métrage, ce n’est pas une comédie qui tombe dans la facilité. La mise en scène est efficace, elle offre de bons moments, un film disposant de scènes vraiment comiques mais aussi des moments touchants qu’on remarque dans la deuxième partie du long-métrage. C’est une réalisation brillante, et pour un premier film on ne peut que saluer ce travail effectué.

Pour le scénario il s’agit d’Andy Siara, le travail est vraiment remarquable dans le traitement des deux personnages principaux. Ils sont déjà très drôles à commencer, par Nyles un personnage qui semble en avoir rien à faire de tout, car il est bloqué dans une boucle temporelle. Mais cela on l’ignore au tout début, car le fait qu’il porte un short et une chemise Hawaïenne le jour du mariage prouve bien qu’il se fiche de tout. Comme il a la possibilité de revivre la même journée, ça n’a pas d’importance pour lui, ça lui a même permis de voir que sa petite amie le trompe. Puis il se retrouve dans ce pétrin avec Sarah, une rencontre faite lors du mariage elle ne sait pas trop où se situe dans sa famille elle a du mal à trouver sa place. Deux personnages au caractère bien différent, et qui vont pourtant se rapprocher. Lui est un peu excentrique parfois, mais a des sentiments pour Sarah. Une romance bien écrite, qui ne tombe pas dans la mièvrerie grâce à son humour et l’écriture fabuleuse des personnages. Le concept est très bien traité, ainsi on ne tombe pas dans la facilité. Andy Samberg connu pour son rôle, dans la célèbre série Brooklyn Nine-Nine série comique policière ou le comédien est déjà comique. Un rôle qui lui va très bien, et qu’on prend plaisir à voir interpréter le rôle de Nyles. Cristin Milioti est drôle et jolie, sa prestation est agréable. Max Barbakow signe un premier film réussi, avec un duo vraiment drôle on passe un très bon moment sans jamais s’ennuyer.

Bande annonce

Orel

Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :