Premier Contact de Denis Villeneuve

Sortie 7 décembre 2016
Durée 1h 56min
Genre Science fiction
De Denis Villeneuve
Avec Amy Adams, Jeremy Renner, Forest Whitaker, Michael Stuhlbarg, Mark O’Brien, Tzi Ma…
Nationalité Américain
Musique Jóhann Jóhannsson


Amy Adams et les Aliens

 

Synopsis

Lorsque de mystérieux vaisseaux venus du fond de l’espace surgissent un peu partout sur Terre, une équipe d’experts est rassemblée sous la direction de la linguiste Louise Banks afin de tenter de comprendre leurs intentions.
Face à l’énigme que constituent leur présence et leurs messages mystérieux, les réactions dans le monde sont extrêmes et l’humanité se retrouve bientôt au bord d’une guerre absolue. Louise Banks et son équipe n’ont que très peu de temps pour trouver des réponses. Pour les obtenir, la jeune femme va prendre un risque qui pourrait non seulement lui coûter la vie, mais détruire le genre humain…

film-premier-contact-teaser

110639

Denis Villeneuve continue son ascension cinématographique, après Enemy avec Jake Gyllenhaal. Le réalisateur touche son public avec chacun de ses films. Films de tout genre comme : Prisoners, Incendies et dernièrement Blade Runner 2049, et pour la fin de l’année Dune. Alors que Denis Villeneuve viens de boucler le tournage de Blade Runner 2049, suite du film de Ridley Scott attendue par de nombreux fans du film, il nous livre un premier film de S.F avec des extra-terrestres qui débarquent sur notre planète. Il met en scène Louise Banks, professeur dans une université. Le Colonel Weber lui demande de l’aide pour pouvoir communiquer avec les visiteurs et ainsi comprendre la raison de leur visite sur terre. Ne vous attendez pas à un blockbuster, avec des vaisseaux attaquant la terre. Si vous voulez cela, passez votre chemin. Denis Villeneuve nous livre un film de S.F surprenant, qui restera sans doute le meilleur film de S.F de l’année.

premier-contact-1

premier-contact-bande-annonce

Pourquoi sont- ils là ? Que veulent- ils ? Louise Banks experte en linguistique, est chargée de comprendre le langage des visiteurs, avec l’aide de Ian Donnelly, scientifique qui épaule Louise dans ses recherches. On retiendra tout d’abord le design des vaisseaux des visiteurs, qui est plutôt original et se positionne à la verticale. Louise Banks et son équipe tente alors une première approche qui s’avère assez compliquée, car il faut commencer à établir le contact, ce qui n’est pas facile la première fois. Pendant ce temps, le monde s’inquiète, car ils ignorent la venue sur terre des visiteurs. Nous veulent-ils du mal ? Au fil des jours, le contact s’établit. Les visiteurs s’expriment au travers de symboles, qu’ils forment avec ce qui semble être un tentacule. Le design des visiteurs est assez surprenant d’ailleurs, puisqu’ils sont assez grands et restent imposant face à nous. Craignant le pire, le monde se prépare, tandis que Louise et Ian travaillent d’arrache-pied pour décrypter ces symboles, dont ils arrivent peu à peu à comprendre le langage. Le film ne se concentre pas seulement sur ce travail, pour communiquer avec les visiteurs. Le personnage de Louise prend une place importante dans le film, puisque le film commence avec quelqu’un qui semble être sa fille qui a connu un destin funeste. Chacun peut interpréter à sa façon le film, car il reste complexe sur de nombreux points, mais nous éclaire aussi sur de nombreux éléments. On retiendra la scène d’ouverture et la scène finale, avec la musique de Max Richter, on the nature of daylight, accompagné de la voix de Louise. Des dialogues forts émouvants avec lesquels Villeneuve, grâce à une mise en scène talentueuse, arrive à nous prendre aux tripes.

premier-contact-photo-amy-adams-968412

premier-contact-signe

Denis Villeneuve, du coup, s’essaye à ce genre, et ça fonctionne parfaitement. La réalisation est captivante, car on veut vraiment savoir ce que veulent les visiteurs, et l’on comprend que des liens nous unissent à eux. Louise va devoir se faire à son destin, quel qu’il soit. Un film de S.F intelligent, qui prouve que Villeneuve est un réalisateur ambitieux. Sa mise en scène est impeccable sans aucune fausse note. Plein de bonne idées, aussi grâce à un scénario très travaillé d’Eric Heisserer, adaptant l’oeuvre de Ted Chiang. L’écriture se penche avec grand intérêt sur le personnage de Louise Banks. En ce qui concerne le personnage de Ian, moins développé mais intéressant on découvrira le lien qu’il a avec Louise. Il n’est pas évident de parler de ce film, car sinon il y aurai des spoils, et beaucoup trop d’éléments à expliquer.

premier-contact-visuel2

premier-contact-visuel6

Le film mérite un deuxième visionnage, et chacun interprète la fin du film à sa façon. Un film complexe mais très intéressant. Villeneuve livre un fabuleux travail, dans sa mise en scène, dans le montage disposant d’une photographie de Bradford Young, splendide. Le casting est brillant, avec en tête d’affiche Amy Adams dans le rôle de Louise Banks, et Jeremy Renner interprétant Ian. On notera aussi la présence de Forest Whitaker, en colonel Weber qui dirige les opérations. Même si beaucoup retiendront le titre de Max Richter à la musique en partie, ce dernier a déjà été utilisé pour Shutter Island par exemple, et, bien que Premier Contact s’accorde parfaitement avec cette musique, le vrai compositeur est Jóhann Jóhannsson . Des thèmes ou on reconnaît parfaitement la patte du musicien attitré de Denis Villeneuve, qui signe une fois de plus d’excellents scores qui est hélas décédé il y a deux ans déjà. Premier Contact serait-il, le film le plus ambitieux de 2016? Sans doute. En tout cas, Villeneuve signe une fois de plus une oeuvre science-fiction unique et surprenante.

Relecture : David

Bande annonce

Orel

Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :