Ant-Man et la Guêpe, de Peyton Reed

Date de sortie : 6 juillet 2018 (États-Unis), 18 juillet 2018 (France)
Réalisateur : Peyton Reed
Acteurs principaux : Paul Rudd, Evangeline Lilly, Hannah John-Kamen, Michael Douglas, Laurence Fishburne
Genre : Action, Super-héros
Nationalité : Américain
Compositeur : Christophe Beck

Suite Marvel classique sans réelle saveur là où le premier film avait au moins le mérite de mettre en avant un super-héros moins connu du grand public. À la suite de son intervention dans la seule scène digne d’intérêt de Captain America Civil War, Scott est coincé chez lui par les autorités pour s’occuper de sa fille mais une découverte du Docteur Hank va l’obliger à renfiler le costume, ce dernier espérant que sa femme soit toujours en vie dans la dimension où elle avait disparu. Les explications spatio-temporelles sont tellement peu claires que le scénario devient vite compliqué à suivre. Si l’antagoniste Ava a une personnalité intéressante sous les traits d’Hannah John-Kamen (Tomb Raider, Ready Player One), les autres acteurs peinent à relever le niveau du film, entre Walton Goggins (Le Labyrinthe Le Remède Mortel, Tomb Raider), Laurence Fishburne (Matrix, Mystic River, Passengers) et un Michael Douglas (Basic Instinct, The Game, Présumé Coupable) qui nous avait vraiment habitué à beaucoup mieux.

Restent le caméo de Stan Lee qui affirme en avoir peut-être trop fait dans les années 1960 alors que sa voiture est rapetissée sous ses yeux dans les rues de San Francisco, et les quelques secondes à l’écran de Michelle Pfeiffer qui joue le retour de la femme de Hank, même s’il est dommage que leurs retrouvailles sentimentales tombent comme un cheveu sur la soupe entre deux scènes d’action. Quant à l’humour, il oscille entre le lourdingue et le pas drôle du tout, avec beaucoup de répétitions qui échouent gravement à faire rire, comme celle sur le sérum de vérité ou l’invitation au restaurant de l’inspecteur à la fin du film. En tout cas ça valait le coup d’attendre les dernières secondes du générique de fin pour voir l’insecte géant jouer de la batterie !

 

Emmanuel Delextrat

Salut à tous ! Fasciné par le monde du cinéma depuis toujours, j'ai fait mes débuts avec Mary Poppins et La soupe aux choux, mais aussi de nombreux dessins animés (courts métrages Disney avec Mickey, Donald et Dingo ; longs métrages Disney avec Alice au pays des merveilles en tête ; animés japonais avec Sailor Moon et Dragon Ball Z ; j'aime aussi particulièrement Batman et Tintin). Mes années 90 ont été bercées par les comédies de Jim Carrey (Dumb & Dumber en tête), ou d'autres films que j'adore comme Les valeurs de la famille Addams, Street Fighter, Mortal Kombat, Casper et Mary à tout prix). C'est pourtant bel et bien Batman Returns qui figure en haut de mon classement, suivi de près par The Dark Knight, Casino Royale, Dragon l'histoire de Bruce Lee ou encore Rambo. Collectionneur, j'attache de l'importance au matériel et j'ai réuni deux étagères pleines de films classés par ordre chronologique. Il va sans dire qu'il m'en reste encore beaucoup à voir...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :