Date de sortie : 24 mars 2023 (Bulgarie), 12 avril 2023 (France)
Réalisateurs : Jonathan Goldstein et John Francis Daley
Acteurs principaux : Chris Pine, Michelle Rodriguez, Hugh Grant, Justice Smith, Sophia Lillis
Genre : Aventure, fantastique
Nationalité : Américain
Compositeur : Lorne Balfe

Une équipe de choc !

Plus de dix ans après la trilogie d’origine, Donjons & Dragons revient dans un nouveau film sous l’objectif de Jonathan Goldstein et John Francis Daley. Prenant place dans des lieux emblématiques de la franchise de jeux de rôles comme Dix-Cités, Padhiver et Outreterre, il met en scène le barde Edgin sous les traits de Chris Pine (The Ryan Initiative, Into the Woods, Wonder Woman), ancien ménestrel faisant équipe avec la barbare Holga et le voleur Forge, respectivement joués par Michelle Rodriguez (Fast & Furious, Resident Evil, Machete) et Hugh Grant (Cloud Atlas, The Gentlemen, Glass Onion). C’est en cherchant à dérober une tablette pour ramener son épouse à la vie qu’il termine en prison avant de chercher à renouer avec sa fille.

L’escroc dans toute sa splendeur !
Une technique indémodable.

Pourvu d’une réalisation très correcte et d’effets spéciaux aboutis, Donjons & Dragons L’Honneur des Voleurs mêle habilement action et fantastique pour livrer une aventure de bien meilleur calibre que ses prédécesseurs. Non dénué d’humour (la narration du passé devant le jury de la prison), il intègre des créatures comme le coffre dévoreur et la panthère à tentacules, mais aussi plusieurs classes telles que la sorcière, le paladin, le demi-elfe et la druidesse, ces deux derniers étant incarnés par Justice Smith (Pokémon Détective Pikachu, Jurassic World Le Monde d’Après, The Quarry) et Sophia Lillis (Ça – Chapitres 1 et 2).

Un pouvoir qui fait directement écho au jeu vidéo Portal !
Michelle Rodriguez, la finesse incarnée.

Bien plus axé jeu de rôles lors de sa dernière partie, le film se permet même un clin d’œil au jeu vidéo Portal et des zombies doublés par Frédéric Molas et Sébastien Rassiat de l’émission Joueur du Grenier. Si le jeu d’acteur se veut tout à fait correct, Hugh Grant reste particulièrement étonnant en escroc, sa trahison n’étant pas sans rappeler celles de la saga Uncharted. Se terminant par l’envoutante « Emprise » chantée par Mylène Farmer, Donjons & Dragons L’Honneur des Voleurs s’apprécie comme un blockbuster des plus honnêtes rendant un hommage appréciable au jeu de rôles papier.

 


Article précédentSauvetage au sommet de Jun Lee
Article suivantKillers of the Flower Moon – Bande-annonce VOST
Salut à tous ! Fasciné par le monde du cinéma depuis toujours, j'ai fait mes débuts avec Mary Poppins et La soupe aux choux, mais aussi de nombreux dessins animés (courts métrages Disney avec Mickey, Donald et Dingo ; longs métrages Disney avec Alice au pays des merveilles en tête ; animés japonais avec Sailor Moon et Dragon Ball Z ; j'aime aussi particulièrement Batman et Tintin). Mes années 90 ont été bercées par les comédies de Jim Carrey (Dumb & Dumber en tête), ou d'autres films que j'adore comme Les valeurs de la famille Addams, Street Fighter, Mortal Kombat, Casper et Mary à tout prix). C'est pourtant bel et bien Batman Returns qui figure en haut de mon classement, suivi de près par The Dark Knight, Casino Royale, Dragon l'histoire de Bruce Lee ou encore Rambo. Collectionneur, j'attache de l'importance au matériel et j'ai réuni deux étagères pleines de films classés par ordre chronologique. Il va sans dire qu'il m'en reste encore beaucoup à voir...

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici