Date de sortie 24/08/2022 Au cinéma
Durée(01h33)
Titre original Beast
Réalisé par Baltasar Kormákur
Avec Idris Elba , Leah Jeffries , Iyana Halley , Sharlto Copley , Anzor Alem , Martin Munro , Liyabuya Gongo , Daniel Hadebe , Thapelo Sebogodi , Chris Langan , Mduduzi Mavimbela , Chris Gxalaba , Kazi Khuboni
Genre Action, Thriller
Nationalité États-Unis

 

Idris Elba vs Un lion

Synopsis

Récemment veuf, le docteur Nate Samuels, retourne en Afrique du Sud, où il a rencontré sa femme, avec ses deux filles adolescentes dans une réserve gérée par un vieil ami de la famille. Bientôt le séjour se transforme en une redoutable lutte pour la survie lorsqu’un lion, survivant de braconniers, considérant désormais tous les humains comme des ennemis, se met à les traquer.

Le réalisateur Islandais Baltasar Kormákur revient cette année, avec le film Beast un survival ou Idris Elba affronte un lion qui a du mordant. Si le réalisateur vous dit quelque chose, c’est parce qu’il a réalisé quelques films tout de même, le film Everest, c’est lui ainsi que le film à la dérive. On lui doit également Viking ou encore 2 Guns. Le film est sorti fin août, mais il méritait bien qu’on s’y intéresse, car Beast est certes un survival qui aborde des thèmes fort intéressant. Dans son nouveau film Baltasar Kormákur, emmène Idris Elba en Afrique avec ses filles, histoire de passer du bon temps, hélas un lion rôde et tue tout ce qui se trouve sur son passage. Beast est un film imparfait cependant, il arrive à être vraiment captivant et apporte vraiment quelque chose, Idris Elba y est pour beaucoup en interprétant un père de famille qui culpabilise. Le film tient en haleine en plus d’une heure et demie, le réalisateur livre un film divertissant avec plein de bonne choses.

Le Dr Nate Daniels vient de perdre sa femme d’un cancer, même s’ils étaient séparés il y était attaché et ses filles, surtout la plus grande qui est une ado le tient pour responsable de la mort de cette dernière, car il n’était pas présent et il culpabilise beaucoup. Il décide alors d’emmener ses filles en Afrique du Sud, là où il a rencontré sa femme, il y a bien longtemps. Sur les lieux, il revoit son vieil ami Martin, un vieil ami de la famille, il est biologiste et spécialiste de la vie sauvage et lutte contre les braconniers. Car en effet, les braconniers sont nombreux, dans la région et les animaux sont en danger à cause de ces derniers. Le lendemain de leur arrivée, Martin amène Nate et ses deux filles en escapade en savane, puis Martin décide de faire un détour dans un petit village qui semble bien trop calme, ils y trouvent tous les habitants massacrés par ce qui semble être un animal sauvage. Ils s’aperçoivent alors qu’un lion est à l’origine de ce massacre, et qu’il est dans le village encore. La famille et Martin fuient les lieux, mais un blessé déboule sur la route en état de choc et gravement blesser.

Martin armé s’aventure plus loin, ou il fera sa rencontre avec le lion qui l’attaque violemment. Nate est alors poursuivi par le lion, et s’enferme dans la voiture, avec ses filles, le lion attaque violemment le véhicule. Quand ils fuient, le véhicule ne fera que quelques mètres avant d’être accidenté, désormais, ils sont prisonniers à bord d’un véhicule avec très peu d’eau et traquer par un animal sauvage assoiffé de sang. Nate et ses filles devront prendre des risques, pour survivre face à cet animal sauvage. Le film s’ouvre avec des braconniers attaquant des lions, puis survient la violente attaque d’un lion, une scène d’ouverture qui pose la base efficacement. Le film de Baltasar Kormákur, peut parfois paraître maladroit, mais il est plein de bonne intention. La mise en scène reste intéressante, car elle reste immersive en effet, la caméra est très proche des personnages. Des plans-séquences permettent vraiment d’être dans l’action, ce qui donne encore plus d’intérêt au long-métrage.

À l’écriture du film Ryan Engle et Jaime Primak Sullivan, ils y abordent très bien le thème du deuil ou Nate Daniels a perdu sa femme bien qu’ils fussent séparés, sa fille aînée le tient pour responsable. Nate culpabilise et n’arrête pas de s’en vouloir. Abordé d’une très belle manière, le film ne se contente que de survoler le thème. Le traitement des personnages est aussi bien écrit, ou cette épreuve que Nate va traverser avec ses filles va endurcir leur famille fragilisée par un deuil. Alors que ce séjour en Afrique aurait dû se passer au mieux, ce père de famille et ses filles vont se retrouver face à un lion enragé. Les scènes de confrontation contre l’animal sont très bien écrites, et parfaitement retranscrites à l’écran. Des séquences brutales de l’animal contre l’homme, car le braconnage est aussi abordé et c’est à cause de ça que cet animal attaque, ce n’est pas sans raison. Ce dernier, ayant échappé, a une attaque des braconniers, tient tous les hommes pour responsable, il n’a aucune pitié. Idris Elba interprète Nate Daniels, le père des deux jeunes filles. Sharlto Copley joue un biologiste, un ami de la famille Daniels. Imparfait Beast est cependant, un survival très convaincant, ou Idris Elba livre une prestation sincère.

 

Bande annonce


Article précédentHellraiser : un retour qui s’annonce fracassant
Article suivantLes sorties du 28 septembre
Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

Laisser un commentaire