Sorti en 2008, Martyrs est un film de Pascal Laugier, réalisateur de Saint Ange et de The Secret.

La scène d’ouverture est aussi sombre que glaçante, plantant le décor du film.

Portée disparue depuis plusieurs mois, Lucie, une petite fille âgée de 10 ans, est retrouvée errante et blessée en France dans le début des années 70.

Mutique, elle est placée dans un orphelinat ou elle se lie d’amitié avec Mia, seule personne à qui elle arrive à se livrer.

15 ans plus tard, pensant avoir retrouvé ses ravisseurs et n’ayant jamais su les raisons de son enlèvement, elle se rend chez ces derniers et les tue de sang-froid.

C’est alors qu’un cauchemar sans nom commence pour elle, mais surtout pour son amie Mia, prête à tout pour effacer les traces de ce crime.

martyr_affiche

Martyrs est l’un des films les plus marquants ayant vu le jour.

Aussi noir par ses propos que par les scènes qui n’ont de cesse de se succéder, il n’a pas été sans faire polémique, étant à deux doigts d’être interdit aux moins de 18 ans.

Finalement, il se verra interdit aux personnes étant âgées de moins de 16 ans, et le message qu’il cherche à faire passer ainsi que sa finesse d’esprit contrebalançant avec la violence de ses images (d’un esthétisme époustouflant) le classeront comme étant un film à part dans le Monde Cinématographique Français.

martyrs-movie-1

Martyrs est un film  qui va au fond des choses sans le moindre détour.

Percutant,  il pose sur la mort et la souffrance un regard neuf, ayant un côté presque sacré.

Le premier visionnage est assez dur et impressionnant, de par la dureté des images et la froideur des propos tenus.

Tout moment de tendresse ne peut rivaliser avec  la cruauté  qui s’en  dégage.

Martyrs-Mylène-Jampanoi

Chaque scène  est pleine de sens, forte en émotions.

Elles sont aussi dures  que leur message  se veut pur.

En somme, Martyrs est un film  incontournable qui a marqué son temps tout en restant intemporel.

Son ambiance est d’une rare violence, qui mérite d’être reconnue.


Article précédentCaptain América 3 : Civil War de Anthony et Joe Russo
Article suivantThe Secret de Pascal Laugier
Laetitia, étudiante en sociologie, grande lectrice et amoureuse du cinéma ainsi que dessinatrice à mes heures perdues. J’ai un grand engouement pour l’écriture, support par lequel j’aime faire passer mes passions, dont celle que j’entretiens pour les films et séries, à l’image de Game Of Thrones, Penny Dreadful ou encore The Walking Dead. J’aime énormément les films psychologiques comme Mulholand Drive, Requiem For A Dream et Suhtter Island. Certains des films m’ayant le plus marqué sont : Inception, Interstellar ,Virgin Suicides, Battle Royale, Alabama Monroe. Si j’avais un film à recommander à cet instant précis, ce serait La Route, avec Viggo Mortensen. L’un de mes plus grands plaisirs est de pouvoir échanger autour de ces films et séries, et de pouvoir en découvrir un peu plus chaque jour.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici