N’ayant pas connu le succès avec Noé, loin d’être mauvais pourtant Darren Aronofsky reviens enfin derrière la caméra avec Mother ! Avec un budget moins grand que Noé, le réalisateur dirigera cette fois-ci la jolie Jennifer Lawrence dans ce thriller. Dans ce film tourné discrètement, on n’en sais un peu plus a présent, en effet Jennifer Lawrence évidemment ne sera pas seule au casting car on n’y retrouvera également : Michelle Pfeiffer, Kristen Wiig, Ed Harris, Domhnall Gleeson et Javier Bardem. Donc du beau monde, un casting plutôt alléchant mais ce n’est pas tout car on sais légèrement de quoi le film parlera.

Il s’agira d’un thriller, un genre que maîtrise le réalisateur la preuve avec Black Swan. Voilà ce que l’on sais du film pour le moment : « La relation d’un couple est mise à rude épreuve lorsqu’un invité inattendu arrive à leur domicile, perturbant leur existence tranquille. » C’est peu en effet mais c’est déjà ça, le film sera produit par la Paramount. Un film très psychologique d’après des premiers élements, et le film serait a la limite d’un film d’horreur. La première bande annonce arrivera éspérons-le dans peu de temps, le film sortira le 13 octobre cette année au U.S.A.


Article précédentTrailer : War Machine de David Michôd
Article suivantBrimstone de Martin Koolhoven
Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

Laisser un commentaire