Ogre d’Arnaud Malherbe

Date de sortie 20/04/2022 Au cinéma
Durée(01h43)
Titre original Ogre
Réalisé par Arnaud Malherbe
Avec Ana Girardot , Samuel Jouy , Giovanni Pucci , Fabien Houssaye , Albertine Rivière , Félix Malherbe , Emile Thenard , Roman Malherbe , Charlie Thenard , Claire Marin , Gwenaël Fournier , Clément Galzenati , Cannelle Helgey , Morgane Lacroix , Marion Festraëts , Stéphanie Myevs
Genre Drame, Fantastique
Nationalité France, Belgique

 

La peur dans les bois

Synopsis

Fuyant un passé douloureux, Chloé démarre une nouvelle vie d’institutrice dans le Morvan avec son fils Jules, 8 ans. Accueillie chaleureusement par les habitants du village, elle tombe sous le charme de Mathieu, un médecin charismatique et mystérieux. Mais de terribles événements perturbent la tranquillité des villageois : un enfant a disparu et une bête sauvage s’attaque au bétail. Jules est en alerte, il le sent, quelque chose rôde la nuit autour de la maison…

Le cinéma de genre nous fait découvrir un nouveau nom Arnaud Malherbe, qui signe son premier long-métrage avec Ogre, avec l’affiche la ravissante Ana Girardot. Arnaud Malherbe n’avait jusqu’ici réalisé que pour la télévision, comme des séries puis il avait signé la réalisation d’un téléfilm. Ogre est donc son premier coup d’essai au cinéma, dans un genre pas forcément évident. Avec Ogre, il signe plus un conte fantastique pour adulte, qui se classe dans le cinéma de genre. Le cinéma de genre français, nous a livré ces dernières années quelques petites merveilles comme La Nuée par exemple, ou encore Teddy est son humour corrosif absolument génial. Ogre voilà donc le titre, du premier film d’Arnaud Malherbe, ou il raconte l’histoire de Chloé une mère de famille fuyant son passé avec son fils  Jules âgé de 8 ans. Ils emménagent dans une maison, dans le Morvan, non loin de chez eux une bête rôde et tue le bétail et terrorise les habitants. Ne vous attendez pas a voir, un ogre du genre Shreck, car vous en êtes loin. La créature est peu présente à l’écran, et pourtant, elle est toujours plus proche qu’on ne le pense.

Chloé, une mère de famille, arrive dans un petit village du Morvan avec son fils Jules 8 ans. Tous les deux fuient un passé douloureux, et souhaitent démarrer une nouvelle vie, dans une nouvelle maison. Elle reçoit un très bon accueil du maire de la ville, qui tient également un bar. Dans quelques jours, elle sera institutrice dans l’école de ce petit village. Cependant, quelque chose semble terrifier le village, un enfant a disparu, dans d’étranges circonstances, et le bétail est sauvagement attaqué. Lorsqu’un soir Chloé se blesse, au bras le lendemain, elle rencontre le médecin de la ville Mathieu charismatique et mystérieux. La jeune femme tombera rapidement sous le charme de cet homme, tandis que Jules a du mal à accepter ce dernier qu’il trouve inquiétant. La peur du petit garçon grandit sans cesse, quand ce dernier dit avoir vu une créature derrière la fenêtre de sa chambre, mais sa mère ne le croit pas. Un événement tragique, va secouer une fois de plus ce petit village et terrifié encore plus les habitants. Intéressant de prendre un ogre, comme point de départ, car finalement, peu de films parlent de cette créature légendaire et encore moins de cette manière. Car on ne verra que très peu cette créature, car Arnaud Malherbe préfère raconter les liens entre cette mère et son fils. Il y a un climat de terreur, qui s’instaure rapidement, on l’on voit rapidement qu’il y a vraiment une chose qui terrifie les habitants du village.

Arnaud Malherbe signe une mise en scène soignée, ou il nous immerge au sein d’un conte cauchemardesque. L’ogre n’est qu’une toile de fond, pour nous montrer les épreuves que traverse, et que vont encore traverser cette mère et son fils. On porte une certaine inquiétude envers ce médecin, certes charismatique, mais au comportement étrange. Arnaud Malherbe et Sébastian Sepulveda sont à l’écriture du scénario, ou ils abordent le thème de la peur. Chloé et son fils fuient la peur, en venant vivre dans ce village, car cette dernière était battue par son ex-mari ainsi que son fils. Puis une peur sous une nouvelle forme, leur ferons face, mais cette fois, ils devront vaincre cette peur. Jules malgré la peur qui grandit en lui, trouvera la force de vaincre ses peurs et en finir. Le deuil est également abordé, ou l’on ressent la détresse d’un père de famille, face à la mort de son enfant, tout le village est touché par cette tragédie.

La peur ne concerne pas que Chloé et son fils, car le village entier y fait face à quelque chose rôde dans les bois, et tue leurs bétails sauvagement. Le traitement des personnages, est également très bien maîtrisé, on voit très bien que Chloé, a du mal à se remettre des épreuves du passé. Quant a son fils Jules, son évolution est intéressante, on s’en apercevra vraiment à la fin. Le personnage de Mathieu le médecin, reste un mystère du long-métrage, il est inquiétant. Ana Girardot joue Chloé la mère de Jules, elle est fabuleuse. Giovanni Pucci joue Jules, le fils de Chloé un très jeune comédien talentueux. Samuel Jouy interprète Mathieu, le médecin du village très convaincant dans son rôle. Pénélope Pourriat qui est la directrice de la photographie, livre un fabuleux travail comme la séquence ou Chloé et face à la brume, et non loin la créature rôde. Une menace pesante, se ressent toute la durée du long-métrage, car on sait que quelque chose menace ce petit village. Ogre est une œuvre rare, dans le paysage du cinéma français et cela fait du bien, car on n’y découvre aussi un réalisateur avec du talent.

 

Bande annonce

Orel

Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :