Kill Bill: Volume 2 de Quentin Tarantino

Date de sortie 17 mai 2004 (2h 15min)
De Quentin Tarantino
Avec Uma Thurman, David Carradine, Michael Madsen, Daryl Hannah, Gordon Liu, Michael Parks, Samuel.L.Jackson…
Genres Action, Thriller
Nationalité Américain
Musique Robert Rodriguez & The RZA

 

La vengeance un parcours du combattant

Synopsis

Après s’être débarrassée de ses anciennes collègues Vernita Green et O-Ren Ishii, la Mariée poursuit sa quête vengeresse. Il lui reste à régler le sort de Budd puis de Elle Driver avant d’atteindre le but ultime : tuer Bill.

Quentin Tarantino cesse de nous surprendre à chacun de ses films, même si Kill Bill n’eut pas le succès escompté il est néanmoins le plus intéressant de sa carrière. Un cinquième film divisé en deux parties, car trop long pour tenir en un film. Le premier volume nous présentait, une femme pleine de haine prête à venger ceux qui ont massacré sa famille. Celui qui font participer à ce massacre, n’est autre que Bill et son groupe de tueurs les vipères assassines groupe auquel elle faisait partie et qu’elle a quitté pour se consacrer à une autre vie plus saine. On remarquera que les deux volumes, sont bien diffèrent l’un de l’autre. Alors que le premier n’hésitez pas dans l’hémoglobine, même si cela n’est pas étonnant chez Tarantino dans le deuxième il poursuit son chapitre mais avec plus de douceur même si la violence est encore et toujours présente. Ce final a pour but de nous montrer, quand et comment Black Mamba va affronter Bill, encore faut-il qu’elle réussisse. Si ce volume se distingue, si bien du premier volume c’est qu’il aborde cela de manière différente car les trois qu’il reste à éliminer sont les plus redoutables qui sont: Buddy, Elle Driver et Bill et ça ne sera pas chose facile. Kill Bill: Volume 2 même après plusieurs visionnages est aussi inttendu et ne cesse de nous surprendre, sans doute l’un des meilleurs films du réalisateur.

Le volume 2 de Kill Bill débute, sur la préparation du mariage de Black Mamba de son vrai nom Beatrix Kiddo peu de monde a son mariage. Bill l’attend dehors, elle va à sa rencontre et discute du fait que cette dernière porte son bébé mais Bill lui en veut d’être parti. Prêt à assister à la préparation du mariage, il a mis au point un piège ou le groupe dont elle faisait partie massacre tous ceux présents au mariage dont Béatrix. Sauf que cette dernière a survécu, on découvre la vie de Béatrix avant qu’elle ne quitte Bill et le groupe. Elle avait rejoint durant un an en Chine Pei Mei, qui lui a enseigné les arts martiaux dont une prise pour tuer: la prise des cinq doigts. Retour au présent Béatrix s’apprête à tuer Buddy, mais ce dernier sait qu’elle va venir et il l’attend de pied ferme. Quand celle-ci débarque dans sa caravane elle reçoit un coup de carabine en pleine poitrine qu’il éjecte quelque mètre plus loin. Elle est encore en vie, il s’empare de son sabre Hanzo qui a une valeur inestimable qu’il décide de vendre à Elle Driver. Il enterre vivante Béatrix, avec une lampe de poche dans le cercueil en bois dans laquelle elle est enfermée. Après de nombreux efforts, elle arrive à défaire ses liens et grâce aux leçons de Pei Mei elle utilise ses poings pour se libérer de la boîte et s’extirpe de dessous terre.

Du moment où Buddy lui a tiré dessus, jusqu’à ce qu’elle sorte de terre on pourrait trouver ça quelque peu rocambolesque, car on se demande si c’est réellement possible de survivre. Toujours est-il qu’elle s’en sort, pleine de terre elle retourne à la caravane de Buddy, dont ce dernier sera exécuté par le serpent d’Elle Driver. Mais Béatrix ne sera pas là pour rien, puisqu’elle affrontera Elle Driver. Un combat violent décisif puisque c’est la dernière exécution avant Bill. Une exécution qui n’en sera pas vraiment une, puisqu’elle lui arrache son oeil restant et s’en va. Seules trois exécutions, dans ce volume 2 alors que le précédent en compter beaucoup plus mais ce n’était que le début. Quentin Tarantino, livre une mise en scène plus calme où l’on découvre la fille de Béatrix. La scène où elle découvre que c’est sa fille, reste touchante elle réside chez Bill car il est son père. C’est ici à cet endroit, que tout se terminera. La mise en scène de Quentin Tarantino est éblouissante, on y perçoit un hommage aux films d’arts martiaux. On ressent dans cette réalisation, que Tarantino est passionné dans ce qu’il aborde dans son long-métrage.

Ce volume 2 est là, pour offrir un dénouement des plus réussis car l’enseignement qu’elle a reçu de Pei Mei lui sera utile pour affronter Bill. Uma Thurman et Quentin Tarantino, sont à l’écriture du scénario pour ce deuxième volume les arts martiaux sont au coeur du récit. Un récit qui nus permet d’apprendre aussi, comment la mariée fut témoin du massacre de sa famille. Ce volume est aussi l’occasion, ou Béatrix rencontre enfin sa fille des retrouvailles où elle pourra rattraper le temps perdu. Les personnages sont toujours très bien écrits, la détermination de Béatrix est toujours plus forte mais sa quête de vengeance touche à sa fin. David Carradine est plus présent et vu que Béatrix doit définitivement en finir avec lui, c’est bien normal. Plus présent aussi Michael Madsen et Daryl Hannah, très bon qui cette fois prendront la raclée qu’ils méritent. Avec Kill Bill, Quentin Tarantino maîtrise sa réalisation et reste sans doute l’une de ses meilleures.

 

Bande annonce

 

 

Orel

Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :