Date de sortie 31/05/2023 Au cinéma
Durée(01h35)
Titre original Syk Pike
Réalisé par Kristoffer Borgli
Avec Kristine Kujath Thorp , Eirik Sæther , Anders Danielsen Lie , Fanny Vaager , Fredrik Stenberg Ditlev-Simonsen , Sarah Francesca Brænne , Steinar Klouman Hallert , Andrea Bræin Hovig , Henrik Mestad
Genre Comédie dramatique, Comédie
Nationalité Norvège

 

Synopsis

Signe vit dans l’ombre de son petit ami Thomas, à qui tout réussit. En manque d’attention, elle décide de faire croire à son entourage qu’elle est atteinte d’une maladie rare. Mais le mensonge fonctionne un peu trop bien, et elle est vite prise à son propre piège.

La même année quelques mois précédant Dream scénario, le cinéaste Kristoffer Borgli sortait Sick of Myself se déroulant dans son pays. A l’affiche la jeune comédienne Kristine Kujath Thorp, qu’on avait pu remarquer dans le long-métrage Ninja Baby. Dans le film de Kristoffer Borgli, elle joue Signe une jeune femme qui vit au côté de Thomas son petit ami un artiste. En manque d’attention elle décide de prendre des médicaments, qui feront croire à son entourage qu’elle a une maladie de la peau. Mais les médicaments auront vite des répercussions bien plus graves sur son corps. Sick of Myself est un film-choc avec un ton cynique, c’est un régal car la mise en scène de Kristoffer Borgli est maîtrisée. De plus le film aborde des thèmes importants très intelligemment, et la comédienne principale est convaincante et nous fait découvrir une sorte de descente aux enfers pas comme les autres.

Signe est une jeune femme qui travaille dans un café, tandis que Thomas son petit ami est un artiste de plus en plus reconnu qui commence a avoir une certaine notoriété. Un jour une femme arrive gravement blessée arrive dans le café ou travaille Signe, cette dernière a été mordue par un chien et Signe lui vient en aide. De cette aide qu’elle a apportée elle ressent de la fierté, et on rentrant chez elle est couverte de sang et son petit ami pense qu’elle est blessée. Si la jeune femme a porté de secours a cette femme, elle ne suscite que très peu d’intérêt. Elle participe à des meetings pour son petit ami, qui commence son ascension en tant qu’artiste ou elle tente d’attirer l’attention sur elle. Elle décide alors de rendre visite à son ex petit ami, qui peut se procurer n’importe quel médicament facilement, s’étant renseigné avant elle lui demande un médicament qui est une sorte d’antidépresseur et en dépassant la dose prescrite cela fait apparaître de grave éruption cutanée. Quand elle reçoit les médicaments elle commence à les prendre, elle augmente les doses peu à peu.

Puis quelques jours plus tard de grosses éruptions cutanées apparaissent, son visage se transforme son plan fonctionne elle espère ainsi porter plus d’attention sur elle. Thomas s’inquiète pour elle, tandis qu’une amie a elle journaliste écrit un article sur elle sur cette fausse maladie, et elle cherche toujours plus d’attention si bien qu’elle est contactée par une agence de mannequins. C’est alors que la prise de ces médicaments commence à avoir des effets bien plus graves qu’elle ne l’aurait imaginé, perte de cheveux, vomissements et autres effets. Ces prises de médicaments et les mensonges à son entourage, ont leurs conséquences. Sick of Myself est un film-choc, une claque qui parle des effets médicamenteux sur l’être humain. Kristoffer Borgli nous montre la transformation d’une jeune femme, qui ne mesure pas la gravité de ce qu’elle fait. Son mensonge fonctionne au début, car on lui porte toute l’attention qu’elle désire, si bien que son petit ami ressent de la jalousie. La mise en scène est soignée, et sur la fin on découvre avec choc les effets dramatique des médicaments. Kristoffer Borgli ne cherche pas à choquer le spectateur, mais veut nous montrer les effets de certains médicaments sur nous et la facilité pour se les procurer.

C’est le réalisateur lui-même qui est a l’écriture du scénario du film, il décrit très bien l’évolution de Signe et son traitement est aussi très intéressant. On voit dès le début du long-métrage, que Signe est une jeune femme en manque d’attention, avec Thomas son petit ami ils volent du mobilier que lui customise par la suite pour ses futures oeuvres. Elle est jalouse du succès de Thomas, et il n’arrête pas de se vanter. Signe est au final une jeune femme fragile, qui a besoin qu’on lui porte de l’attention et qui est prête a se détruire pour qu’on lui témoigne de l’intérêt. Il ne s’agit ni plus, ni moins que de l’autodestruction d’elle-même, et elle n’en a pas vraiment conscience. Thomas son petit ami, en est aussi la cause car il ne lui porte que très peu d’intérêt. Kristoffer Borgli pointe aussi du doigt, la réelle cause de tout ça qui sont les médicaments un en particulier pointé du doigt le lidéxol un médicament contre l’anxiété. C’est aussi la facilité de se procurer ces médicaments que pointe du doigt le réalisateur, car on voit ce que provoque ce médicament en particulier. Kristine Kujath Thorp tient le rôle de Signe, la comédienne norvégienne était brillante dans Ninjababy et The North Sea. Eirik Saether joue Thomas, le petit ami de Signe. Fanny Vaager interprète Marte, l’amie journaliste de Signe. Le film utilise un ton léger parfois, avec un humour grinçant qui fonctionne. Sick of Myself, est un film intelligent qui parle d’un sujet pas forcément évident, mais Kristoffer Borgli parvient à maîtriser son film du début à la fin.

 

Bande annonce


Article précédentLes Boys de la Compagnie C, de Sidney J. Furie
Article suivantThe Fall Guy de David Leitch
Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

Laisser un commentaire