Police Frontière de Tony Richardson

Réalisé par Tony Rirchardson

Sorti en 1982

Avec : Jack Nicholson, Harvey Keitel, Valerie Perrine, Warren Oates

Genre : policier

 

 

Police Frontière sorti en 1982 est un film policier avec Jack Nicholson et réalisé par Tony Richardson.
Charlie Smith est un policier de Los Angeles criblé de dettes. Il es muté à la frontière mexicaine du côté d’El Paso. Il aura pour mission de surveiller l’immigration clandestine mais se rendra compte très vite de la corruption massive du milieu policier.

Ce qui frappe de suite dans le film de Richardson est son sens de la dramaturgie puisque celui-ci filme d’abord l’aspect paradisiaque de sa nouvelle vie et s’attarde ensuite sur la descente aux enfer de Charlie.
Charlie incarne le bon flic avec des principes moraux qu’il respecte jusqu’au bout. Le cinéaste choisit de confronter son personnage à la débauche du milieu frontalier.

 

Jack avec une belle moustache

Il devient spectateur de la débauche de ce milieu et du profit qu’en tire la police. Ainsi, le spectateur apprendra que l’enfant d’une immigrée a été kidnappé afin de le vendre à une famille stérile. Richardson cherche a nous confronter à l’horreur tout en choisissant de ne pas en faire des caisses. Ainsi l’habillage dramatique n’apparaît à aucun moment comme forcé ou superficiel.

Le film dégage une forte sincérité au niveau de son propos et choisira de torturer la morale de son personnage principal. Une torture qu’il représentera avec les séquences plus intimes de Charlie avec sa femme. Ces moments sont contaminés par son inquiétude sachant qu’il va développer une affection pour cette jeune immigrée et tentera de la sauver et de l’aider à retrouver son enfant .

Richardson choisira d’ailleurs de motiver la fuite de cette femme puisque le film s’ouvre sur le baptême de l’enfant de celle-ci qui sera perturbé par un séisme particulièrement violent qui tuera en plus son mari.
Une séquence spectaculaire où l’image se déforme littéralement pour imprimer la violence de l’événement.
C’est ainsi que cette femme fuit l’enfer pour se retrouver dans un lieu qui n’est guère mieux. Le réalisateur met donc le spectateur en face d’un paradoxe.

Un antagoniste d’une grande froideur

Jack Nicholson incarne très bien ce personnage de policier innocent qui tentera de sauver cette jeune femme. Harvey Keitel est également très bon en voisin et collègue de Charlie qui s’avérera être corrompu.

Tony Richardson réalise un film passionnant, horrible et émouvant. Le film ressort chez Rimini dans une version restaurée accompagnée d’une Interview audio de Tony Richardson, réalisée au British Film Institute. Le film sort le 3 juin 2020.

Nicolas Perreau

Le cinéma c'est ma vie !! J'aime beaucoup de réalisateurs, Ridley Scott, David Lynch, Bong Joo Ho, Hayao Miyazaki etc... Et mon film ultime c'est Blade Runner ! Bonne lectures de mes modestes articles !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :