The Nice Guys de Shane Black

The Nice Guys de Shane Black avec : Ryan Gosling, Russell Crowe, Margaret Qualley, Kim Basinger, Matt Bomer, Angourie Rice, Rachele Brooke Smith, Ty Simpkins …

bien


Une comédie policière 70’s qui fait son effet

Synopsis

Los Angeles. Années 70. Deux détectives privés enquêtent sur le prétendu suicide d’une starlette. Malgré des méthodes pour le moins « originales », leurs investigations vont mettre à jour une conspiration impliquant des personnalités très haut placées…

960 181519-jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Alors que Shane Black nous livrait la dernière fois un Iron Man 3 discutable, il revient avec une comédie policière composée d’un duo inattendu : Russel Crowe et Ryan Gosling, pour notre plus grand plaisir. Un buddy-movie qui sera probablement une des comédies de l’année. Dans ce film de Shane Black, on trouve Holland March, un homme qui bosse en solo, une sorte de détective qui a perdu sa femme, qui est un véritable poivrot et qui a une fille. Puis il y a Jackson Healy, qui bosse aussi en solo, et qui ne peut pas s’empêcher de frapper ses victimes. Holland en fera les frais, et c’est d’ailleurs là que se fera leur rencontre. Puis les voilà qui se mettent à bosser tous les deux, en tant que détectives. Leur mission : enquêter sur le suicide d’une petite starlette. Partout où ils enquêtent, Holland emmène sa fille, qui lui donne un coup de main même si la mission s’avère dangereuse. Holland est un père irresponsable. Le film se situe dans les années 70’s, et l’ambiance est parfaitement bien retranscrite. Le film débute centré sur une voiture fonçant dans une maison, et là, une conductrice nue en est éjectée.

218829 hero_the-nice-guys-2016

Jamais vous n’aurez vu avant Ryan Gosling dans un tel rôle, loin de celui de Drive, ou même The Place beyond the pines. L’acteur joue ici un alcoolique qui a une jeune fille, sa femme est décédée. Sa rencontre avec Jackson Healy va changer sa vie. Les deux hommes sont embarqués dans une enquête ou ils doivent élucider le suicide d’une jeune star. Hélas leur enquête ne sera pas de tout repos, car des hommes malfaisants leur mettent des bâtons dans les roues pour faire échouer leur enquête. Amélia qui a embauché les deux détectives, se retrouve elle aussi au coeur du danger car ces hommes sans scrupules la tueront sans hésitation. Shane Black mène son film, tambour battant ou il enchaîne humour et scènes d’actions. La mise en scène est soignée, et l’humour bien dosé. Le film ne tombe dans la lourdeur, et évite les clichès ; et les années 70 en toile de fond est une bonne idée. Une comédie policière comme on en voit très peu, et qui fonctionne très bien. Evidemment le duo est ce qui fait la force de ce film, leur personnalité principalement, qui nous permet de découvrir que Gosling et Crowe (habitués à des rôles plus sombre) peuvent très bien nous faire rire. On retiendra les cris ridicules de Holland d’ailleurs, assez hilarants, mais le film recèle énormément d’autres scènes drôles.

TNG_DAY_#03_10282014-193.dng the-nice-guys-russell-crowe-margaret-qualley

Au scénario, Shane Black et Anthony Bagarozzi développent une histoire intéressante avec un duo plutôt bien écrit. C’est au traitement des personnages, qu’on remarque un grand travail scénaristique : que ce soit Holland ou Jackson, ils ont des personnalités propres qui font d’eux des personnages attachants. Car même si Holland est un alcoolique, escroc et Jackson un violent au coeur tendre, leurs personnages sont ultra-travaillés et méritent l’intérêt qu’on leur porte. La force du film tient énormément de son casting, un duo assez inattendu Ryan Gosling et Russel Crowe, qui livrent un buddy-movie drôle et original, le duo apporte un certain talent comique qu’on ne leur connaissait pas. On découvrira aussi la jeune Angourie Rice jouant la fille de Ryan Gosling. Pour conclure The Nice Guys est une comédie originale avec une ambiance parfaite et un duo étonnant : un film à voir absolument.

Relecture : David

Bande annonce

Orel

Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :