Elvis, de Baz Luhrmann

 

Date de sortie : 22 juin 2022 (2h39min)
Réalisateur : Baz Luhrmann
Acteurs principaux : Austin Butler, Tom Hanks, Olivia DeJonge, Richard Roxburgh
Genre : Biopic, musical
Nationalité : Américain
Compositeur : Elliott Wheeler

La naissance d’une étoile montante.

Film biographique réalisé par Baz Luhrmann (Moulin Rouge, Australia, Gatsby le Magnifique), Elvis revient sur la vie et la carrière musicale d’Elvis Presley, brillamment interprété par Austin Butler (The Carrie Diaries, The Dead Don’t Die, Once Upon a Time in Hollywood). Le réalisateur met un accent particulier sur le relationnel avec son imprésario, le colonel Parker, personnage qui change Tom Hanks (Inferno, The Circle, Pentagon Papers) de ses rôles habituels. Le casting laisse également place à Olivia DeJonge (Hiding, The Visit) dans la peau de Priscilla Presley, ainsi qu’à Dacre Montgomery (Billy de Stranger Things) qui incarne le producteur Steve Binder.

Rencontre fortuite sur la grande roue.
Pas de grande histoire sans romance.

Connu pour ses réalisations très stylisées, Baz Lurhmann transporte le spectateur dans l’univers du rock’n roll à travers des plans de toutes sortes, parfois incongrus, comme ces zooms abusifs sur les mouvements de jambes d’Elvis lors du concert qui l’a véritablement lancé. Une exagération néanmoins voulue, et tout aussi marquée par les cris des groupies qui s’élancent vers lui. Mettant aussi en avant l’escroquerie de son manager, le film souffre de quelques longueurs pouvant gêner les spectateurs qui ne seraient pas suffisamment passionnés par le sujet du film.

De nombreuses montées sur scène.
La mère indissociable du chanteur.

À l’instar de Taron Egerton dans Rocketman, Austin Butler exerce un très bon jeu d’acteur et interprète lui-même des classiques du chanteur. On redécouvre alors « That’s All Right », « Suspicious Minds » et surtout « Jailhouse Rock », très présent dans la pop culture comme l’atteste sa reprise par Bill Pullman dans Casper. Biopic ambitieux rendant efficacement hommage au King du rock’n roll, Elvis peut rebuter par sa durée mais saura sans nul doute plaire aux aficionados de cette légende des années 1950 à 1970.

Emmanuel Delextrat

Salut à tous ! Fasciné par le monde du cinéma depuis toujours, j'ai fait mes débuts avec Mary Poppins et La soupe aux choux, mais aussi de nombreux dessins animés (courts métrages Disney avec Mickey, Donald et Dingo ; longs métrages Disney avec Alice au pays des merveilles en tête ; animés japonais avec Sailor Moon et Dragon Ball Z ; j'aime aussi particulièrement Batman et Tintin). Mes années 90 ont été bercées par les comédies de Jim Carrey (Dumb & Dumber en tête), ou d'autres films que j'adore comme Les valeurs de la famille Addams, Street Fighter, Mortal Kombat, Casper et Mary à tout prix). C'est pourtant bel et bien Batman Returns qui figure en haut de mon classement, suivi de près par The Dark Knight, Casino Royale, Dragon l'histoire de Bruce Lee ou encore Rambo. Collectionneur, j'attache de l'importance au matériel et j'ai réuni deux étagères pleines de films classés par ordre chronologique. Il va sans dire qu'il m'en reste encore beaucoup à voir...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :