Aller à la barre d’outils

Les Croisades ( 1935 ) de Cecil B. DeMille

réalisé par Cecil B. DeMille

sorti en 1935

Avec Loretta Young, Henry Wilcoxon, Ian Keith, Charles Aubrey Smith, Katherine DeMille

 

La période des croisades convoque beaucoup de thématiques. Voir un cinéaste ambitieux comme Cecil B. DeMille s’y atteler ne peut qu’être gage de qualité.

Les Croisades, film de 1935, évoque la prise de Jérusalem par Saladin. Richard Coeur de Lion, roi d’Angleterre, prend part au conflit et mène les croisades.
Personnage détestable et révolté, il changera au fur et à mesure de sa quête et deviendra finalement un personnage mythique, voir iconique. C’est là toute la force qui se dégage du film de DeMille. Richard est filmé dès le début comme étant un personnage antipathique.

 

Évidemment le fait d’être en face d’un personnage détestable n’est pas un problème, le spectateur n’est pas obligé d’apprécier un personnage. Mais il est toujours intéressant d’assister à la mutation de celui – ci.

A l’image de Balian d’Ibelin dans Kingdom of Heaven de Ridley Scott, Richard Coeur de lion est en quête d’idéal. Celui-ci devient la ville de Jérusalem.
Cet objectif va littéralement changer la personnalité de Richard.

Ce changement passera également par la rencontre de Bérengère de Navarre, femme qu’il ignorera et méprisera avant de percevoir sont aspect angélique. Aspect mis en valeur par DeMille par l’intermédiaire de la mise en scène. Il se sert d’une lumière divine pour iconiser Bérangère.
D’ailleurs il s’avérera que ce sera Bérangère qui réglera d’une certaine manière le conflit opposant Saladin et Richard.

DeMille choisit également un portrait assez complexe du conflit et ne tombe pas dans le manichéisme toxique. Il choisit au contraire de montrer Saladin comme un guerrier qui n’est pas dénué de sagesse.
Il ne serait d’ailleurs pas surprenant que ce film ait inspiré Ridley Scott pour Kingdom of Heaven.

Les Croisades s’avère être un film d’une grande maîtrise, qui comporte malgré tout des défauts au niveau de son rythme liés à sa grande ambition.
Mais la démesure de cette œuvre est attachante et témoigne d’une grande maîtrise des effets de mise en scène et du spectaculaire que l’on peut constater avec les séquences de batailles au rythme époustouflant.

Jouissant en plus d’un duo d’acteurs irréprochables, Les Croisades est une pépite du cinéma de patrimoine Hollywoodien.
Le film ressort dans une très belle restauration éditée par Bqhl et sorti le 11 décembre 2019.
L’édition BlueRay est accompagnée d’un livret.

Nicolas Perreau

Le cinéma c'est ma vie !! J'aime beaucoup de réalisateurs, Ridley Scott, David Lynch, Bong Joo Ho, Hayao Miyazaki etc... Et mon film ultime c'est Blade Runner ! Bonne lectures de mes modestes articles !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :