[Festival de Gérardmer 2021] Teddy de Ludovic Boukherma et Zoran Boukherma

Sortie 10 mars 2021
Durée 1h 28min
Genre Comédie, Fantastique
De Ludovic Boukherma, Zoran Boukherma
Avec Anthony Bajon, Ludovic Torrent, Christine Gautier, Noémie Lvovsky, Guillaume Mattera, Jean-Paul Fabre…
Nationalité Français
Musique Amaury Chabauty

 

Gare au loup!

 

 

Synopsis

Dans les Pyrénées, un loup attise la colère des villageois.Teddy, 19 ans, sans diplôme, vit avec son oncle adoptif et travaille dans un salon de massage. Sa petite amie Rebecca passe bientôt son bac, promise à un avenir radieux. Pour eux, c’est un été ordinaire qui s’annonce. Mais un soir de pleine lune, Teddy est griffé par une bête inconnue. Les semaines qui suivent, il est pris de curieuses pulsions animales…

Le festival de Gérardmer est toujours une occasion pour faire des découvertes intéressantes, et au vu des conditions sanitaires actuelles le Festival a mis à disposition ses films pour cette année et pour tous. Car cette année tout le monde pouvais les visionner, de chez lui à un prix raisonnable les films, il est certain qu’en salles c’est toujours plus intéressant, mais rien n’empêche de les découvrir quand ces films sortirons. Teddy est un film mélangeant horreur et humour, un humour cinglant qui est certes peu présent, mais qui fait mouche. Les deux frères Ludovic et Zoran Boukherma signent avec Teddy, leur deuxième long-métrage deux jeunes réalisateurs déjà prometteurs avec si peu de films. Avec Teddy, ils racontent l’histoire d’un jeune homme Teddy mordu par un loup, et qui subit une transformation réveillant son instinct animal, jusqu’à se transformer en bête féroce. Le film se situe dans les Pyrénées, ou un loup attise la colère des villageois d’une petite ville, les deux réalisateurs s’inspire des loups attaquant les moutons dans la région et dont les habitants désirer qu’on les retire. Teddy est aussi un hommage, a ces quelques films de genre sur les loups-garous ou autre métamorphose monstrueuse.

Teddy est un jeune homme, il vit avec un homme étrange et s’occupe de sa grand-mère qu’il doit nourrir. Il a une relation avec Rebecca, une jeune étudiante qui ne va pas tarder à passer son bac. Le jeune homme a déjà des projets pour eux, comme la construction d’une maison sur les collines du petit village où il vit. Pour pouvoir mené, son projet a bien, il travaille comme masseur par intérim sa patronne un peu étrange tente de le séduire dès qu’elle en a l’occasion. Cependant dans le village un loup terrorise les habitants, ce dernier dévore les moutons, et les propriétaires sont furieux face la une police qui ne sais comment réagir. Un jour, il entend le loup dans la forêt, qui se situe juste à côté de la maison où il vit. C’est alors qu’en s’enfonçant dans les bois, il se fait mordre par une créature sans savoir que cet événement va changer sa vie. En effet, le jeune homme change, des poils lui pousse sur la langue ainsi que dans l’œil, mais il est aussi pris de pulsions animales. Sa métamorphose le pousse même dévorer les moutons, ou encore agresser sa patronne qui est dans le coma, juste après il est soupçonné par la police. Puis viendra sa complète transformation, qui le plongera dans un torrent de violence dont il n’aura pas d’issue. Teddy est une comédie horrifique, la partie comédie se remarque surtout dans sa première partie, quant au reste, on vire dans quelque chose de plus dramatique et horrifique. La transformation de Teddy est plutôt longue, ce qui permet de bien voir l’évolution de sa métamorphose. La mise en scène est magistrale, car on est rapidement pris par le récit. La réalisation est franchement brillante, et le cinéma français ébloui une fois de plus dans ce genre.

Il faut dire que le scénario fonctionne à merveille, ce sont les réalisateurs eux-mêmes qui sont à l’écriture. Ludovic et Zoran Boukherma font de leur film une comédie visible surtout dans la première partie qui fonctionne bien. La deuxième partie est plus dramatique et horrifique, car à partir du moment, la transformation de Teddy commence sa vie se dégrade en cause son comportement, mais pas que. Lui, qui était heureux, et avait des projets, voit sa vie partir en morceaux à cause de cette morsure. C’est dans cette deuxième partie du film, que tout devient aussi intéressant. Car au fur et à mesure le jeune homme perd tout, copine et boulot par exemple. Il aura fallu juste cette morsure, pour détruire sa vie, car la fin du film,  nous montre un Teddy en colère, car la vie est injuste avec lui, il est quelque chose qu’il n’a jamais voulu être. On remarquera aussi que le film est comique dans sa réalisation un peu particulière, et c’est ce qui fait aussi le charme de ce long-métrage. Le film comporte aussi quelques scènes gore, ce n’est pas étonnant on est aussi dans un film d’horreur car à la fin on est carrément dans un véritable massacre qui fini dans un bain de sang. Anthony Bajon est formidable, un jeune comédien que je découvre, c’est lui qui interprète Teddy. Christine Gautier elle interprète Rebecca, la petite amie de Teddy. Le film dispose d’un très bon traitement de ses personnages, celui de Teddy est le plus travaillé bien évidemment, son évolution est vraiment intéressante. Reste à savoir si le film sortira dans les salles prévu en mars, hélas, il est trop tôt pour le dire. Mais Teddy sera un film à découvrir en salles, a la réouverture car il mérite.

Bande annonce

Orel

Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :