Sunshine de Danny Boyle

Sortie 11 avril 2007
Durée 1h 40min
Genre Science fiction, Thriller
De Danny Boyle
Avec Chris Evans, Cillian Murphy, Rose Byrne
Nationalités Britannique, Américain
Musique John Murphy

Danny Boyle dans l’espace

Synopsis

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
En cette année 2057, le soleil se meurt, entraînant dans son déclin l’extinction de l’espèce humaine. Le vaisseau spatial ICARUS II avec à son bord un équipage de 7 hommes et femmes dirigé par le Capitaine Kaneda est le dernier espoir de l’humanité. Leur mission : faire exploser un engin nucléaire à la surface du soleil pour relancer l’activité solaire.
Mais à l’approche du soleil, privés de tout contact radio avec la Terre, les astronautes perçoivent un signal de détresse en provenance d’ICARUS I, disparu sept ans auparavant.
Un terrible accident les contraint à modifier leur trajectoire. Ils doivent désormais lutter pour rester en vie, ne pas sombrer dans la folie, mais avant tout pour mener à bien leur mission essentielle pour l’avenir de l’humanité.

18750833.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

18759622.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Le réalisateur Britannique Danny Boyle réalisateur de Trainspotting,28 jours plus tard ,la plage ,slumdog millionnaire, 127 heures,trance et j’en passe signe en 2007 Sunshine ,son premier film de science-fiction. Jamais déçu par ce réalisateur, Sunshine est un film de science-fiction qui sort un peu du lot des autres, dans sa mise en scène et sa narration. Pas un chef-d’oeuvre du genre mais pas loin, le réalisateur Britannique livre un film surprenant en tout point, en tenant le spectateur en haleine tout le long.

18759638.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

18759645.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Attention Spoilers

L’activité du soleil étant réduite sur terre, l’être humain risque de mourir.Un équipage de 7 hommes et femmes ont la mission de faire exploser une bombe à la surface du soleil pour relancer l’activité solaire. Hélas ça ne se passe pas comme prévu, à savoir que sept années auparavant, le vaisseau ICARUS I avait disparu ,échouant ainsi dans la mission et ICARUS II est donc là pour les envoyer à leur tour. Une mise en scène de génie, qui tient en haleine; vient la scène où il retrouve ICARUS I après avoir capté un signal de détresse. La scène est parsemée d’images subliminales concernant l’ancien équipage, c’est intéressant et visible dés l’ouverture du vaisseau. Je ne vous cache pas que durant le film ,il y aura des morts, et que quand il sont censé n’être que 4 dans le vaisseau et qu’un invité s’est introduit dans le vaisseau …on ne rigole plus. Alors non pas des petits hommes verts, comme de nombreux films du genre, non, ici un survivant de ICARUS I complétement « cramé » ,que la folie a emporté et qui veut assasssiner l’équipage pour faire échouer la mission. Bon, on ne va pas tout dire non plus, car je spoile ,mais vous avez été avertis hein? mais c’est ainsi plus facile pour moi de parler de ces scènes du film. Et donc la scène ou ICARUS annonce qu’il y a un cinquième passager, c’est juste incroyable:les frissons augmentent, avec tout ce qui a pu se passer avant ça ,ne peut pas être pire …si! et ils vont en faire les frais. Danny Boyle joue avec les nerfs, quand ce fou jouant à cache-cache avec l’équipage qui se réduit. On notera aussi le design des scaphandres, du jamais vu et c’est très original. Boyle dans sa mise en scène joue beaucoup avec l’ambiance du vaisseau, avec des grand plans très réussis et des effets-spéciaux où il gère assurément. Il n’en fait pas des tonnes, sans tomber dans les clichés du genre, pas de petites amourettes inutiles, le film se concentre essentiellement sur son sujet ,en nous offrant ce que nous voulons. Le film nous livre un final des plus beaux, entre happy end et non happy end ,à vous de voir.

18759648.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

18759653.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Le scénario est de Alex Garland réalisateur et scénariste de Ex-Machina,sorti cette année ,qui est un petit bijou cinématographique.Sa patte de scénariste une fois de plus fait des miracles, en livrant une écriture de génie, entre thriller et science-fiction. On notera aussi à la production la présence de Andrew Macdonald réalisateur de Black Sea dernièrement, l’équipe habituelle de Danny Boyle au service d’un film riche en idées et visuellement bluffant. Le casting est certainement est une des choses aussi , les plus importantes du film, où on y retrouve Cillian Murphy que Danny Boyle avait dirigé déjà dans 28 jours plus tard en 2002, on y voit aussi Chris Evans qui plus tard sera le Captain América. Cliff Curtis, Benedict Wong complètent aussi ce casting incluant deux comédiennes : Rose Byrne et Michelle Yeoh .Tous livrent de très bonnes prestations. La musique de John Murphy est tout bonnement excellente, et qui colle parfaitement à l’ambiance du film .Le thème principal est très agréable à l’écoute et on ne se lasse pas de l’écouter. Si vous voulez vous faire la filmographie de Danny Boyle, ce film est à voir au plus vite.

Bande annonce

Orel

Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :