Date de sortie 25/05/2023 En VOD/DVD/Blu-ray
Durée(01h55)
Titre original UFO Sweden
Réalisé par Victor Danell
Avec Inez Dahl Torhaug , Oscar Töringe , Jesper Barkselius , Eva Melander , Sara Shirpey , Håkan Ehn , Isabelle Kyed , Mathias Lithner , Niklas Kvarnbo Jönsson , Joakim Sällquist , Jean-Paul Lucasson
Genre Science-fiction, Aventure
Nationalité Suède

 

La chasse aux OVNIS est ouverte

 

Synopsis

Lorsqu’une adolescente rebelle placée en famille d’accueil soupçonne que son père n’est pas mort mais kidnappé par des OVNIS, elle demande l’aide d’une association OVNI pour découvrir la vérité. Ensemble, ils se lancent dans une aventure risquée qui les emmène bien au-delà des frontières des lois et dans un monde rempli d’expéditions d’OVNIS, de conspirations et de phénomènes inexplicables.

En 2019, le réalisateur Suédois Victor Danell nous avait surpris avec son premier The Unthinkable, c’est cette année qu’il revient avec un deuxième long-métrage qui est UFO Sweden un film sur les OVNIS. Si le réalisateur qu’est Victor Danell se penche sur un tel sujet, ça ne peut être qu’intéressant, car au final les films qui traitent des OVNIS, il y en a peu et ceux qu’il peut y avoir sont souvent médiocre. Le réalisateur sait comment aborder les choses avec son nouveau long-métrage, puis il faut admettre que c’est bien plus compliquer que ça a en a l’air. Le film suit une adolescente Denise qui a perdu son père dans d’étranges circonstances et cette dernière depuis est placé en famille d’accueil. Elle va alors a la rencontre de ceux qui connaissait son père qui font partie de l’association UFO Sweden. Elle espère ainsi que ces derniers pourront apporter des éléments de réponse sur l’étrange disparition de son père peut-être enlevé par des extraterrestres. Le film de Victor Danell ne se contente pas de suivre des chasseurs d’OVNIS, car le film est bien plus que ça.

Denise et son père étaient très proches, cette dernière le suivait dans ces enquêtes sur les OVNIS ce qui l’obsédait plus que tout. Puis un jour, il a disparu et Denise fut placée en famille d’accueil tandis que son père était déclaré mort. Aujourd’hui, elle est adolescente rebelle qui commet des petits délits. Un jour, un phénomène se produit dans une ferme où tout semble s’agiter, c’est alors qu’une lueur rouge apparaît dehors et une voiture atterrie dans l’étable ou se trouver le fermier celui-ci affirme qu’elle est tombée du ciel, mais il n’est évidemment pas pris au sérieux. Denise, intriguée par cette histoire, se rend sur les lieux et reconnaît la voiture dans l’étable pour elle, il s’agit de la voiture de son père disparu avec lui. La policière Tomi qui tente de comprendre ce qui se passe ne prend pas Denise au sérieux. La jeune fille va alors a la rencontre de l’association UFO Sweden dont son père faisait partie et qui ne compte que cinq membres. Ils organisent au sein de la ville des chasses a l’OVNI, mais eux aussi ne sont pas prit au sérieux. Denise se présente donc à eux et leur expose les faits et les persuade d’apporter leur aide. Ils se rendent alors dans les bois afin de trouver des preuves, mais un phénomène se produit, mais ils doivent fuir rapidement les lieux, car ils ne sont pas seuls.

 

Au fil des jours, Denise se rapproche de ces chasseurs d’OVNIS un peu foufou mais attachant, elle rassemble des preuves sur la disparition de son père et sur ces phénomènes inexpliqués. Les découvertes qu’elle fera la conduiront elle et les autres a quelque chose dont elle ne s’attendait pas. Si le sujet est bien différent de son premier film le long-métrage reste tout aussi passionnant. Le réalisateur ne se contente pas de nous faire une redite de tout ce qui put être fait auparavant. Il rend hommage à ce genre de cinéma ou l’intrigue ici se déroule dans les années 90. On peut y voir une touche à la Stranger Things parfois, mais aussi des hommages au cinéma fantastique des années 90. La mise en scène offre des plans très réussis qui nous plonge vraiment dans l’ambiance et on ressent la maîtrise du réalisateur encore une fois.

C’est le réalisateur Victor Danell qui est également à l’écriture du long-métrage on l’on pourra lui reprocher des longueurs. Cependant, le film reste passionnant à suivre et il y a beaucoup d’éléments à retenir, car finalement, le film a bien plus a proposer, il est bien plus qu’un simple film sur les OVNIS. Dans son écriture, Victor Danell prend le temps de s’attarder sur les personnages comme Denise une adolescente qui vit avec le trauma d’un père disparu et qui espère le retrouver. C’est une ado rebelle mais déterminée, Lennart est celui avec qui son père était ami un personnage attachant qui est celui qui dirige l’association UFO Sweden.

 

On voit dès le début du long-métrage que si Denise agit comme une criminelle, c’est parce qu’elle n’a jamais vraiment pu admettre la disparition de son père. Difficile pour cette dernière de surmonter tout ça, alors qu’il a mystérieusement disparu. Les autres personnages comme Tona ou Mats qui font partie de l’association ont tous quelque chose d’attachant et veulent croire en Denise. Quant à Tomi la policière cette dernière ne croit pas du tout Denise et fouine un peu trop partout et on ne la supporte pas vraiment. La jeune Inez Dah Torhaug interprète Denise, Jesper Barkselius joue Lennart. Également a l’affiche Sara Shirpey joue Tomi la policière quant à Isabelle Kyed elle interprète Tona. UFO Sweden est un film de science-fiction sincère avec de belles idées parfaitement retranscrite un film qui reste surprenant jusqu’à la fin.

Bande annonce


Article précédentDeath Party de Dominik Hartl
Article suivantLes sorties cinéma du 31 mai
Orel
Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

Laisser un commentaire