Amécan Nightmare 2 : Anarchy de James DeMonaco avec : Frank Grillo ,Carmen Ejogo

★★★☆☆

« Une Amérique qui fais peur »

Synopsis

Interdit aux moins de 12 ans
Leo, un homme sombre et énigmatique, brigadier de police, est hanté par la disparition de son fils. S’armant d’un arsenal offensif et défensif, cet homme possédé est résolu à se purger de ses démons. Eva, une mère célibataire tentant tant bien que mal de joindre les deux bouts, et sa fille adolescente Cali vivent dans un quartier défavorisé et n’ont pas les moyens de s’offrir une bonne protection. Quand une poignée de «purgeurs» masqués pénètrent chez elles et les capturent, elles n’ont d’autre choix que de s’en remettre à leur libérateur fortuit, Leo. Au détriment de sa mission de vengeance «autorisée» contre celui qui a porté préjudice à sa famille, Leo, témoin de l’enlèvement d’Eva et Cali, ouvre le feu sur leurs agresseurs alors que Shane et Liz, un couple sur le point de se séparer, sont les victimes d’un acte de sabotage sur leur voiture à quelques minutes seulement du début de la Purge. Trouvant refuge dans le véhicule blindé que Leo a laissé ouvert pour porter secours à Eva et Cali, Shane et Liz s’allient alors à eux pour tenter de se défendre contre ceux qui ont la ferme intention d’exercer leur droit à la tuerie. Alors que ces cinq nouveaux alliés sont poursuivis à travers la ville, dans un sinistre jeu de «tue-moi ou je te tue» effaçant la frontière entre vengeance sponsorisée et justice humaine, tous sont amenés à remettre en question tout ce que leurs dirigeants leur ont toujours prôné.

Un an après le premier opus, James DeMonaco remet le couvert.
Les suites sont en général décevantes, eh bien pas ici!
Une nouvelle purge dans un futur proche et cette fois-ci l’intrigue se déroule en pleine ville à Los-Angeles exactement, donc un terrain de jeu plus grand pour les adeptes de la purge. Le plaisir de tuer tout simplement. Si certains ont de la vengeance, c’est le moment d’en profiter, mais voilà, ici c’est le plaisir de tuer, tout comme le premier.
Alors que le premier opus lui se déroulait dans une maison avec Ethan Hawke et sa famille (le huis-clos faisait son effet mais pas assez).
Le succès du premier quand même, le deuxième vit le jour et le troisième est en préparation, donc pour ce deuxième opus il fallait faire mieux que le premier et le réalisateur l’aura compris.

Le but est le même: tuer une nuit dans l’année pour assouvir les pulsions meurtrières. Ainsi on découvre de quoi l’être humain est capable.
De nouveaux personnages: un jeune homme et sa copine en phase de rupture qui tombe en panne au mauvais endroit au mauvais moment, une mère de famille et sa famille habitant dans un appartement défavorisé, puis un homme qui attend la vengeance pour tuer l’homme qui a tué son fils en voiture mais qui malgré lui se retrouvera à sauver ce groupe de personnes.Puis il y’a les fous, ceux qui tuent pour le plaisir.
La purge est un jeu pour eux et il y a cet homme, un anarchiste contre cette loi qui veut tout faire pour la renverser et qu’on verra sans doute dans le troisième opus.Moins choc que le premier, cette suite et pourtant mieux réalisée, comme si DeMonaco avait compris ce que voulait le public. Certes loin d’être très bon, il reste bon.L’ambiance est bien mise en place et le compte à rebours du début de la purge nous entraîne et on n’aimerait pas être à leur place.Le film nous offre des scènes très bonnes et d’autres moins.Il y a du prévisible et des personnages au comportement débile et ne sortez pas svp « Et toi, tu ferais quoi dans ces cas là ? » Il y’a des situations à rigoler tellement c’est prévisible, et des personnages sont à la limite du supportable.

Le scénario est mieux travaillé que le premier, il y’a une nette amélioration on le remarque facilement.Le fait que l’intrigue se déroule en pleine ville et non dans une maison, rend le film beaucoup plus intéressant.
La ville entière permet au scénario de nous offrir plus de surprises et un film beaucoup plus développé qui rend cette suite beaucoup plus attrayante.Le casting s’en sort bien même si certains personnages m’agacent en raison de leur comportement et de dialogues ridicules.
La musique est aussi très bonne: des thèmes bien placés qui donnent du charme en plus. On remarquera que Michael Bay a produit le film… pourquoi? je me le demande encore !
Ce deuxième opus est bien réalisé et scénarisé par rapport le premier bien que des efforts restent à faire .


Article précédentPremière Photo de Andrew Garfield chez Scorsese
Article suivantLe Rôle de ma vie de Zach Braff
Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

Laisser un commentaire