Operation Re Mida de Jess Franco

Pays Espagne, Italie, Allemagne
Année 1967
Casting Rosalba Neri, Ray Danton,Barbara Bold, …
Genre Espionnage

Quand Jess Franco s’inscrit dans la mode du film d’espionnage, le résultat est plus coloré que prévu.

Une organisation criminelle dirigée par Goldglasses inonde le monde de faux billets. Alors qu’il se trouve à une soirée costumée, l’agent Lucky Mulligan est contacté par la société secrète Archange qui lui demande de mener l’enquête. Épaulé par la plantureuse Michèle, Lucky va remonter la piste et se rendre en Albanie pour neutraliser le réseau.

Jess Franco dispose d’une telle aura dans le cinéma bis et de genre que, même sans avoir découvert sa filmographie auparavant, son nom résonne aux oreilles de certaines personnes fans dans le domaine. C’est donc avec curiosité que l’on se lance dans cette « Opération Re Mida » et le résultat s’avère particulièrement coloré et drôle, sans tomber dans du bis total tout en sentant l’influence des succès dans le cinéma d’espionnage d’époque.

Le film s’avère mené tambour battant, appuyé par un humour permanent par le biais de certaines situations presque grotesques ou de quelques répliques qui fleurent bon un certain type de production passée. La mise en scène s’avère assez soignée pour assurer le divertissement promis et il est clair que l’on ne s’ennuie jamais devant pareil film. On sent que Jess Franco cherche à inscrire son titre dans un cinéma populaire et généreux, ce qui confère définitivement un certain charme au long-métrage.

Disponible en DVD, cette édition chez Artus souligne bien un master 2K restauré, mettant bien en avant la colorimétrie de l’œuvre. Les bonus comportent une présentation du film par Christophe Bier ainsi qu’un diaporama d’affiches et de photos.

Œuvre pop qui ne démérite jamais, « Operation Re Mida » s’avère un divertissement d’espionnage rondement bien mené, cherchant toujours à offrir du bon temps à son audience avec une certaine diligence dans sa narration. La promesse de bon moment s’avère dès lors grandement accomplie.

Liam Debruel

Amoureux du cinéma. À la recherche de films de qualités en tout genre,qu'importe la catégorie dans laquelle il faut le ranger. Le cinéma est selon moi un art qui peut changer notre vision du monde ou du moins nous faire voyager quelques heures. Fan notamment de JJ Abrams,Christopher Nolan, Edgar Wright,Fabrice Du Welz,Denis Villeneuve, Steven Spielberg,Alfred Hitchcock,Pascal Laugier, Brad Bird ,Guillermo Del Toro, Tim Burton,Quentin Tarantino et Alexandre Bustillo et julien Maury notamment.Écrit aussi pour les sites Church of nowhere et Le quotidien du cinéma. Je m'occupe également des Sinistres Purges où j'essaie d'aborder avec humour un film que je trouve personnellement mauvais tout en essayant de rester le plus objectif possible :)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :