Blair Witch est un flm d’horreur américain réalisé par Adam Wingard, avec Brandon Scott, Callie Hernandez, Valorie Curry, James Allen McCune, Corbin Reid & Wes Robinson. Il est sorti le 21 Septembre 2016, et dure 1h30.

De quoi ça parle exactement ?

        Pour la faire simple, un groupe d’amis décide de partir dans la forêt de Black Hills afin d’élucider le mystère qui s’y est produit 22 ans plus tôt, en 1994 (oui, on parle bien de l’intrigue du premier film, le projet blair Witch, sorti en 1999). James, l’un des jeunes, est le frère de Heather, la jeune fille du premier opus. Ce groupe décide d’élucider le mystère de la sorcière de Blair, en filmant le tout, en passant la nuit dans cette forêt. Ils découvriront alors que ce qu’ils qualifiaient de légende est en fait bien réel, à leurs risques et périls.

Et ça vaut quoi ?

        Je vais pas y aller par quatre chemins, Blair Witch est un film vraiment très décevant. On pouvait s’y attendre avec tous les films du genre, plus que moyens, qui sortent depuis maintenant quelques années. Ici, le long-métrage s’inscrit dans la lignée des nouveautés horrifiques actuelles, qui ne sortent que pour une seule chose : faire un maximum de profit. Le film n’a pas dû coûter bien cher à la réalisation : quelques caméras frontales, un drone. Et c’est justement ce qui est décevant. N’étant pas un grand fan du premier film de 1999, je reconnais quand même qu’avec peu de budget, il arrivait à vraiment faire le job d’un film d’horreur. Il ne nous glaçait pas le sang par des scènes gores ou par des jump-scares incessants, mais par toute une ambiance qui prenait le spectateur et arrivait à lui faire vraiment peur. Ici, c’est le contraire : l’ambiance ne nous glace absolument pas, mais nous laisse de marbre, ce qui est décevant pour la suite directe du film de 1999.

        A la réalisation, on retrouve Adam Wingard, à qui l’on doit les V/H/S & sa suite, You’re Next, ou encore Home Sick. Le monsieur est donc habitué à réaliser des films d’horreur, qui sont pour certains bons (je n’ai pas vu V/H/S, mais j’en ai de très bons échos, et j’ai bien aimé You’re Next), et il rate la suite d’un film que certains qualifient de chef-d’oeuvre… Ca me fait de la peine quand je lis qu’il s’est inspiré du premier Massacre à la tronçonneuse, ou encore quand il raconte :

« Je faisais partie des centaines de millions de lycéens qui se baladaient dans les bois munis d’un caméscope et qui tournaient une parodie de Blair Witch avec leurs copains. Ce film est d’une authenticité absolue. Personne n’a obtenu un tel degré de réalisme avant ou depuis Le Projet Blair Witch. ».

        Les acteurs ne sont pas si mauvais, mais ils ne sont pas non plus excellents, ils ne dégagent pas grand choses. On ne retiendra finalement rien de spécial de ce film, qui sert de nombreuses scènes attendues sans qu’elles n’aient d’effet sur le spectateur. Les deux ou trois bonnes idées qu’il peut y avoir (comme par exemple lorsqu’on brise les mystérieux symboles) sont perdus sous une masse énormes d’éléments réchauffés et désagréables. Un grande déception qui confirme la pénurie de bons films du genre à notre époque. Le problème de Blair Witch peut s’accommoder à bon nombre de films d’horreur récents, qui privilégient le profit au contenu, la quantité à la qualité, et qui finalement ne s’adressent plus à de vrais fans du genre mais à des bandes d’ados pré-pubères qui vont voir ce genre de films à la sortie du collège.


Article précédentFestival de Cannes 2017 : Point sur la 9éme journée
Article suivantFestival de Cannes 2017 : Point sur la 10éme journée
David, 21 ans, à l'accent chantant du sud, libraire en devenir. Mes goûts cinématographiques sont variés, je ne déteste aucun genre. Cinévore, sérivore, ouvert à toutes critiques, mais avis tranché. Au niveau séries, je suis vraiment accro à Grimm, Orange is the new black, How to get away with murder, Friends, HIMYM, et bien d'autre encore. Je lis enfin de plus en plus d'ouvrages à propos du cinéma, de films et de cinéastes. Certains avis à propos de ces livres sont disponibles sur ce site.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici