The Room de Christian Volckman

Sortie 6 mai 2020
Durée 1h 40min
Genre Fantastique, Thriller
De Christian Volckman
Avec Olga Kurylenko, Kevin Janssens, Joshua Wilson, Francis Chapman, John Flanders, Vince Drews…
Nationalités Français, Luxembourgeois, Belge
Musique Raf Keunen

 

La chambre des voeux

Synopsis

Kate et Matt quittent la ville pour s’installer à la campagne dans une grande maison isolée et délabrée. Peu après leur déménagement, ils découvrent une chambre qui a le pouvoir d’exaucer tous leurs désirs…

Christian Volckman se fait très rare son dernier film date quand même de 2006, c’était un film d’animation Renaissance et puis plus rien depuis. Il nous revient cette année soit quatorze ans plus tard, avec un nouveau film, et une ambition qui semble lui appartenir. Une ambition quand on voit ce que propose, son nouveau long-métrage, cette fois l’intrigue se déroule aux États-Unis, ou un couple emménage dans une vieille maison qui renferme une étrange chambre capable d’exaucer les voeux. Olga Kurylenko et Kevin Janssens tiennent les rôles principaux, ils forment ce couple emménageant dans cette maison. Christian Volckman, signe un film intelligent, pas sans erreur mais ou les idées sont nombreuses que ce soit dans la mise en scène ou le scénario. Après une si longue absence, on est ravi de revoir le réalisateur qui apporte au cinéma Français ce dont il a besoin, du neuf tout comme Versus, Jessica Forever l’année dernière. Des films qui nous présentent une nouvelle vague, de jeunes réalisateurs français ambitieux. Christian Volckman est plus vieux, et il est dans le milieu depuis longtemps, mais son activité reste très discrète. Cependant il apporte sa touche, dans le paysage français et The Room est vraiment le genre de films, dont on n’avait besoin.

Kate et Matt ont décidé de changer de vie, car Matt est un artiste peintre et il avait envie d’autre chose pour trouver l’inspiration et cette vieille maison semble être ce qui lui fallait. C’est alors que Matt découvre une porte cachée derrière une vieille tapisserie, cette porte s’ouvre avec une clé qu’il avait jetée dehors avec les vieilleries de cette maison dont il veut se débarrasser. Il récupère la clé, et ouvre cette lourde porte et quand il entre à l’intérieur l’électricité semble réagir de façon étrange. Il appelle un électricien, pensant qu’il y a des problèmes électriques mais la maison ne semble pas posséder de compteur, mais une étrange chose qui semble alimenter cette pièce. Cette chose ressemble, a une source d’énergie importante, qui alimente la pièce mais les fils raccordés à cette source sont cachés partout dans la maison dans les murs et le sol. Un soir en s’asseyant dans la pièce, Matt s’aperçoit, que la pièce exauce les voeux par hasard, il en parle immédiatement à Kate et le couple exauce les voeux peut-être un peu trop. Jusqu’à ce que Kate souhaite un bébé, car ce fut un échec à chaque fois et ce fut difficile comme épreuve. Matt ne voulait pas un enfant de cette manière, mais Kate semble heureuse. Seulement Matt découvre que les choses exaucer, dans la chambre meurt une fois dehors ils ne peuvent vivre qu’à l’intérieur de la maison. Ainsi pour l’enfant c’est le cas, plus longtemps il est dehors plus il vieillit et meurt s’il reste trop longtemps. Cette maison a de nombreux secrets, et cette chambre en est la cause. Après quatorze ans, sans réalisation Christian Volckman, s’en tire plutôt bien l’expérience est plaisante. La mise en scène possède pas mal d’idée, mais qui n’exploite pas le potentiel comme il faut c’est bien le problème. L’ambiance que propose le film est intéressante, puis certaines scènes sont malsaines particulièrement celle a la fin du film. La réalisation est propre, ambitieuse certes parfois maladroite mais The Room sont un film aussi, qui questionne sur le comportement humain.

Christian Volckman est à l’écriture du scénario ainsi que qu’Éric Forestier, une idée de départ qui ne peut que séduire la chambre des voeux. Mais le potentiel n’est pas exploité comme il faut, à commencer par ce qu’on pourrait appeler le générateur électrique qui nourrit cette mystérieuse pièce, par qui? pourquoi a-t-elle était conçu? C’est bien quelques fois de garder le mystère, mais là il aurait été préférable de s’y attarder car c’est un élément important. L’écriture semble aussi se perdre parfois, vers la fin ou elle emprunte un chemin qui veut paraître complexe, dans la façon dont c’est aborder et c’est plutôt maladroit. Là ou l’écriture porte vraiment de l’intérêt, c’est sur ces deux personnages se couple qui découvrent cette chambre qui exauce leurs voeux. On découvre peu à peu, que c’est cet enfant qui pose le plus de problèmes et qu’il sera un danger pour le couple. L’écriture se penche aussi sur le comportement humain, comme le sacrifice car Kate veut se tuer pour que leur enfant reste en vie, mais il y a aussi ce besoin de tout avoir car ils ont la possibilité de faire des voeux. Leur comportement change, quand ils abusent des voeux pensant que tout ça n’aura pas de conséquence sur leur vie. Olga Kurylenko est admirable, dans le rôle Kate, Kevin Janssens se voit enfin offrir le rôle de quelqu’un de bien pour une fois. Même avec ses défauts, The Room est un film qui mérite qu’on lui consacre du temps car dans le genre il réussit à séduire.

Bande annonce

Orel

Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :