Hello, my name is Doris (2016)

large_large_sFEruVDMWyMvYEvyV1l5HY6jU4j

Hello, my name is Doris – Film réalisé par Michael Showalter – Avec Sally Field, Max Greenfield. Ce film est sorti directement en VOD, et est disponible depuis le 2 Mai 2016. Critique.

271079_001 hellomynameisdoris

De quoi parle Hello, my name is Doris ?

Nous suivons l’histoire de Doris, une sexagénaire syllogomane (accumulatrice compulsive) qui vit avec sa mère. Au décès de cette dernière, Doris assiste à une conférence de confiance en soi avec des amies : elle se rend alors compte que tout lui est possible. Persuadée de cela, elle va se mettre en tête de sortir avec son nouveau collègue, bien plus jeune qu’elle. Après s’être créé un faux compte facebook afin de connaître les goûts de son coup de coeur, une véritable amitié va se créer entre eux. Mais Doris n’a qu’une idée en tête : sortir avec cet homme.

3057339-inline-i-1-how-michael-showalter-and-sally-field-kept-hello-my-name-is-doris-funny 00003540899670

On va pas se mentir, le gros point fort de ce film est sans contestation possible la présence de Sally Field. Cette actrice (peu présente dans le cinéma, en comparaison avec d’autres) rend le personnage de Doris attachant. Nous somme troublés par cette femme, nous sommes de tout coeur avec elle : nous voulons qu’elle atteigne son but. Doris a en fait ce je-ne-sais-quoi qui fait qu’on l’aime tout de suite. Marginale dans la société, dans son travail, cette dame va croire de tout coeur en son rêve, va apprendre à vivre la vie qu’elle n’a pas eu, qu’elle n’a jamais eu. Son personnage est étoffé tout au long du film : nous en apprenons plus sur ses faiblesses, ses blessures. Le jeu de Sally Field est tellement juste, tellement sincère, tellement vrai, tellement réaliste, tellement beau.

doris-mag-05-3hello-my-name-is-doris-official-trailer-14992-large

L’histoire en elle même est touchante également : l’histoire de cette dame, marginale, n’ayant pas eu de vraie vie (elle s’est occupée de sa mère jusqu’à sa mort), qui tout à coup va reprendre confiance en elle, va enfin vivre la vie qu’elle n’a pas eu. Sans doute fragilisée par le décès de sa mère, Doris est entière dans son but.

Hello_Doris-07257.CR2

En somme, Hello, My name is Doris est un très bon film. Une comédie dramatico-romantique moderne, drôle et touchante à la fois. Ce film n’est pas parfait : des petites faiblesses de scénario perdurent, mais sont vite estompées par la perfection de jeu des différents acteurs, et notamment de Sally Field qui excelle dans ce rôle de sexagénaire timide, amoureuse et désespérément seule. Jamais kitsch, ce film ne tombe pas dans les nombreux lieux communs banals. Un film à voir au moins une fois, qui vous fera passer un agréable moment de cinéma !

Pour cela, je lui attribue cette note :

trés bon

David Besingrand

David, 21 ans, à l'accent chantant du sud, libraire en devenir. Mes goûts cinématographiques sont variés, je ne déteste aucun genre. Cinévore, sérivore, ouvert à toutes critiques, mais avis tranché. Au niveau séries, je suis vraiment accro à Grimm, Orange is the new black, How to get away with murder, Friends, HIMYM, et bien d'autre encore. Je lis enfin de plus en plus d'ouvrages à propos du cinéma, de films et de cinéastes. Certains avis à propos de ces livres sont disponibles sur ce site.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :