Aller à la barre d’outils

Les aventures de Rabbi Jacob ou la comédie sociale parfaite

Sortie 18 octobre 1973
Durée 1h 37min
Genre Comédie
Date de reprise 10 juillet 2019
De Gérard Oury
Avec Louis de Funès, Claude Giraud, Suzy Delair
Nationalités Français, Italien
Musique Vladimir Cosma

 

 Au XXI siècle , notre siècle, nous sommes assommé de comédies françaises, quelques unes sont bonnes voir très bonnes mais la plupart sont d une qualité médiocre que cela soit sur la forme mais surtout sur le fond.Beaucoup de comédies traite de la différence, xénophobie, racisme, religion mais ces comédies traitent de cela d’une manière maladroite, les stigmatisés, les marginaux sont peints dans le ridicule, cliché et cela qui devrait être le plus critiqué est le moins ridicule.On le voit très bien avec les qu’est ce qu on fait au bon dieu, à bras ouverts.

Des films où le protagoniste est Christian Clavier.Christian Clavier qui est un acteur reconnu capable du meilleur dans le passé et malheureusement du pire dans le présent a souvent ce rôle du vilain personnage conservateur mais qui change d’avis à la fin.Cela n’est pas sans rappeler un autre grand acteur.Le plus grand acteur comique de France de tous les temps pour nombreux,le grand Louis de Funès.

    DeFunes eu beaucoup ce rôle de grincheux, de conservateur mais ces films n’étaient pas aussi dérangeant que ceux d’aujourd’hui.Le plus grand exemple et le film dont on va parler aujourd’hui montre comment les comédies sociales auraient dû rester. Ce film est les aventures de Rabbi Jacob.
 

 Un film de Gerard Oury que cela soit dans la réalisation comme au scénario avec sa 4e collaboration avec Louis DeFunes. Dans ce film, nous avons Mr Pivert, qui est un homme riche très conservateur voir raciste, il doit marier sa fille, mais une multitude de péripéties arrive. Durant ces péripéties, il va rencontrer une multitude de personnes qui vont basculer son habitude

Déjà, il se rend compte que son chauffeur est juif puis il est témoin d’une chose qu’il n’aurait pas dû voir, un règlement de compte. Il sera un otage de Slimane, ce qui forma un duo comique que tous oppose que cela soit leur but et leurs convictions.

Puis suite à un qui proquo, il prend l’identité d’un certain Rabbi Jacob qui est juif, mais quelqu’un découvre sa réelle identité, son ancien chauffeur.

Il décide de s allier et encore plein de péripéties vont arriver comme des courses-poursuites, des kidnapping jusqu’à arriver en apothéose au mariage de sa fille ou même Slimane se marie avec sa fille rousse avec l’accord de Mr Pivert qui est devenu ouvert d’esprit et à la tolérance.

  Ce film fut un grand succès en France avec plus de 7 millions d entrée mais aussi à l internationale avec notamment une nomination aux Gloden Globes pour le meilleur film étranger.
Ce film restera dans les annales, considéré par certains comme le meilleur film de Louis DeFunes.


Mais qu’est-ce qui fait la réussite de ce film comique ?Et bien déjà la prestation de Louis de Funès toujours aussi drôle et burlesque. Mais surtout ces situations comiques avec le fameux Louis.

Nous avons de nombreux qui pro quo entre les personnages entre Mr Pivert Et Rabbi Jaccob, des situations absurdes surtout dans la scène de l usine à chewing-gum qui nous fait rappeler de l humour à l Anglaise, le comique des personnages atypiques que cela soit pour les personnages principaux comme secondaires,des dialogues cultes,tout cela pour un film culte sur la tolérance  et même avant gardiste, l un des premiers films à mettre la communauté juive en avant.

Voilà ce qui manque dans nos comédies actuelles et ce qui fait de Rabbi Jacob l’un des plus films comiques sur la tolérance.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :