Aller à la barre d’outils

Mud : Sur les rives du Mississippi de Jeff Nichols

Sortie 1 mai 2013
Durée 2h 10min
Genre Drame
De Jeff Nichols
Avec Matthew McConaughey, Reese Witherspoon, Tye Sheridan, Sam Shepard, Reese Witherspoon, Michael Shannon, Sarah Paulson…
Nationalité Américain
Musique David Wingo

Matthew McConaughey est dans la boue

 

Synopsis

Ellis et Neckbone, 14 ans, découvrent lors d’une de leurs escapades quotidiennes, un homme réfugié sur une île au milieu du Mississipi. C’est Mud : un serpent tatoué sur le bras, un flingue et une chemise porte-bonheur. Mud, c’est aussi un homme qui croit en l’amour, une croyance à laquelle Ellis a désespérément besoin de se raccrocher pour tenter d’oublier les tensions quotidiennes entre ses parents. Très vite, Mud met les deux adolescents à contribution pour réparer un bateau qui lui permettra de quitter l’île. Difficile cependant pour les garçons de déceler le vrai du faux dans les paroles de Mud. A-t-il vraiment tué un homme, est-il poursuivi par la justice, par des chasseurs de primes ? Et qui est donc cette fille mystérieuse qui vient de débarquer dans leur petite ville de l’Arkansas ?

080029.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

084248.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Il était temps de parler du film Mud film de 2013, pourquoi en parler ? Tout d’abord parce que la réalisation est de Jeff Nichols, un des meilleurs réalisateurs de films indépendants de notre époque. Si vous connaissez un peu le réalisateur ,il a fait: Shotgun Stories, Take Shelter, Midnight Spécial et le dernier Loving, un réalisateur capable du meilleur mais jamais du pire, pour le moment. Pourquoi Jeff Nichols est un réalisateur si génial ? Il est capable de nous offrir un nouveau regard sur le cinéma, face au blockbuster en masse ces derniers temps. Avec Mud sortie en 2013, Jeff Nichols signe un film touchant sur l’amitié d’un homme et de deux enfants ,avec en tête d’affiche Matthew McConaughey, qui ,grâce à ce film est revenu au cinéma et a cartonné par la suite dans Dallas Buyers Club ou encore Interstellar et une apparition dans Le loup de Wall Street.

152013.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

20090463.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Jeff Nichols livre un sublime travail dans Mud, avec Take Shelter aussi, mais dans Mud nous avons droit à une photographie magnifique notamment les plans du Mississippi, et la mise en scène est également très bien travaillée. On s’attache facilement aux personnages qui dégagent une sensibilité, le jeune Ellis voit en Mud, un homme amoureux et veut l’aider à retrouver la femme qu’il aime, seul problème ,il est recherché pour meurtre. Ce détail ne décourage pas pour autant Ellis et Neckbone, qui aident ce parfait inconnu à retaper un vieux bateau ,pour qu’il prenne le large le plus loin possible. Ellis et Neckbone vont se lier d’amitié avec cet homme, lui accordant toute leur confiance. Parcourant leur ville pour trouver de quoi réparer le bateau, ils feront tout pour l’aider. Jeff Nichols réalise un film magnifique en tous points, que ce soit dans sa mise en scène ou le traitement de ses personnages et cette histoire prenante. Les décors sont sublimes avec en toile de fond le Mississippi,ce qui donne un charme supplémentaire à ce film indépendant.

20514514.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

20514515.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Le scénario est de Jeff Nichols, aussi doué à l’écriture qu’à la réalisation. Il y décrit des personnages fort intéressants, un scénario très bien écrit, qui dépeint à sa manière une Amérique assez réaliste. Et bien sûr, Matthew Mc Conaughey livre une admirable prestation. On retiendra celle du jeune Tye Shéridan , star montante, qui se lie d’amitié avec Mud ,et qui doit faire face au divorce de ses parents. On y retrouve aussi Sam Shepard ,et l’acteur fétiche du réalisateur Michael Shannon, peu à l’écran, mais tout de même formidable. Bien entendu on n’oubliera pas Reese Whitherspoone et Jacod Lofland qui livrent aussi de très bonnes prestations. Le compositeur David Wingo compose de très bonnes partitions, plus dans l’electro ,ou de manière acoustique : c’est de toute beauté. Si vous n’avez pas encore vu, foncez le voir, il reste une oeuvre du cinéma indépendant à découvrir.

Bande annonce

Orel

Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :