New York, I Love You de Mira Nair, Faith Akin, Yvan Attal, Allen Hughes, Shekhar Kapur, Shunji Iwai, Jiang Wen et Joshua Marston

Date de sortie 14 avril 2010 (1h 43min)
De Mira Nair, Fatih Akın, Yvan Attal, Allen Hughes, Shunji Iwai, Jiang Wen,  Shekhar Kapur, Joshua Marston, Natalie Portman, Brett Ratner, Randall Balsmayer…
Avec Hayden Christensen, Rachel Bilson, Andy Garcia, Natalie Portman, Orlando Bloom, Christina Ricci, Ethan Hawke, Anton Yelchin, Olivia Thirlby, Bradley Cooper, Drea de Mateo, John Hurt, Shia LaBeouf, Justin Bartha…
Genre Comédie dramatique
Nationalité Américain
Musique: Paul Cantelon, Mychael Danna, Jack Livesey, Mark Motherbaugh, Peter Nashel, Marcelo Zarvos, Tonino Baliardo, Nicholas Britell, İlhan Erşahin, Shoji Mitsui, Atticus Ross et Claudia Sarne

 

L’amour a New-York

Synopsis

Depuis l’invention du cinéma, New York n’a jamais cessé de fasciner les cinéastes, qui y puisent d’infinies émotions dans des décors aussi spectaculaires qu’uniques. Des gratte-ciel miroitants aux parcs et aux rues qui sont comme autant de mondes, la ville a été immortalisée dans des milliers de films à travers des centaines d’atmosphères différentes.

Après Paris, je t’aime c’est au tour de New York de nous livrer ses histoires d’amour avec plusieurs réalisateurs, des comédiens fantastiques participent à ces segments sur l’amour dans la ville de New York. C’est à travers ces petits courts-métrages, qu’on découvre différentes histoires d’amour. Natalie Portman en réalise même un, et joue dedans avec le crâne rasé ce n’est pas la première fois qu’elle a le crâne rasé, puisque c’était dans V for Vendetta la première fois. Dans New York I. Love You, ce sont aussi des histoires qui s’entrecroisent, vite quelques fois mais chaque réalisateur réalise sa petite romance. Des comédiens nous surprennent, même si ce n’est que le temps d’un film court, mais ça fait plaisir. New York I. Love You, est fait aussi pour nous toucher, et même parfois il nous bouleverse. Dans les bonus, présent dans le blu-ray, il y a un segment que réalise Scarlett Johansson avec Kevin Bacon épatant, même c’est avec peu de dialogues. Des comédiens qui jouent avec plaisir, et nous font plaisir.

Les histoires de New York I. Love You, sont parfois touchantes faite de rencontre ou bien de réconciliation de couple. L’amour sous plusieurs angles, voilà ce qu’est ce film a segment. Le premier nous montera Ben, que joue Hayden Christensen, qui tombe sous le charme de Molly (Rachel Bilson), il découvre alors que cette dernière est déjà en couple avec Garry un homme plus vieux qu’elle. Anton Yelchin joue un jeune homme puceau et timide, qui accompagne jeune fille en siège roulant, a un bal de promo une nuit qui se finira dans un parc ou il vivra sa première expérience sexuelle. Bradley Cooper joue Gus, qui ne cesse de penser a la dernière nuit qu’il a passée avec Lydia, il souhaite la revoir et New York est une ville pleine de surprise. Je ne vais pas énumérer tous les segments, ça serait trop long. Mais tous possèdent, une mise en scène personnelle. Natalie Portman réalise un court-métrage et joue dedans aussi, elle joue une future mariée prête à épouser un jeune rabbin. Le plus touchant restera ce vieux couple, et qui après des années de mariage sont toujours amoureux. Une touche d’humour accompagne ce segment, puis un moment la vieille dame pose sa tête sur l’épaule de son mari et lui prend la main. C’est surtout ce film, au final qui représente au mieux ce qu’est l’amour. Tous les segments sont intéressants, car il traite l’amour de manière différente, c’est d’ailleurs ce qui fait le charme de ce film. Chaque réalisateur apporte sa touche de romantisme, et a une approche de l’amour intéressante avec des personnages attachants et des histoires particulièrement touchante.

Chaque réalisateur scénarise leur court-métrage, on découvre des talents d’écriture pour beaucoup comme Natalie Portman par exemple, même Brett Ratner qui aujourd’hui n’est plus très bien vu par Hollywood. Ils ont chacun leur façon d’aborder l’amour, ou certains personnages issus d’histoire se croiseront mais n’auront aucun lien entre eux. On pourra aussi retenir le casting, qui livre de très bonnes prestations à noter la présence du regretter Anton Yelchin un talent parti beaucoup trop tôt. Mais aussi Bradley Cooper, Robin Wright et Chris Cooper dans le même segment livrent une histoire touchante. On pourra retenir les prestations également d’Hayden Christensen et Rachel Bilson, mais aussi James Caan ou encore Andy García. Cependant il est regrettable que deux segments, n’ait pas était retenu par le producteur celui de Scarlett Johansson avec Kevin Bacon, présent tout de même dans les bonus du blu-ray. Il n’y a pas que celui de Scarlett Johansson, qui n’a pas été retenu il y a celui également d’Andreï Zviaguintsev, avec Goran Visnjic et Carla Gugino. Dans Paris, Je T’aime on découvrait de belles histoires, New York I. Love You séduit encore plus avec des réalisateurs et comédiens très investis.

Bande annonce

Orel

Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :