Corleone de Mosco Levi Boucault

Pays : Italie
Année : 2019
Genre : Documentaire

Le documentaire d’Arte en deux parties permet de jeter un œil sur une période sombre de l’histoire de l’Italie.

Totò Riina est le genre de figure qui ne déparerait pas au cinéma. D’ailleurs, il n’est guère étonnant de voir qu’il aura inspiré le fameux Don Corleone de Francis Ford Coppola. Pourtant, le vent de terreur qu’il aura semé sous son règne est des plus glaçants et c’est exactement ce que retranscrit le documentaire de Mosco Levi Boucault. Il trouve le moyen de raconter le règne du Parrain des Parrains par de multiples témoignages à l’intérêt non feint. C’est ainsi qu’entendre parler ses anciens hommes de main repentis s’avère passionnant tant on sent derrière leurs visages, dont les années transparaissent malgré leurs cagoules, un certain ressentiment envers leurs expériences passées ainsi qu’une gêne par leur statut judiciaire, tout en donnant un regard différent sur cette structure criminelle.

Dans le dossier de presse, le réalisateur déclare de Riina : « C’est un tyran. Mais bien sûr, comme dans les tragédies de Shakespeare, ce tyran nous intéresse parce qu’il est homme. ». Comme toujours, la manière dont on ausculte l’humanité derrière la figure effrayante s’avère purement captivante et la façon dont son portrait est brossé participe au pouvoir de fascination envers lui. Mais il n’est pas le seul à attirer l’attention au vu de la place accordée aux juges Giovanni Falcone et Paolo Borsellino, qui seront morts dans leur lutte contre Riina mais auront permis à mettre un terme à sa domination à la tête de la Cosa Nostra, la Mafia Sicilienne.

La scission de « Corleone » permet à Boucault de mieux séparer son ascension et sa chute en deux parties assez courtes (78 minutes pour « Le pouvoir par le sang » et 68 minutes pour « La chute »). L’édition DVD proposée par Arte comporte également un livret de 16 pages qui offre une bonne mise en bouche avant la découverte du documentaire.

En effet, « Corleone » s’avère réellement prenant en dévoilant la montée puis le renversement d’une des figures criminelles les plus importantes du 21ème siècle. C’est donc un excellent film en deux parties que nous propose Arte et que nous ne pouvons que chaudement vous recommander.

Liam Debruel
Amoureux du cinéma. À la recherche de films de qualités en tout genre,qu'importe la catégorie dans laquelle il faut le ranger. Le cinéma est selon moi un art qui peut changer notre vision du monde ou du moins nous faire voyager quelques heures. Fan notamment de JJ Abrams,Christopher Nolan, Edgar Wright,Fabrice Du Welz,Denis Villeneuve, Steven Spielberg,Alfred Hitchcock,Pascal Laugier, Brad Bird ,Guillermo Del Toro, Tim Burton,Quentin Tarantino et Alexandre Bustillo et julien Maury notamment.Écrit aussi pour les sites Church of nowhere et Le quotidien du cinéma. Je m'occupe également des Sinistres Purges où j'essaie d'aborder avec humour un film que je trouve personnellement mauvais tout en essayant de rester le plus objectif possible :)

Laisser un commentaire