Novembre de Cédric Jimenez

Date de sortie 05/10/2022 Au cinéma
Durée (01h47) Titre original
Novembre
Réalisé par Cédric Jimenez
Avec Jean Dujardin , Sandrine Kiberlain , Jérémie Renier , Anaïs Demoustier , Lyna Khoudri , Sami Outalbali , Stéphane Bak …
Genre Policier
Nationalité France

 

 

Au coeur de l’enquête

Synopsis

Fred, flic au sein de la sous-direction anti-terroriste en charge de retrouver les fugitifs les plus recherchés de France alors que la France vient d’être frappé par une série d’attentats faisant 130 morts et 350 blessés.

L’année 2015 fut une sombre année, l’attentat contre Charlie Hebdo en janvier, puis des attaques coordonnés en novembre a Paris une fois encore. Pourtant la lutte contre le terrorisme n’a jamais cessé, le film le prouve même si cela aurait pu peut-être éviter. Huit ans déjà qu’on eu lieu ces attaques, certains pensent qu’il est trop tôt, pour en faire un film, mais le long-métrage permet de faire comprendre au gens ce qui s’est passé après les attaques. Cinq jours d’enquête, mais la lutte continue encore, le film se concentre principalement sur les premiers jours de l’enquête jusqu’au 18 novembre exactement. On doit la réalisation à Cédric Jimenez, a qui l’on doit Bac Nord l’année dernière qui fut un véritable succès. Il ne fallut pas longtemps, pour que le réalisateur annonce le tournage de son nouveau film, sur les attentats du 13 novembre avec Jean Dujardin en tête d’affiche. Le film ne montrera donc pas les attaques, car c’est « l’après » qui compte. Mais qui sont les responsables ? Le film ne nous laisse que peu de répit, et on suit tous ces personnages, avec intérêt, car nous sommes au cœur de l’enquête.

Nous sommes le 13 novembre 2015, Paris est frappé par des attaques coordonnées ou tout commence aux abords du stade de France, puis ensuite deux arrondissements de la ville cafés et restaurants sont visé. L’attaque la plus meurtrière est au Bataclan, avec 90 morts, des terroristes fuient tandis que d’autres se font exploser a l’aide de ceinture explosive. Il ne faudra pas longtemps que l’attaque soit revendiqué par le groupe Daech, des terroristes sont en fuite dans la ville, qui se retrouve encore menacé pour d’autres attaques potentiel. Fred au sein de la lutte anti-terroriste supervise, les opérations afin de stopper les terroristes. Cette nuit ne suffira pas, pour en finir avec eux, il faudra des jours, voire des mois, mais ici, c’est les 5 premiers jours auxquels le film s’intéresse. Les arrestations des suspects, puis des interrogatoires auront lieu, Fred devra même se rendre au Maroc. Puis le 18 novembre, un assaut aura lieu, là où le film se terminera. Le film suit donc Fred, Inès, Héloïse, Marco et ceux qui travaille sur le terrain comme Kader ou encore Djibril. Tout le monde est sur le qui-vive, Inès prendra seule les choses en main en suivant un suspect, ce qui ne plaît guère a Fred. La menace terroriste est loin d’être terminé, car la ville risque encore des attaques au cours des jours qui viennent. Cédric Jimenez reste toujours près de ces personnages, dans son film et c’est ce qui rend le film intéressant. On a peur pour eux, car ils prennent des risques comme Ines, qui en plus commet une erreur qui aurait pu lui coûter son travail. Le film est aussi d’un réalisme saisissant, car nous sommes vraiment au cœur de l’enquête, et la mise en scène de Cédric Jimenez, nous laisse sans répit, car l’enquête ne cesse de se poursuivre. Il se passe beaucoup de choses, et on voit que ces jours-là n’étaient pas de tout repos. Le réalisateur n’hésite pas à montrer le vrai visage, de ceux qui ont participé aux attaques avec des photos. Novembre est un film important, car au final nous n’en savions que très peu.

Au scénario Olivier Demangel et Cédric Jimenez le réalisateur, c’est surtout cinq jours d’enquête que le film s’intéresse, Fred et les autres personnages sont peu développer, mais en savoir plus sur eux n’est pas le but du film. Néanmoins, il est intéressant de voir, comment ils s’impliquent tous dans cette enquête, mais on voit aussi que le fait de travailler jour et nuit est difficile pour chacun d’entre eux. Fred craque même, lors d’un interrogatoire de l’un des suspects, en voulant le frapper. Les nerfs de chacun sont mis à rude épreuve, par cette traque des terroristes en fuite, Fred doit mettre sa vie de famille de côté pour son travail, on le remarque lorsqu’il est au téléphone avec son fils ou sa femme. On remarque qu’il y a un réel travail de recherche, dans le scénario rien n’est laisser de côté, chaque étape est prise en compte. Le réalisateur s’est entretenu, avec certaines personnes ayant été au cœur de l’enquête, pour être le plus fidèle possible. Le film respecte les victimes, en ne montrant que très peu de témoignages. Jean Dujardin est l’interprète de Fred, Jérémie Rénier joue Marco qui gère aussi l’enquête. Anais Demoustier joue Ines, qui est très impliquée dans l’enquête. Sandrine Kiberlain est Héloïse, on n’y retrouve également Stéphane Bak et Sofiane Khammes. Des acteurs tous très investis, dans ce film important. Novembre est un film percutant, et terriblement marquant, car il est très proche de tout, et il est d’un réalisme saisissant.

 

Bande annonce

Orel

Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :