Ghosts Of War d’Eric Bress

Sortie 24 mars 2021 en DVD
Durée 1h 35min
Genre Thriller, Epouvante-horreur
De Eric Bress
Avec Brenton Thwaites, Theo Rossi, Kyle Gallner, Skylar Astin, Alan Ritchson, Billy Zane…

 

Des hommes et des fantômes

Synopsis

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, cinq soldats américains sont envoyés en France pour empêcher les Allemands de reprendre un château précédemment occupé par des dignitaires nazis. Mais ils se retrouvent confrontés à une force surnaturelle, bien plus terrifiante que tout ce qu’ils ont pu voir sur le champ de bataille.

 

Eric Bress est à l’origine du film l’effet papillon, son film le plus connu. Il a aussi signé les scénarios de Destination Finale 2 et Destination Finale 4, en 2020, il est de retour avec une nouvelle réalisation. C’est avec un film de guerre, qu’il nous revient, mais avec un côté fantastique. Ghost Of War est le titre de son nouveau long-métrage, et comme beaucoup de films en cette période, il n’est pas sorti dans les salles chez nous. Dans ce film peu de comédiens connu, a part Billy Zane mais qui a peu de présence à l’écran. On y découvre ainsi des comédiens qui se débrouille plutôt bien, le film se déroule durant la deuxième guerre mondiale ou un groupe de soldats américains sont confrontés à des fantômes dans une maison hantée. On ne va pas se mentir, ce n’est pas une grande réalisation que signe Eric Bress, mais c’est loin d’être désagréable, car l’ambiance fonctionne très bien. Le film était présenté au dernier festival de Gérardmer en hors-compétition, ce qui lui a permis d’être un peu découvert.

Nous sommes à la fin de la Seconde Guerre mondiale, Chris Goodson et ses hommes traversent les champs de batailles leur but et de se rendre dans un château ou des soldats américains les attendent pour qu’ensuite eux même reste là-bas en attendant la relève. Ce château fut précédemment occupé par des dignitaires nazis, qu’ils ont pris à une famille qui y résider, ils les ont tous tué avant de prendre la résidence. Depuis la disparition des soldats Allemands, des soldats américains y occupe les lieux. Quand Chris et ses hommes débarquent au château, les soldats de l’autre unité semble tendu et veulent quitter les lieux au plus vite. L’échange entre les deux unités, sera de courte durée. Désormais, Chris et ses hommes doivent attendre une prochaine relève, puis doivent empêcher les soldats allemands de reprendre le château. Mais les soldats commencent à entendre des bruits étranges dans cette résidence, il y a également des éléments étranges qu’ils trouvent dans certaines pièces. Ils ne tardent pas à comprendre que les lieux sont hantés, par la famille qui résider ici, avant que les Allemands ne les exécutent. Les esprits ne comptent pas les laisser tranquilles, ils attendent eux aussi les soldats allemands afin de se venger. Ghost Of War est un film ou chaque détail, a son importance et on s’en rend compte à la fin du long-métrage car finalement chaque chose qui se déroule est logique. Eric Bress n’est peut-être, pas un réalisateur connu cependant sa mise en scène reste efficace. L’ambiance maison hantée, fonctionne parfaitement puis le mélange des deux genres guerre et fantastique, est plaisant, on a déjà pu voir ces deux genres mélangés, mais pas forcément une maison hantée durant la Seconde Guerre mondiale. Overlord avait mélangé les deux genres en 2018, mais ce dernier n’avait pas exploité tout son potentiel, mais ça, c’est autre chose. On pourra saluer Eric Bress, de signer avec son nouveau long-métrage une réalisation assez brillante.

L’écriture du scénario et d‘Eric Bress, c’est d’ailleurs plus un scénariste qu’un réalisateur. On remarque dans l’écriture des films dont il a pu signer des scénarios, qu’il y a de très bonnes idées. Quand on voit d’ailleurs l’effet papillon, on voit vraiment des qualités dans l’écriture, ou il y a une certaine originalité. Même destination finale 2 dispose d’une qualité d’écriture, vraiment honorable. Pour Ghost Of War, même s’il se concentre peu sur le développement de ses personnages, il est attentif aux détails qu’il apporte a son film. C’est un réalisateur qui semble apporter des détails, sur ses longs-métrages comme on peut le voir sur quelques-une de ses œuvres précédentes. Ghost Of War est un film qui possède des détails important, qui à la fin du film ne sont que logique. Si tout ces détails ont une telle importance, c’est que le film offre un twist des plus surprenant, ou du coup le film change radicalement de ton disposant d’une ambiance qui est tout autre. Eric Bress maîtrise son écriture, et cela se remarque. Au casting, on a des comédiens assez méconnu, hormis Billy Zane, mais qui dispose d’un petit rôle. Sinon Brenton Thwaites qui interprète Chris Goodson, se débrouille plutôt bien. Theo Rossi, Kyle Gallner et Skylar Astin apportent aussi beaucoup au film, ou ils interprètent les soldats de l’unité de Chris. Si Billy Zane a un petit rôle, il est quand même l’un des producteurs délégué du film. Alors, oui, Ghost Of War n’est pas un grand film, mais il a le mérite d’être un bon film avec une qualité d’écriture exemplaire.

Bande annonce

Orel

Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :