First Man- Le premier homme sur la lune de Damien Chazelle

Date de sortie 17 octobre 2018 (2h 22min)
De Damien Chazelle
Avec Ryan Gosling, Claire Foy, Jason Clarke, Kyle Chandler, Corey Stoll, Lukas Haas, Ethan Embry…
Genres Drame, Biopic
Nationalité Américain
Musique Justin Hurwitz

 

Chazelle envoie Ryan Gosling sur la lune

Synopsis

Pilote jugé « un peu distrait » par ses supérieurs en 1961, Neil Armstrong sera, le 21 juillet 1969, le premier homme à marcher sur la lune. Durant huit ans, il subit un entraînement de plus en plus difficile, assumant courageusement tous les risques d’un voyage vers l’inconnu total. Meurtri par des épreuves personnelles qui laissent des traces indélébiles, Armstrong tente d’être un mari aimant auprès d’une femme qui l’avait épousé en espérant une vie normale.

Tout le monde ou presque, sait que Neil Armstrong est le premier homme à avoir marché sur la lune. Pourtant aujourd’hui on dit que ceci, n’est qu’une conspiration et que ça n’est jamais arrivé et que c’est une gigantesque mise en scène. Aller savoir après tout, quoi qu’il en soit cela n’a pas empêché Damien Chazelle d’en faire un film. Le réalisateur ne perd pas de temps, car juste après La la Land il s’est attelé à ce projet. En tête d’affiche Ryan Gosling, qu’il avait dirigé dans son précédent film. Du coup on sait tout, ou presque sur la vie de Neil Armstrong et ça n’a pas toujours été facile pour lui, d’ailleurs on est touché par beaucoup de séquences du film. On connaît mieux le personnage, ce n’est pas qu’un simple astronaute finalement il était bien plus que ça.

Neil Armstrong est un homme qui travaille pour la NASA, il est marié et a deux enfants un garçon et une fille. Sa fille est atteinte d’une tumeur au cerveau, et à peu de chances de s’en sortir. Malgré son travail qui lui prend du temps, Neil essaie de passer le plus de temps auprès d’elle. Hélas elle mourra quelque temps temps plus tard, succombant à sa maladie ce qui l’anéantit lui et sa femme. Nous sommes à une époque où l’homme veut à tout prix aller sur la lune, les Chinois veulent aussi et c’est une sorte de compétition. Des vols d’essai on lieu, certains ne se passe pas bien où des hommes y perdent la vie, mais d’autres donnent de l’espoir. On voit que Neil Armstrong, au cours de sa vie, a perdu beaucoup de personnes qui lui étaient chères, malgré tout ça Neil est très investi dans son métier. Le film suit toutes les étapes, les plus importantes de la vie de Neil et donc aussi comment la mission sur la lune se déroula. Le film possède beaucoup de choses, un côté très immsersif qui nous entraîne dans les missions de l’astronaute. On a aussi beaucoup d’émotion, surtout quand ce dernier perd sa fille, la scène ou il s’enferme dans son bureau pour pleurer la mort de sa fille est très touchante. La mise en scène de Damien Chazelle est exemplaire, et d’une grande maîtrise c’est un biopic captivant où l’on ne s’ennuie pas une seconde. C’est un film qui permet, de nous apprendre que cet homme qui a été le premier a marché sur la lune a dû surmonter des épreuves difficiles. Des épreuves que ce soit dans sa vie privée, ou alors le travail.

 

Le scénario du film est de Josh Singer, adaptant l’oeuvre de James.R.Hansen une écriture qui développe très bien le personnage. Cette écriture qui permet de découvrir, que la préparation d’un voyage sur la lune ne se fait pas si simplement que ça. Cependant il est important de souligner, que tandis que les hommes tentaient vainement d’aller sur la lune dépensant des millions de dollars, certains galérer pour vivre. Des faits qui sont relatés dans le film, où l’on voit un homme porte-parole d’une communauté afro-américaine, qui hurle un discours faisant savoir que les blancs dépenser des millions pour aller sur la lune, tandis que d’autres galérer pour vivre. C’est d’ailleurs important, que cet élément fut intégrer au film, car en effet il y avait des choses plus importantes que d’aller sur la lune. Car même si le film s’intéresse principalement à Neil Armstrong, ce qui se passe autour n’est pas laissé à l’écart. Une écriture qui ne fait pas que survoler, les faits mais s’intéresse à tout. Le casting s’offre Ryan Gosling, en Neil Armstrong, Corey Stoll en Buzz Aldrin, l’homme qui accompagna Neil sur la lune. Mais aussi à l’affiche Ethan Embry, Claire Foy joue sa femme, Jason Clarke joue son collègue et ami, puis on notera aussi la présence se Kyle Chandler. Damien Chazelle change de registre, mais signe une fois de plus un très grand film. Dans ses qualités techniques, le film est déjà très impressionnant dans l’ensemble First Man, est un grand film de Damien Chazelle une réussite de plus pour ce réalisateur de talent.

Bande annonce

Orel
Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

Laisser un commentaire